Les immatriculations européennes progressent de 4,1% en mars

 |   |  274  mots
Les performances de Fiat et de Volkswagen ont dopé les immatriculations de voitures neuves en Europe. Le cru 2006 démarre sur les chapeaux de roues, mais les Français restent à la traîne.

Les chiffres de mars confirment la tendance positive engagée depuis le début de l'année. Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 4,1% en Europe, soit 1,79 million de véhicules, grâce à une bonne performance de Fiat et Volkswagen. Les chiffres sont néanmoins légèrement avantagés par les effets de calendrier. Pâques ayant eu lieu l'an dernier en mars, plusieurs pays ont connu deux jours de ventes supplémentaires cette année par rapport à mars 2005.

Selon les chiffres publiés par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), ce sont les constructeurs Fiat et Volkswagen qui ont le plus profité de cet engouement. Les ventes de Fiat ont bénéficié à la fois de ses nouveaux modèles et de la bonne croissance du marché italien. Les immatriculations du groupe turinois ont grimpé de près de 20%, et de 28,3% pour la seule marque Fiat. De son côté, Volkswagen a vu ses immatriculations croître de 9,6%, avec une performance particulièrement remarquable pour les marques VW et Skoda. Du coup, ce sont l'Italie (+8,6%) et l'Allemagne (+6,9%), mais aussi l'Espagne (+8,3%), qui ont connu le marché le plus florissant le mois dernier.

En revanche, la France et le Royaume-Uni ont tous deux enregistré en mars de légères baisses des immatriculations de voitures neuves, de respectivement 2,5% et 1,6%. Renault a poursuivi son déclin avec un recul de 4,8%, une forte demande pour la Logan n'ayant pu compenser la baisse de 6,8% à 146.903 unités de la marque Renault. De son côté, le groupe PSA (Peugeot, Citroen) a connu une hausse de 0,9% de ses ventes à 227.470 unités pour l'ensemble de l'Union Européenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :