Schneider veut prendre position chez le Japonais Digital Electronics

Jeudi dernier, lors de la présentation de ses comptes semestriels, Schenider Electric disait vouloir poursuivre une "politique d'acquisitions sélectives" dans des secteurs jugés stratégiques (voir ci-contre). Les premiers résultats ne se sont pas fait attendre puisqu'il vient d'annoncer la signature d'un accord conditionnel pour le rachat du Japonais Digital Electronics."Schneider Electric est parvenu à un accord conditionnel en vue d'acquérir une participation de 35% dans la société Digital Electronics, cotée à Osaka, et de lancer une offre sur la partie restante du capital", peut-on lire dans le communiqué de la société. Entre autres conditions, l'accord est notamment soumis à l'obtention par Schneider de 66,7% du capital de sa cible.Digital Electronics, présenté comme leader mondial des produits de dialogue homme-machine, représente un chiffre d'affaires d'environ 200 millions d'euros et emploie 1.100 personnes. L'acquisition "renforcera significativement la position de Schneider Electric sur le marché des automatismes industriels", souligne le Français en ajoutant que cela lui offrira "un point d'entrée sur le marché industriel japonais". Il est vrai que le Japonais réalise la plupart de son activité (63%) sur son marché domestique. En outre, Schneider s'attachera certainement à redresser la rentabilité de sa cible, très inférieure à la sienne. Le résultat opérationnel de Schneider représentait 10,8% de ses revenus au premier semestre. Le ratio n'était que de 5,4% chez le Japonais pour l'exercice 2001/2002.Concernant le coût de cette future acquisition, Schneider ne donne aucune indication. Mais, selon Reuters, la presse japonaise évoque un prix de 3.800 yens par titre Digital Electronics. Cela valoriserait la société à plus de 25 milliards de yens, soit environ 216 millions d'euros.A la Bourse de Paris, l'accueil réservé à la nouvelle est relativement modéré. En fin de journée, l'action gagne 0,96%, à 45,44 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.