Trigano toujours porté par son entrée au SRD

Le titre Trigano s'adjuge mercredi une cinquième séance consécutive de progression, dans le sillage de son entrée au service à règlement différé de la Bourse de Paris. Depuis le début de l'année, le spécialiste de l'hôtellerie de plein air a vu sa valorisation s'envoler de 135%, et s'octroie la position de vice-champion du SRD derrière l'inattaquable Highwave Optical Technologies. Bondissant jusqu'à 37,95 euros à la mi-journée, le titre a par ailleurs inscrit un nouveau record en séance.L'entrée de Trigano au service à règlement différé, qui permet aux investisseurs de régler les titres achetés ou de livrer les titres vendus à la fin du mois de transaction, accroît l'attrait boursier du groupe d'équipement de loisirs. Mais les investisseurs apprécient surtout la forte croissance de l'activité de Trigano: lors de son exercice 1999/2000, la société a affiché un chiffre d'affaires en hausse de 55% à 476 millions d'euros, supérieur de 4% à l'objectif avancé en début d'exercice (457 millions d'euros). A périmètre constant, la croissance des ventes du groupe s'est établie à 13%.Un dynamisme commercial qui devrait permettre à Trigano de confirmer l'amélioration de ses ratios de rentabilité, déjà observée au premier semestre de l'exercice 1999/2000. Le résultat d'exploitation était notamment ressorti en progression de 159% à 14,4 millions d'euros, permettant à la marge opérationnelle de grimper de plus de deux points (6,1% du chiffre d'affaires, contre 4,0% au premier semestre 1998/1999).Le groupe fondé en 1973 par André Trigano, frère de Gilbert Trigano, est à la fois présent sur les secteurs de la fabrication d'hébergements léger sous toile et dans l'exploitation d'hébergement de plein air. L'intégration de Caravans International a dopé en 1999/2000 le pôle "véhicules de loisir", dont les ventes ont presque doublé par rapport à l'exercice précédent.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.