Gagnant de la primaire socialiste, François Hollande se pose en rassembleur

 |   |  411  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Avec 56,6% des voix, François Hollande remporte largement la primaire socialiste. Il se pose en rassembleur de son parti pour préparer la campagne de 2012.

François Hollande a recueilli, ce dimanche, 56,6% des voix des membres du PS et sympathisants de gauche qui ont voté à la consultation organisée ce dimanche. Il remporte ainsi la toute première "primaire citoyenne" organisée en France par le Parti socialiste. Quelque 2,860 millions de sympathisants de gauche se sont déplacés pour le second tour, soit environ 200.000 électeurs de plus qu'au premier tour le dimanche 9 octobre 2011, selon les chiffres définitifs publiés ce lundi.

"Cette victoire me confère la force et la légitimité pour préparer le grand rendez-vous de la présidentielle", a-t-il affirmé, marquant ainsi le véritable début d'un "long chemin qui ne s'arrêtera que le 6 mai 2012". Le candidat désormais désigné s'est engagé auprès des sympathisants de gauche, réunis ce dimanche devant le siège du parti socialiste, rue de Solferino, a être "le candidat du respect, du dialogue et de la démocratie".

Fort de ce "mandat impérieux", délivré par "une partie" des électeurs français ce dimanche, il est maintenant lancé dans la course à la présidentielle pour "faire gagner la gauche en 2012".

Si les différents candidats se sont confrontés au cours des dernières semaines, ils font désormais front commun derrière l'ancien premier secrétaire du PS. Soutenu par tous les candidats éliminés au premier tour avant même le tour final qui l'opposait à Martine Aubry, François Hollande se pose en rassembleur de la gauche. Objectif : battre Nicolas Sarkozy dont la candidature, si elle n'est pas encore officielle, ne fait désormais plus aucun doute.

Martine Aubry, candidate malheureuse du second tour, lui a d'ailleurs affirmé son soutien total. "François Hollande incarne l'espoir des socialistes et de la gauche", a-t-elle déclaré plus tôt dans la soirée.

En organisant cette première primaire ouverte à tous (seuls les militants du parti socialiste avaient pu voter à la primaire de 2007), François Hollande, comme les autres ténors du parti, en est convaincu : c'est "plus qu'un exemple, c'est un processus irréversible qui s'imposera à toutes les familles politiques" qu'a initié le PS.

Le candidat socialiste désigné, il reste désormais aux candidats des autres partis encore non déclarés de rentrer dans la course à la présidentielle. L'attention se portera sur les possibles candidats du centre, ainsi que sur la date à laquelle Nicolas Sarkozy fera lui aussi son entrée dans l'arène.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/01/2013 à 18:07 :
Je pens que sarkozy va gagner
a écrit le 25/10/2011 à 10:54 :
Mais quand les Francais vont-ils comprendre que tous ces problèmes de finance ne viennent que de nos gouvernements passés qui ont dépensé sans compter et aujourd'hui ils pleurent famine pour eux, pour leur place de politique!!!!!!!!!!!!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :