Les consommateurs américains font plier les marchés

Si aucun élément fondamental n'était mis en avant pour justifier le récent rebond des places boursières (essentiellement qualifié de technique), les opérateurs pourront sans aucune difficulté trouver une raison au violent repli qui s'est opéré mardi après-midi: l'effondrement de la confiance des consommateurs américains.Alors qu'il était attendu à 89,7 pour le mois d'octobre, l'indice de confiance publié à 16 heures par le Conference Board a reculé de plus de 14 points à 79,4, contre 93,7 (chiffre révisé) en septembre. Il revient ainsi à ses niveaux de novembre 1993 et semble de mauvais augure pour l'économie américaine dans les prochains mois (voir ci-contre).Nasdaq et Dow Jones n'ont pas tardé à réagir. Deux heures après l'ouverture de Wall Street, ils cèdent respectivement 2,29 et 1,81%. Quand aux places européennes, alors qu'elles évoluaient sur une note hésitante depuis le début de journée, elles ont brusquement plongé, comme le montre l'Euro Stoxx 50, en recul de 4,68% en fin d'après-midi. La palme revient sans conteste au Dax allemand, qui lâche plus de 5,2%. Amsterdam n'est pas loin avec une chute de 4,81%, tout comme le CAC 40, qui a effacé la barre des 3.000 points. En clôture, l'indice parisien perd 4,99% à 2.965,11 points.Aucun secteur n'est épargné, mais l'automobile, les technologies et l'assurance font partie des plus touchés, avec des replis de plus de 5%. Déjà sous pression en début d'après-midi en raison des mauvais résultats de BP, le secteur de l'énergie souffre également (-5,6%).La suite de la semaine pourrait également être animée sur les marchés compte tenu des nombreuses autres statistiques à paraître. La prochaine échéance tombera notamment jeudi avec la publication de la première estimation du PIB américain pour le troisième trimestre. Un chiffre inférieur aux +3,7% pronostiqués par les économistes pourrait également peser sur les marchés. Mais il pourrait aussi inciter la Fed à baisser ses taux directeurs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.