Altran prévoit un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros à horizon 2010

Yves de Chaisemartin, président du directoire d'Altran, a indiqué lors de l'assemblée générale du groupe, que ce dernier visait un chiffre d'affaires de 2 milliards d'ici 2010, ainsi qu'une marge opérationnelle de 8 à 10%.

Altran met les bouchées doubles pour renouer avec la croissance. Lors de l'assemblée générale du groupe, son président du directoire, Yves de Chaisemartin a indiqué que la société de conseil en technologies visait un chiffre d'affaires supérieur à 2 milliards d'euros à horizon 2010. Le groupe souhaite également renouer avec une meilleure rentabilité, et vise une marge opérationnelle comprise entre 8 et 10% d'ici 2010. Le groupe affiche une marge opérationnelle de 5,1% en 2006, contre une marge de 6,5% un an plus tôt.

Yves de Chaisemartin a donné ces perspectives dans le cadre de la présentation faite aux actionnaires d'un plan de restructuration. Altran veut notamment réduire les frais généraux, qui sont les principaux responsables de l'érosion de la rentabilité. Altran avait aussi connu des problèmes de management et de transparence comptable et a dû mettre en place l'an dernier à une restructuration en profondeur. Le plan "Altran 2008" a permis de réaliser 53 millions d'euros d'économies en 2006.

Le groupe a pour objectif de ramener de 28% à 25% du chiffre d'affaires le poids des frais généraux du groupe. Ce qui représente 45 millions d'euros d'ici 2009. Tandis que déjà des économies pour 30 millions d'euros ont déjà été "identifées" selon Yves de Chaisemartin, les réductions de coûts passeront par des réduction d'emploi.

Selon le président du groupe, les suppressions d'emplois ne concerneront pas les consultants, d'autant que le groupe précise vouloir en recruter 2.200 en France en 2007.

Le plan, ajouté au refinancement des obligations convertibles 2009 de la société, devrait coûter au groupe entre 200 et 250 millions d'euros.

Altran avait déjà montré l'amélioration de son activité au premier trimestre 2007. Le chiffre d'affaires des trois premiers mois de l'année a même dépassé les attentes, progressant de 6,1% à 394,3 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.