Glencore et Xstrata, une fusion à 63 milliards d'euros dans le secteur minier

La société de négoce Glencore et le quatrième groupe minier mondial Xstrata sont en négociation pour une éventuelle fusion.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Est-ce l'amorce d'une nouvelle vague de consolidation dans le secteur minier ? En tous les cas, le quatrième géant minier de la planète Xstrata a déclaré jeudi être en discussions avec le groupe de négoce de matière premières Glencore International en vue d'une éventuelle fusion. C'est l'agence Bloomberg qui a l'information sur une éventuelle fusion, qui valoriserait, selon les sources citées, la nouvelle entité à 52 milliards de livres (62,7 milliards d'euros).

"Xstrata confirme avoir fait l'objet d'une approche, et être en discussions avec Glencore International concernant une fusion entre égaux qui pourrait ou non déboucher sur la présentation d'une offre par Glencore sur Xstrata ," a déclaré la société, tout en soulignant qu' "il n'y a pas de certitude qu'une offre sera soumise."
Les deux groupes, dont les sièges se trouvent dans le canton de Zoug, en Suisse, pourraient annoncer un accord dès cette semaine, selon les informations de Bloomberg, qui a précisé que l'accord ne prend pas en compte la valeur de la participation de 34% que Glencore détient déjà dans Xstrata .

Suite à ces rumeurs, le titre Xstrata a pris plus de 13% et celui de Glencore 5% en Bourse de Londres.

Glencore, qui eut longtemps une réputation sulfureuse alimentée par son goût du secret, était apparu au grand jour après son introduction en Bourse en mai, qui l'avait valorisé à 50 milliards de livres (60,3 milliards d'euros). L'opération avait été motivée par son directeur exécutif, Ivan Glasenberg, par le besoin de développer sa taille par des acquisitions. Jusqu'alors cette stratégie s'était soldée par des prises de participations dans le capital de Minara, producteur de nickel australien, ou le producteur de charbon sud-africain Optimum.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.