Ce qu'il faut savoir de l'actualité internationale ce vendredi 23 mars

 |   |  386  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Premier bilan du coup d'Etat au Mali, poursuite de la répression en Syrie ou encore lancement d'un programme de bouclier anti-missile au Japon... Tour du monde de l'actualité du jour; ce vendredi 23 mars.

Mali : 3 morts et 40 blessés dans le coup d'Etat

Lors d'un coup d'Etat contre le président Touré au moins trois personnes ont été tuées par balles au Mali, et 40 ont été blessées. Des militaires ont fermé les frontières et décrété un couvre-feu nocturne jeudi.  Les mutins ont décrété la dissolution de "toutes les institutions", et ont fustigé "l'incapacité" du gouvernement "à gérer la crise" dans le nord du pays, où le Mali doit faire face à une rébellion touareg meurtrière depuis mi-janvier et à des groupes islamistes armés. Le coup d'Etat interrompt un processus électoral qui prévoyait une élection présidentielle le 29 avril, suivie de législatives en juillet. Ce putsch violent a suscité une vague de condamnations à l'étranger. Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé au "rétablissement immédiat de l'ordre constitutionnel et du gouvernement démocratiquement élu".

Syrie : Bachar al-Assad reste sourd à l'appel de l'ONU

Le régime de Bachar al-Assad est resté sourd à un appel du Conseil de sécurité de l'ONU à cesser le feu. Jeudi, les opérations militaires menées par  contre des hauts lieux de la contestation en Syrie ont entraîné la mort de 62 personnes, en majorité des civils. Le chef de la principale coalition d'opposition, le CNS (Conseil national syrien), a jugé insuffisante la déclaration de l'Organisation des nations unies. De nouvelles manifestations doivent avoir lieu ce vendredi, comme toutes les semaines depuis le début du soulèvement il ya un an.

Le Japon veut se doter d'un bouclier anti-missile

Tokyo veut se doter d'un système anti-missile afin de se protéger, notamment de la Corée du Nord. Le ministre de la Défense a donné l'ordre de préparer un tel bouclier capable de détruire une fusée.

Etats-Unis : manifestations anti-racisme

Indignation grandissante outre-Atlantique après le meurtre d'un jeune Noir américain de 17 ans abattu alors qu'il était désarmé en février dernier par un Blanc âgé de 28 ans. Le jeune homme patrouillait pour surveiller son quartier dans la banlieue d'Orlando en Floride. Des manifestations ont lieu tous les jours en Floride (sud-est) pour dénoncer des relents de racisme derrière ce crime, et le mouvement se propage au reste du pays, comme à New-York mercredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :