Imerys : Acquisition de l'allemand Treibacher Schleifmittel

 |   |  217  mots
Imerys a enregistré une progression de 37.7 % de son chiffre d'affaires au 1er trimestre 2000. Celui-ci s'établit à 642.3 millions d'euros. Le résultat net part du groupe ressort quant à lui en hausse de 33,7% à 30,6 millions d'euros contre 22,9 millions d'euros au premier trimestre 1999.Le titre Imerys, dont la cotation a été retardée jusqu'à 11h30, était en hausse de 1.53 % à 133 euros à la clôture de la Bourse de Paris. Depuis le début de l'année, l'action affiche un repli de 10.14 %.Imérys a également annoncé le rachat de la société allemande Treibacher Schleifmittel, premier producteur mondial de corindon destiné à l'industrie des abrasifs. Cette acquisition, dont le montant n'a pas été révélé, devrait être finalisée d'ici la fin du 1er semestre 2000.Le corindon est de l'alumine cristallisée qui, réduite en poudre, est utilisée comme abrasif. Treibacher a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros, avec six usines en Europe, en Amérique du nord et en Asie. Cette acquisition complète les activités Réfractaires et Abrasifs d'Imérys, représentant 18% de son chiffre d'affaires. L'ensemble des acquisitions d'Imérys depuis le début de l'exercice 2000 représente un coût global de 285 millions d'euros pour un chiffre d'affaires annuel global de 230 millions d'euros et un résultat d'exploitation de 35 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :