Recul des résultats du néerlandais DSM

 |   |  91  mots
Son bénéfice 2007 a baissé de 22% à 429 millions. Il est en forte croissance au quatrième trimestre mais reste inférieur aux prévisions.

Le groupe chimique néerlandais DSM a souffert en 2007. Il annonce ce mercredi avoir subi un recul de 22% de son bénéfice net, à 429 millions d'euros.

En revanche, la firme a fait mieux au quatrième trimestre, avec une progression de 26% de son bénéfice net, à 112 millions d'euros. Sur la période, le chiffre d'affaires a crû de 7% à 2,23 milliards d'euros.

Ces bénéfices du quatrième trimestre sont toutefois inférieurs aux prévisions des analystes qui soulignent la hausse des coûts et l'impact du ralentissement économique mondial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :