L'or bat à nouveau des records

 |   |  207  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les tensions au Moyen-Orient entraînent les investisseurs vers l'or, qui a touché des records historiques en dollar.

L'once d'or a de nouveau joué les bunkers pour investisseurs inquiets, franchissant un nouveau record mardi soir à 1435,60 dollars pour l'échéance d'avril du Comex, à New York alors que la nouvelle de heurts entre manifestants et police en Iran se répandait.

La propagation des révoltes un peu partout au Moyen-Orient alimente des mouvements de panique sur les marchés, qui ont fait grimper le pétrole de 15 % en deux semaines. L'once d'or affiche une progression plus modeste de 7 % depuis fin janvier, mais joue à plein son rôle de valeur refuge. 

Depuis le renversement du régime tunisien en janvier, les révoltes se sont propagées en Egypte et en Libye, mais aussi au Bahreïn, en Iran, au Yemen, en Jordanie. Et l'instabilité dans la région, notamment l'exacerbation des tensions entre sunnites et chiites dans plusieurs pays, fait craindre le pire. Le sujet avait en effet nourri le conflit Iran-Irak dans les années 1980, l'Iran étant majoritairement chiite et l'Irak surtout sunnite.

Mercredi matin, l'once a coté 1.430,50 au fixing matinal de Londres, ce qui représente un nouveau record pour le marché européen. En revanche, l'once n'a pas encore atteint son record en euro, inscrit à 1.055 euros par once le 31 décembre dernier.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2011 à 14:35 :
Même à 2000 ? l'once, que voulez vous qu'on en fasse? C'est le type même du non événement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :