Johnson & Johnson accepte d'acheter Guidant à bas prix

 |  | 295 mots
Lecture 1 min.
Johnson & Johnson et Guidant vont enfin se marier. Les deux groupes, dont le rapprochement a été récemment mis en péril, se sont mis d'accord pour finaliser leur union, à condition que le laboratoire pharmaceutique Johnson & Jonhson puisse revoir le prix de l'acquisition à la baisse.Le groupe pharmaceutique propose ainsi désormais 63,08 dollars par action (payable en action et en liquide) au lieu de 76 dollars par action précédemment. La nouvelle offre valorise finalement l'opération à 19 milliards de dollars contre 25,4 milliards de dollars auparavant, soit 17% de moins que lors du lancement de l'offre, en décembre 2004."Nous nous réjouissons du fait que nos entreprises ont trouvé un terrain d'entente", se félicite William C. Weldon, le PDG de Johnson & Johnson, dans un communiqué, qui réitère sa volonté de créer un acteur de poids dans l'appareillage cardiovasculaire.Les deux groupes étaient en effet en conflit autour du prix de l'acquisition, alors que des produits fabriqués par Guidant avaient été retirés du marché, à la suite du décès d'un patient ayant été soigné par ces produits. Cet accident avait remis en question les résultats à court et moyen termes de la société. Du coup, Johnson & Johnson avait souhaité renégocier les termes de l'accord pour le rachat de Guidant, menaçant même de mettre un terme à l'opération.Guidant pour sa part avait saisi à la justice pour forcer Johnson & Johnson à tenir ses engagements de rachat. L'accord trouvé entre les deux groupes devrait à présent leur permettre de conclure un mariage de raison, au plus tard au premier trimestre 2006.Dans la matinée à Wall Street, Johnson & Johnson progresse de 3,64% à 62,71 dollars. Guidant s'envole de 8,28% à 62,53 dollars, se rapprochant ainsi du cours proposé de 63,08 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :