Vacances de fin d'année : le podium des destinations

 |   |  309  mots
République dominicaine, Maroc et Egypte ont la faveur des vacanciers. La montagne souffre du manque de neige.

Le baromètre que publie régulièrement l'agence de voyages Promovacances.com le confirme: les grands classiques du soleil d'hiver demeurent la République dominicaine, le Maroc, l'Egypte et le Sénégal, qui sont les quatre destinations lointaines les plus appréciées en cette période de vacances de fin d'année. Logique, elles font l'objet de promotions intenses et d'offres "tout compris", les plus recherchées.

Dans ce hit-parade apparaissent d'autres pays, hier encore considérés comme inabordables: Maurice, Maldives, Bali et Vietnam. Désormais, les tarifs y sont en nette baisse, et les prix, même pendant les fêtes, accusent un recul de 15 à 30%.

C'est l'effet du développement hôtelier à tout va: ainsi, à Maurice on frise le trop-plein, notamment sur la côte Ouest et l'on bâtit à tour de bras dans le Sud, vers le village de Bel Ombre où les plages doivent encore être aménagées. De même, Bali a toujours du mal à faire le plein après les attentats car Japonais et Australiens, les clients traditionnels, manquent à l'appel. A noter aussi la construction, anarchique, d'hôtels de luxe balnéaire au Vietnam, proposés désormais en complément des traditionnels circuits.

L'absence d'enneigement a retardé les réservations en montagne, et ce n'est que depuis peu que les vacanciers reviennent, essentiellement dans les Alpes du Nord: Valfréjus, La Plagne, Les Deux Alpes et Valloire sont en tête des stations familiales les plus demandées, avec un net avantage aux formules "tout compris"( incluant la location des skis, les repas, les forfaits). La demande porte également sur les appartements et chalets de grande taille.

Les tours opérateurs s'attendent à une forte reprise des réservations de toute dernière minute, en fonction de l'arrivée de la neige... et des rabais possibles sur les prix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :