Fin d'année en fanfare pour eBay

 |  | 411 mots
Lecture 2 min.
Les résultats et les annonces d'eBay ne sont même plus une bonne surprise pour la communauté financière. Alors que les entreprises purement high-tech se préparent à une année 2003 en demi teinte, le spécialiste des enchères en ligne donne encore la preuve d'un modèle qui semble sans faille.Au quatrième trimestre, eBay a dépassé sans surprise les attentes des analystes. Et pour cause, le commerce en ligne, pour sa troisième année, a su séduire en masse des consommateurs américains, pourtant parcimonieux pendant les fêtes. Le chiffre d'affaires est donc ressorti à 413,9 millions de dollars, en hausse de 88% sur un an. Il est supérieur aux prévisions du groupe établies dans une fourchette de 327 à 381 millions de dollars. Les produits les mieux vendus ont été les voitures, les ordinateurs, l'électronique grand public, les livres, les disques et les films, ainsi que les articles de sport. Comme au troisième trimestre, le bénéfice net d'eBay a de nouveau triplé, en atteignant 87 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le résultat ressort à 28 cents par titre, soit 4 cents de mieux que les prévisions de First Call. Les résultats annuels donnent une nouvelle fois l'image d'une entreprise en forte croissance. Le chiffre d'affaires s'établit à 1,21 milliard de dollars, en hausse de 63% sur un an. Il inclut les acquisitions réalisées dans l'année, notamment la plate-forme de paiements PayPal rachetée en juillet, qui a contribué à hauteur de 60 à 64 millions de dollars dans les ventes annuelles. Le bénéfice net est ressorti à 85 cents par titre, tandis que le résultat hors éléments exceptionnels de 87 cents a progressé de 78% en un an. Au premier trimestre 2003, le groupe table sur un chiffre d'affaires en hausse de 6% par rapport au quatrième trimestre 2002. Un taux qui parait assez bas aux yeux de certains analystes, habitués à voir les ventes du groupe générer une croissance à deux chiffres d'un trimestre à l'autre. Pour 2003, le groupe a revu ses ambitions de chiffre d'affaires en hausse. Il compte maintenant sur des ventes de 1,9 milliard de dollars, contre une précédente fourchette allant de 1,77 à 1,83 milliard. Le bénéfice attendu est de l'ordre de 1,12 dollar par action, comme déjà annoncé en octobre et répété par la PDG du groupe Meg Whitman.En milieu de matinée sur les marchés américains, vendredi, le titre eBay monte de 2,88% à 73,30 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :