Londres est la ville préférée des milliardaires

 |   |  251  mots
Sur les 104 milliardaires recensés au Royaume-Uni, 72 résident à Londres
Sur les 104 milliardaires recensés au Royaume-Uni, 72 résident à Londres (Crédits : <small>DR</small>)
Selon une étude réalisée pour le Sunday Times, Londres abrite la plus forte concentration de milliardaires dans le monde. Ils sont 72 à séjourner dans la capitale britannique. Moscou se classe en seconde position.

Londres abrite plus de milliardaires que n'importe quelle autre ville au monde, et la Grande-Bretagne a la plus forte concentration de milliardaires par habitant que n'importe quel autre pays, selon des chiffres publiés samedi.

Selon cette étude réalisée pour le compte du journal The Sunday Times, Londres abrite 72 des 104 milliardaires du pays en livres sterling, loin devant Moscou (2e place avec 48).

New York est troisième (43), suivi de San Francisco (42), Los Angeles (38) et Hong Kong (34).

Les 104 milliardaires vivant en Grande-Bretagne représentent des avoirs d'un montant total de 301,13 milliards de livres (368,75 milliards d'euro). L'an dernier, ils étaient 88 avec un patrimoine total estimé à 245,66 milliards (300,8 milliards d'euros).

La richesse combinée des milliardaires britanniques est aujourd'hui bien supérieure au niveau atteint en 2008 avant la récession : 201,99 milliards de livres (247 milliards d'euros).

Un PIB par habitant en dessous du pic de 2008

En revanche, selon des chiffres publiés vendredi, le PIB par habitant en Grande-Bretagne, souvent utilisé pour indiquer la richesse moyenne de la population, est "bien en-dessous" du pic atteint avant 2008, et il ne devrait pas le dépasser avant 2017.

Selon l'organisation caritative Trussell Trust, la plus importante banque alimentaire du pays, le nombre de personnes l'ayant sollicitée pour une aide alimentaire d'urgence a bondi de 163% en un an pour atteindre le nombre de 913.000 personnes fin mars.

Un chiffre qualifié de "choquant" par la banque alimentaire, d'autant plus qu'il n'inclut les personnes ayant recours à d'autres organisations ou encore les personnes ayant trop honte pour recourir à ce type d'aide.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2014 à 17:23 :
L'émir du Qatar possède une villa à Londres et aussi à Paris, en plus de sa villa sur la côte d'azur, avec beaucoup de voisins russes qui ne sont certainement pas des smicards...
a écrit le 12/05/2014 à 13:27 :
Les milliardaires qui vivent à Londres consomment à Londres, dirigent leurs affaires depuis Londres, y rencontrent leurs prestataires (directions financières, etc.) : ce sont des milliards en plus pour l'économie, les finances locales et l'Etat britannique en général. C'est un fait. Les anglais sont pragmatiques : flatter les décideurs et derrière les faire payer "big time". Les français sont idéologiques : haïr dogmatiquement les milliardaires, puis devoir leur offrir des ponts d'or, des aides et "incentives", voire des sociétés entières pour tenter de les faire travailler en France. La ville de Paris qui a encore de beaux atouts (malgré une insécurité croissante et de sacrés destructions toujours en cours, contrairement à Londres) ferait bien de s'inspirer du "business plan" touristique, élitiste et luxueux, de Londres pour générer comme Londres des milliards d'euro pour le bien de la région Ile de France, et du pays en général.
Réponse de le 12/05/2014 à 15:17 :
Les milliardaires sont installés à Londres pour des raisons d'optimisation fiscale et sûrement pas pour votre vision angélique du riche investisseur bienfaiteur de l'économie...vous avez qu'à aller voir l'état des écoles publiques et autres hôpitaux britanniques.
Aucune concentration telle de richesse ne crée de bénéfice commun. Elle crée une caste au dessus des lois qui n'a d'objectif que de mettre au monde une flopée de petits héritiers (mâles de préférence !).
Réponse de le 12/05/2014 à 18:02 :
Je disais ... dogmatisme français... CQFD.
Réponse de le 12/05/2014 à 18:43 :
Pardon. J'avais pas bien lu votre argumentaire. Sur que d'affirmer les milliards c'est super et ça fera le bonheur du petit peuple (sauf le tourisme super luxe peut être ), ça c'est pas dogmatique...comment vous dites pragmatique ? Le pragmatisme c'est le pilier du dogme ultra libéral...je respecte vos convictions dogmatiques, respectez les miennes. See you in London :-)
Réponse de le 13/05/2014 à 2:15 :
Alors là, il faut être ultra-dogmatique pour considérer que le pragmatisme en est un, alors qu'il y a contradiction dans les termes mêmes :-)). Bien sûr, je respecte vos convictions et votre liberté de penser mais comme pragmatique je constate les faits, et les fortunes, les emplois, les investissements et même les sièges sociaux de nos plus grosses sociétés du CAC 40 (Lafarge, Schneider, Alsthom) fuient notre pays, Total voit sa perspective passer en négatif, BNP est menacé d'un procès pénal phénoménal aux USA (conséquences sur l'emploi et l'avenir de la banque ?), la participation de l'Etat français a diminué dans Airbus, l'alliance franco-allemande est en ruine (désaccord sur tous les sujets, y compris Ariane Espace) : bref, la situation de notre pays est catastrophique et l'on continue à donner des leçons de moral ridicule au monde entier, ce qui fait bien rigoler ceux qui nous rançonnent littéralement en abusant de notre naïve stupidité. Au lieu de pratiquer intelligemment "l'art de plumer les utlra-riches sans les faire crier", car les ultra-riches que je n'aime pas particulièrement, cela sert à cela, là nous leur aboyons dessus et nous sommes surpris qu'ils s'en aillent, travaillent à notre détriment, et qu'il n'y ait plus que les classes moyennes à tondre et à raser - en attendant leur mise au chômage prochaine. Pour le moment tout semble calme - à mon avis tout est en suspens du fait des élections européennes prochaines, mais ensuite, je crains la tempête des dégradations, voire cette fois le naufrage.
a écrit le 12/05/2014 à 13:00 :
Franchement milliardaire c est pas la que je voudrais vivre la ville est moche , on y mange mal , le temps est pourri et en plus y a des anglais .... Le lac de Caumes ou Florence la oui d accord ca vaut le coup d être riche
a écrit le 12/05/2014 à 8:29 :
a une epoque il y avait des milliardaires en france ,ils creaient des usines et au moins les ouvriers et les cadres avaient du travail,grace a la cgt et autres visionnaires de gauche ,les milliardaires sont ailleurs !!

Réponse de le 12/05/2014 à 9:24 :
Les temps ont change allez a Londres et vous verrez que les milliardaires ne revent plus de creer des usines et de faire vivre des familles, cadres ou pas. Les nouveaux milliardaires veulent seulement du rendement et une vie a l'ecart des non milliardaires qui meme a Londres restent nombreux.
Réponse de le 12/05/2014 à 11:34 :
Si vous parlez des milliardaires que l'on voit dans les stades de Premier League le dimanche, je doute qu'ils aient ouvert beaucoup d'usines ni même de bureaux en Angleterre.
a écrit le 12/05/2014 à 4:44 :
C'est amusant, on pourrait dire singing in the rain, cf le taux de chômage et vive la con-fédération du sud et brûlons l'euro avec un bonnet blanc et une croix de bois... Seulement le déficit court, les français après leurs élections administrent des baffes et font sauter les PM, premier ou pire sinistres, on pourrait dire: si l'homme est la mesure de toute chose, l'âme doit être dans sa masure. Et c'est avec un cep de vigne qu'on avance... on fait dans l'augmentation de la ceinture, en bons ceinturions humanistes...
a écrit le 12/05/2014 à 1:42 :
Milliardaires qui sont pour beaucoup des "saigneurs" de leur pays d'origine et autres malfrats :-) On a aussi accueilli en France à une autre époque le même genre de personnage (Bokassa, Romeini, Duvallier, etc.), mais les Anglais font encore plus forts en la matière, preuve que leur seule valeur c'est le fric :-)
a écrit le 11/05/2014 à 21:31 :
C'est une ville ou il ne fait pas bon vivre quand on est pauvre
(pauvre = patrimoine inférieur a 10MEUR...)
a écrit le 11/05/2014 à 20:32 :
Très bon article. Sûrement le futur document de chevet de notre éditorialiste adoré Marc Fiorentino grand thuriféraire du paradis rosbeef (ce qui n'est pas faux si vous êtes, au minimum, millionnaire !).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :