BNP Paribas : l'accord avec les Etats-Unis devrait être annoncé lundi

 |   |  238  mots
Les grandes lignes de l'accord pourraient être divulguées lundi.
Les grandes lignes de l'accord pourraient être divulguées lundi. (Crédits : reuters.com)
La banque s'apprêterait à plaider coupable et à payer aux autorités américaines une amende de 8,9 milliards de dollars d'après le New York Times.

C'est finalement lundi 30 juin que les autorités américaines pourraient annoncer l'accord passé avec la banque française pour avoir violé un embargo en réalisant des transactions en dollar notamment avec le Soudan entre 2002 et 2009. C'est en tout cas ce qu'affirment deux confrères du New York Times d'après des sources proches du dossier.

Moins de 9 milliards de dollars

Celles-ci affirmeraient que BNP Paribas s'apprête à plaider coupable et à verser aux Etats-Unis une amende de 8,9 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros). C'est donc un peu moins que la pénalité record de 10 milliards de dollars dont il était question jusqu'alors, sans parler des 16 milliards un temps évoqués.

La transaction n'était pas encore signée jeudi, mais, "sauf obstacle de dernière minute", elle devrait être présentée par les autorités américaines lors d'une conférence de presse prévue lundi.

Les termes précis non encore fixés

Quoi qu'il en soit, cela corrobore les informations divulguées dimanche dernier par le Wall Street Journal - selon lequel les grandes lignes de l'accord devaient être divulguées "début juillet" - qui mentionnait le montant de 9 milliards de dollars. Il ajoutait cependant que les termes précis de l'accord pourraient n'être annoncés que plus tard, les négociations nécessitant davantage de temps.

-------------------------

Pour aller plus loin:

>> Les amendes bancaires sont de plus en plus salées aux Etats-Unis

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/06/2014 à 0:29 :
Lois extra-territoriales et sanctions disproportionnées envers un autre concurrent de premier plan...incitent à une mesure de réciprocité spectaculaire en vue de sanctionner lourdement par dizaines ou centaines de milliards au total les mauvaises pratiques étrangères ayant causé une crise financière mondiale de grande ampleur et pénalisé l'économie européenne. Fut un temps, les lois extra-territoriales n'étaient pas acceptées?
a écrit le 29/06/2014 à 23:57 :
Une honte , qui j’espère sera suivie de représailles contre les multinationales américaines qui fraudent le fisc, et j’espère qu'on va au moins leur en reprendre le double
a écrit le 29/06/2014 à 21:15 :
Voilà comment on brade Alstom aux Américains avec notre argent, c'est génial dans la captation avec le consentement de tous nos élus. BNP Paribas a les moyens d'acheter la partie Energie Alstom immédiatement et non seulement sauver et pérenniser 10000 emplois Francais mais 60 ans d'expérience chèrement acquises et 50Mds de CA à Venir,
Bravo pour la nullité de nos gouvernants, nul ou compromis l'avenir nous le dira. La loi du plus fort( en armement) est toujours la meilleure....
Réponse de le 29/06/2014 à 23:51 :
Les novelles règlementation bancaires internationales ne permettent plus aux banques d'investir dans des entreprises industrielles sans que cela ne leur coûtent trop cher en fonds propres.
a écrit le 29/06/2014 à 20:30 :
Et combien de centaines de milliards les Etats-Unis devront-ils verser pour avoir déclenché une guerre illégale en Irak, menti sur les "armes de destruction massive" à l'ONU, détruit un pays et son administration, son système de soin et éducatif, imposé plu de 20 ans de guerre une population entière, déstabilisé toute une région et permis la création d'un califat islamique qui va représenter un formidable foyer de "talibans" et de terroristes ?
a écrit le 29/06/2014 à 20:12 :
Une bonne chose, le crime ne paye plus ou tout du moins paye bcp moins. La BNP fraude, la BNP est condamnée, rien de plus logique. Espérons que cette condamnation ne soit qu'un début et que d'autres sociétés françaises suivront. Eurotunnel et ma SNCM sont sur la bonne voie.
a écrit le 29/06/2014 à 15:10 :
Il faut souper avec le diable à l'aide d'une longue cuillère…
les sanctions c'est toujours à sens unique et toujours démesurées...
a écrit le 29/06/2014 à 15:00 :
2 questions sur ce sujet :
1/ Qui va réellement payer l'amende ? la BNP ou le peuple français via l'acceptation par le fisc français de la déductibilité de l'amende ?
2/ Comment se fait il que l'Union Européenne n'engage aucune action judiciaire à l'encontre des agences de rating US, de l'Etat des USA au titre de l'affaire des Subprimes qui a ruiné les économies de l'Europe au titre de non contrôle du système financier US ? Il y aurait des centaines de milliards de USD à réclamer...
a écrit le 29/06/2014 à 12:49 :
Du calme les copains … BNP c'est une banque de requin comme toutes les autres ..alors pas trop de sentiments pour la magouille de Prot et la basse cour .
Faut casquer c'est la meilleure des solutions et fini de prendre le gouvernement en otage pour les affaires plus que anormal
a écrit le 29/06/2014 à 10:44 :
Qui peut ignorer que l'U.E et l'OTAN constituent la colonisation de la France ?Le Juncker va rigoler des présidents franchouillards qui hurlaient contre la finaance à Davos en 2010, puis au Bourget en 2012. La Conformité en ricain n'est pas la même qu'en France.
a écrit le 28/06/2014 à 16:06 :
Peine si démesurée qu'elle en perd toute signification. Que l'Union Européenne exige dés demain 50 milliards de sanction à l'encontre de Goldman Sachs qui a aidé la Grèce à masquer l'ampleur de sa dette avec les conséquences dramatiques que l'on connait. Que pour une fois cet assemblage technocatique couteux et inutile appelé Europe s'unisse contre l'agression économique dont elle est victime.
a écrit le 28/06/2014 à 12:05 :
Faisons comme les américains, que tout personne, société ou organisme qui utilise des euros ou possède un actif en europe doive suivre les droits de l'homme, la convention de genève etc.. sinon amende ou même prison; un petit message à nos "amis" des pétromonarchies.
Vous êtes scandalisé par l'impérialisme par la monnaie dollar ? attendez donc de voir l'entrée en fonction très bientôt du traité FATCA, où tous ceux qui ont un lien de près ou de loi avec les états-unis, où qu'ils soient sur la planète; devront avoir affaire au fisc américain et même leur payer leurs impôts.
a écrit le 28/06/2014 à 10:59 :
J espère qui on va virer tous ceux qui on trempe dans cette affaire

Pour moi avoir fait des transactions avec le Soudan ça valait du pénale
Réponse de le 28/06/2014 à 12:43 :
Pensez-vous, ils vont s'en tirer, avec la confiance renouvelée de leurs copains du conseil d'administration. Avec l'indulgence de ce gouvernement soi-disant socialiste. Seuls les petits actionnaires et les salariés vont trinquer. Le PDG de la SG avait eu moins de chance.
a écrit le 27/06/2014 à 23:41 :
L'Europe existera vraiment le jour où les règlement des transactions avec l'Europe se feront obligatoirement en Euro. Cela évitera ce type de désagrément.
a écrit le 27/06/2014 à 18:28 :
En pleine Coupe du monde, comme on s'attendait. Ensuite viendront les accords entre l'UE et la Russie sur l'Ukraine, l'élection du Président de la CE, les taux de chômage et la vente d'Alstom à GE. Après la Coupe, il nous restera les djihadistes en Irak, la croissance française en baisse, la chute du dollar....
Réponse de le 28/06/2014 à 7:34 :
excellent !!!!!!!!!!!!
:)
a écrit le 27/06/2014 à 13:41 :
plus l interdiction de traiter le pétrole en dollars pendant un an ! Les banquiers nationaux ont tous fait les grandes écoles de la fonction publique ! en 2014 nous payons toujours pour le Crédit Lyonnais ...
a écrit le 27/06/2014 à 11:43 :
La BNP s'en tire mieux que Kerviel! Le ridicule n'a pas tué la SG
a écrit le 27/06/2014 à 11:35 :
L' Europe n' a pas à suivre le dictat et l'imbécilité des décisions américaines en ce qui concerne les embargos, dans cette affaire elle devrait réagir et la BNP refuser de payer tout simplement. Quoi qu'il en soit c'est totalement disproportionné. Et si on taxait de la sorte toutes les boites us qui ne payent pas presque pas d'impôts en France? messieurs les politiques comportez vous en hommes
a écrit le 27/06/2014 à 11:28 :
A la prochaine AG, j'espère que les actionnaires sauront sanctionner les dirigeants et ne plus voter à 95% pour leur rémunération. Ceux-ci ne seraient même pas démis, bien que reconnaissant leur culpabilité.
a écrit le 27/06/2014 à 11:26 :
Comment ne pas être tout simplement furieux devant l'emprise qu'a pris la législation américaine sur l'ensemble de la planête,.. et à quoi bon légiférer en France ou e Europe, si c'est pour constater de tels rackets. Dangereux précédent, qui va allumer la guerre entre les USA et l'Europe. Des entreprises et leurs employés se battent tous les jours pour être profitables, des actionnaires mettent leurs biens à risque, pour subir des environnements dont les risques principaux sont aujourd'hui dictés par le monde politique.. je crois que l'on sous estime le problème.
a écrit le 27/06/2014 à 10:43 :
Une "paille" par rapport aux gains obtenus !
Réponse de le 27/06/2014 à 10:47 :
Gains de 2 milliards de $ semble-t-il...
Réponse de le 27/06/2014 à 11:40 :
6.5 mds une paille? mais dans quelle monde vivez vous? 2.5mds de resultat net pour la sogé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :