Wall Street en hausse

 |  | 863 mots
Lecture 4 min.
Après avoir ouvert sur une note négative dans le sillage de la hausse des cours du pétrole, les indices américains clôturent finalement en hausse. Les investisseurs se montrent malgré tout prudents avec la nouvelle hausse des cours du brut, qui se rapproche de la barre des 60 dollars le baril. Du côté de l'actualité des entreprises, Wal-Mart est bien orienté après avoir revu à la hausse ses objectifs pour le mois de juillet. Apple Computer, de son côté, profite des commentaires de First Albany, tandis que Bausch & Lomb prend le contrôle de China Shandong Chia Tai Freda Pharmaceutical Group.Sur le front de l'économie, le Département du Commerce a fait savoir que les commandes à l'industrie ont progressé de 2.9% au mois de mai, enregistrant ainsi leur plus forte hausse depuis 14 mois et dépassant légèrement les prévisions des économistes, qui tablaient sur une hausse de l'ordre de 2.8%.Le Dow Jones clôture en hausse de 0.66% à 10 371.80 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.04% à 2 078.75 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.88% à 1 204.99 points.Du côté des valeurs, on retiendra Boston Scientific, qui bondit de 6.36% à 28.60 dollars. Un jury du Delaware a estimé que Johnson & Johnson avait violé les brevets de Boston Scientific. Un tribunal devait donc décider, en août prochain, du montant des dédommagements à verser par Johnson & Johnson, qui clôture la séance en baisse de 0.15% à 64.85 dollars.Dans le secteur de la distribution, Wal-Mart clôture en hausse de 3.15% à 49.80 dollars. Le numéro un mondial du secteur revoit à la hausse ses perspectives pour le mois de juin et table désormais sur une progression de ses ventes à périmètre constant de 4.5% contre une hausse de 2% à 4% initialement prévue. Oppenheimer en profite pour signaler que cette révision à la hausse pourrait marquer le début d'une phase haussière, qui pourrait, à terme, permettre au titre d'atteindre la zone des 55 dollars.Toujours dans le secteur de la distribution, Walgreen progresse de 1.35% à 46.70 dollars. La chaîne de drugstores a publié ses données pour le mois de juin et précise que son chiffre d'affaires a progressé à 3.12 milliards de dollars contre 3.05 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les ventes à périmètre constant progressent de 7.8% sur la période.Dans le secteur de la construction, KB Home abandonne 0.96% à 75 dollars. Credit Suisse First Boston abaisse sa recommandation sur le constructeur de maisons et passe de " Neutre " à " Sous-performer ". La banque d'affaires estime que KB Home devrait continuer de profiter de son bon positionnement sur la Floride mais que son exposition sur les régions de Las Vegas, Phoenix et en Californie reste trop importante. Parallèlement, CSFB abaisse également son opinion sur M.D.C. Holdings et Ryland, qui abandonnent, respectivement, 0.93% à 80.75 dollars et 0.71% à 75.46 dollars. Dans le secteur informatique, Apple Computer finit la séance en hausse de 4.05% à 37.98 dollars. La marque à la pomme profite des commentaires de First Albany, qui revoit à la hausse ses prévisions de résultats pour le troisième trimestre. L'intermédiaire table désormais sur des revenus de 3.4 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 34 cents contre, respectivement, 3.3 milliards de dollars et 29 cents auparavant. First Albany maintient sa recommandation sur le titre à l'" Achat " avec un objectif de cours à 12 mois de 44 dollars.Enfin, Bausch & Lomb s'adjuge 6.99% à 87.50 dollars. Le fabricant de lentilles a annoncé le rachat de 55% de China Shandong Chia Tai Freda Pharmaceutical Group, numéro un en Chine des traitements ophtalmologiques, auprès de Sino Biopharmaceutical pour 200 millions de dollars. Parallèlement, Bausch & Lomb signale s'être porté acquéreur des 15% de China Shandong détenus par 2 autres entités pour 54.5 millions de dollars. Le groupe précise que l'opération devrait être neutre sur les résultats financiers de 2005 mais que l'impact devait être positif en 2006 à hauteur de 5 à 10 cents par action et de 10 à 15 cents en 2007.Sur le marché des changes, le dollar clôture en hausse profitant du bon chiffre des commandes à l'industrie. La devise européenne clôture la séance en baisse à 1.1916 contre 1.1964 la semaine dernière, après avoir testé un plus bas à 1.1866 plus tôt dans le journée. La devise japonaise, de son côté, se maintient sur ses plus bas niveaux de 9 mois à 111.60 yens pour un dollar contre 111.74 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent après la publication du chiffre des commandes à l'industrie et dans le sillage de la hausse des cours du pétrole et poursuivent donc le mouvement entamé en fin de semaine dernière. Le 2 ans finit la séance à 3.78% contre 3.74% la semaine dernière. Le 5 ans clôture à 3.89% contre 3.83% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 46points de base à 4.11%.Enfin, le pétrole finit la séance en hausse. Les cours sont dopés alors qu'une dépression tropicale approche du Golfe du Mexique. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance août clôture en hausse, au-dessus de la barre des 59 dollars le baril, à 59.59 dollars contre 59 dollars vendredi.Jean-François Vouillot, à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :