Immigration tunisienne : l'Italie demande l'aide de l'UE

 |   |  392  mots
(Crédits : latribune)
Des milliers d'immigrants tunisiens affluent sur l'île italienne de Lampedusa. Le gouvernement demande de l'aide à la Commission européenne.

Ils sont plus de 5.000 Tunisiens, pour la plupart âgés de 16 à 25 ans, à avoir débarqué, en cinq jours, sur l?ïle italienne de Lampedusa. Le pays a décrété l'état d'urgence humanitaire et lancé un appel à une aide européenne pour endiguer le flux d?immigrés.

Le ministre de l?Intérieur Roberto Maroni a déploré l?absence d?une action européenne concertée, soulignant que l?Union européenne "a laissé l'Italie seule, comme d'habitude". Avec le ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini, ils ont souligné qu?ils voulaient "une réponse immédiate de l?UE à la nouvelle situation."

Patrouilles de Frontex

"L?Italie ne peut pas faire front seule et il est de l?intérêt de l?Europe entière d'agir de manière efficace et en temps voulu", ont-ils ajouté. Les deux ministres demandent également la mise en place de patrouilles de l?agence européenne de surveillance des frontières, Frontex. Ils souhaitent aussi que les ministres de l'Immigration de l'UE se réunissent.

Dans la soirée du vendredi 11 février, Franco Frattini a déclaré que l?UE avait demandé à l?Italie de commencer à déployer immédiatement des patrouilles d?interceptions au large des côtes tunisienne, pour faire face à la crise.

La commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström a précisé, samedi 12 février, être "parfaitement consciente de la pression exceptionnelle sur l?Italie". La commissaire a expliqué être en contact avec Frontex et le bureau européen d?aide à l?asile "pour examiner de quelle manière ils pourraient assister les autorités italiennes". "La Commission est prête à discuter la question plus en détail au prochain Conseil Justice et Affaires intérieures le 24 févrie", a-t-elle ajouté.

Refus tunisien

Le ministre italien de l?Intérieur a également souhaité que des policiers soient déployés dans les eaux territoriales tunisiennes pour empêcher l?arrivée des immigrés.

Une demande catégoriquement refusé par la Tunisie. "Le peuple tunisien refuse le déploiement de soldats étrangers sur son territoire", a précisé le porte-parole du gouvernement tunisien Taïeb Baccouche, à la télévision Al-Arabiya.

Lire la suite de l'article Immigration tunisienne : l?Italie demande l?aide de l?UE
 

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2011 à 23:59 :
je suit tunisien j ai 23 ans je suit coiffeure pour homme jai un permi de conduit je veut travailer en itali je suit serieu et je peut travailer apatr la coiffure autre choses et merci. tel. 216 96 025 147 --- et 216 25 025 147 .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :