Nouveau trimestre bénéficiaire pour T-Online

 |  | 301 mots
T-Online a surpris les analystes: après un perte de 31,3 millions d'euros au premier trimestre de l'exercice 2003, il vient d'annoncer un bénéfice net de 79,3 millions d'euros. Le premier fournisseur d'accès Internet d'Europe a enregistré son troisième trimestre bénéficiaire consécutif après avoir toujours été déficitaire auparavant. Le chiffre d'affaires a progressé de 13% à 488,8 millions d'euros. L'Ebitda s'élève de son côté à 117,7 millions d'euros contre 72,8 millions l'an dernier.Suite au lancement il y a quelques mois d'une vaste campagne publicitaire, l'entreprise a réussi à gagner 280.000 abonnés à son service haut-débit, dont le nombre total est aujourd'hui de 2,44 millions.Cette bonne performance du début de l'année est toutefois tempérée par le fait qu'en raison d'un changement de normes comptables, la filiale de Deutsche Telekom n'est plus tenue de passer dans son bilan des amortissements de survaleurs qui avaient pesé un an plus tôt pour 85,8 millions d'euros. Autre motif de surprise - et de désagrément - pour les analystes: le nouveau système de décompte du nombre de ses clients. Ainsi, T-Online a révélé que 38% de ses 13,4 millions de clients ne payaient pas d'abonnement (ils se connectent à la minute et ne paient donc que les communications locales à leur opérateur télécom), 30% d'entre eux n'ayant même plus utilisé leur mot de passe pour se connecter depuis un mois. Tout porte donc à croire qu'ils ont changé de fournisseur d'accès ou sont déjà comptabilisés dans le nombre des clients payants du groupe.Néanmoins, les analystes semblent se concentrer sur les donnés comptables du groupe: à la clôture de la Bourse de Francfort, le cours de l'action progressait de 1,59% à 8,96 euros, après avoir gagné plus de 5% dans la matinée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :