Riber chahuté après ses résultats annuels

1 mn

De bons résultats annuels n'ont pas suffi. Riber a chuté de 9% à 8,8 euros mercredi malgré l'annonce la veille au soir d'une forte progression de ses bénéfices en 2000. La société, qui assemble des machines pour l'industrie des semi-conducteurs, a quasiment doublé son chiffre d'affaires l'année dernière et a fait encore mieux sur le plan de la rentabilité.Le résultat d'exploitation du groupe a atteint 10,3 millions d'euros l'année dernière, représentant plus d'un quart du chiffre d'affaires. Par rapport à 1999, le bénéfice d'exploitation a été multiplié par près de 5. Le résultat net est de son côté ressorti à 7 millions d'euros, soit une progression de 483%.Riber pourrait toutefois avoir du mal à renouveler ces bonnes performances. Si le groupe se dit "confiant pour la poursuite du développement de ses activités", il ne se fixe aucun objectif pour l'année en cours. Tout au plus se borne-t-il à rappeler que son carnet de commande s'élevait à 46,2 millions d'euros fin décembre. Etonnamment, aucune indication n'est donnée sur le carnet de commandes à fin mars. Le carnet de commandes avait déjà légèrement reflué en fin d'année 2000, passant de 48,6 millions d'euros le 15 novembre 2000 à 46,2 millions d'euros le 31 décembre.L'action Riber est aujourd'hui repassée sous son cours d'introduction au Nouveau marché en mai dernier (10 euros). Le groupe est pénalisé par un marché des semi-conducteurs extrêmement déprimé après les "profit warnings" en série des leaders du secteur.latribune.f

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.