Nouveau plus bas pour France Télécom

L'action France Télécom a de nouveau plongé sous les 100 euros jeudi matin. Pire, vers 11 heures, la valeur a inscrit un nouveau plus bas de séance à 94,3 euros, soit une chute de 7,27%. Le précédent record à la baisse (94,75 euros) avait été atteint lors de la séance du 12 octobre dernier. A la clôture, la chute du titre restait importante, soit un repli de 5,11% à 96,5 euros La valeur s'inscrit désormais en recul de 26% par rapport au 31 décembre 1999.Dans un marché boursier largement affecté par le recul du Nasdaq de plus de 20% depuis les élections américaines du 7 novembre, les valeurs TMT (Technologie/Médias/Télécoms) ont mené la baisse. Ainsi aux côtés de France Télécom, Bouygues a chuté de près de 5% à 50,5 euros, tandis que TF1 a abandonné 2,4% à 50,4 euros pour un indice CAC 40 en repli de plus de 2%. Du côté des valeurs télécoms, Alcatel a dévissé de 6,56% à 57 euros, Nokia de près de 5% à 47,52 euros et Ericsson de 3,06% à 13 euros.En outre, les concurrents européens de France Télécom ont également subi d'importants dégagements, Deutsche Telekom abandonnant 3,65% à 37 euros et Telefonica reculant de près de 3% à 18,05 euros.Outre la mauvaise tenue du secteur des TMT en Bourse, l'éviction d'Orange des enchères UMTS en Norvège constitue un facteur baissier supplémentaire pour le titre France Télécom. Mercredi soir, la Norvège a en effet rejeté la candidature du consortium mené par Orange lors de l'attribution des licences de téléphonie mobile de troisième génération. Les quatre licences, convoitées par sept groupes ou consortiums, sont revenues à l'opérateur historique norvégien Telenor, aux groupes norvégiens NetCom AS et Tele2, ainsi qu'à Broadband Mobile, un consortium formé par le norvégien Enitel et le finlandais Sonera.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.