Le CAC se stabilise sur les 4.400 points, les télécoms à la fête

 |  | 667 mots
Lecture 3 min.
La Bourse de Paris progresse de près de 1% à mi-séance, dans un marché rassuré par la confirmation par Bercy qu'une augmentation de capital n'était pas envisagée pour France Télécom. Cette annonce et les bons résultats du britannique Vodafone suscitent un regain d'intérêt sur les équipementiers de télécommunications. La poursuite de la progression de Vivendi Universal soutient également l'indice à la veille du conseil d'administration. A 11h55, le CAC 40 gagnait 0,90% à 4.399,74 points, dans un volume d'affaires particulièrement étoffé avec plus de 1,4 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice.La prudence n'en reste pas moins de mise dans l'attente de plusieurs statistiques américaines, cet après-midi, dont les revenus et dépenses des ménages d'avril, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board de mai, et les ventes de logements anciens du mois dernier.Plus forte hausse du CAC 40, France Télécom bondit de 6,47% à 22,04 euros à quelques heures de son assemblée générale, et sa filiale Orange progresse de 4,60% à 6,14. Récemment affecté par les inquiétudes liées à son endettement, le titre de l'opérateur bénéficie de la confirmation par Bercy que le gouvernement n'envisage pas d'augmentation de capital pour le groupe en raison du niveau satisfaisant de ses liquidités. Autre élément favorable, le dossier MobilCom semble être en passe d'être résolu. Selon le Financial Times les banques créditrices de l'opérateur allemand ont donné leur accord pour le refinancement d'une ligne de crédit de 4,7 milliards d'euros arrivant à échéance en juillet. Le titre bénéficie enfin de la hausse de 44%, soit le haut des prévisions des analystes, du résultat opérationnel annuel de Vodafone, le numéro un européen de la téléphonie mobile. Autre filiale de France Télécom, Equant s'apprécie de 4,49% à 7,92 euros.Vivendi Universal (VU) prend encore 2,85% à 35,01 euros à la veille de son assemblée générale qui doit se tenir à New York. Vodafone a d'ailleurs annoncé ce matin qu'il était toujours intéressé par Cegetel dans le cas d'une vente par le groupe de médias. L'opérateur britannique estime cependant peu probable une telle cession par VU.Parmi les autres valeurs TMT, l'équipementier de télécommunications Alcatel gagne 2,16% à 13,22 euros, et Wavecom, qui fabrique des modules pour téléphones mobiles, s'adjuge 9,09% à 43,91. Le groupe a annoncé ce matin la signature d'un contrat avec le coréen Pantech pour le lancement de nouveaux téléphones portables sur le marché européen. L'opérateur Completel Europe est stable à 0,20 euro après l'annonce de sa sortie de l'indice Nasdaq National Market, qui prendra effet vendredi.Business Objects s'octroie 5,20% à 33,40 euros. La société de conseil en hautes technologies a annoncé un accord à l'amiable avec Cognos dans un différend portant sur un brevet qui se traduira par le versement de 24 millions de dollars par le groupe canadien.Schneider prend 1,12% à 54,15 euros. Son président, Henri Lachmann, a indiqué aux actionnaires du groupe que Bruxelles lui avait donné jusqu'au 1er février prochain pour se séparer de Legrand.Contre la tendance, Alstom recule de 1,71% à 12,68 euros. Le groupe a annoncé le lancement d'une augmentation de capital de 636 millions d'euros au prix unitaire de 9,60 euros. L'opération se fera à raison de quatre actions nouvelles pour 13 détenues. La période de souscription court du 4 au 17 juin.Air France, qui doit publier ses résultats 2001-2002 après la clôture, est stable à 18,20 euros.La Compagnie des Alpes, dont la cotation a repris ce matin, gagne 6,04% à 59,70 euros. La société, qui a lancé une OPA sur Grévin & Cie, est déjà assurée d'en obtenir 30,7% du capital grâce à l'apport des titres détenus par la Caisse des dépôts. Grévin, qui reste suspendu de cotation, conteste le prix proposé de 30 euros par action.Enfin, Bic et Lafarge, qui doivent tenir leurs assemblées générales ce mardi, gagnent respectivement 2,07% à 41,85 euros et 0,09% à 109,80.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :