BMW X4 : Vive le plaisir de conduite avec ce « 4x4-coupé » un peu bizarre !

 |   |  1259  mots
(Crédits : dr)
Le X4 se veut une étrange synthèse entre un 4x4 et un coupé. Paradoxal. Mais cet engin luxueux, très sûr, doté d’une nouvelle mécanique modulaire très sobre, vous donnera bien du plaisir de conduite. Attention : c’est très cher.

Les riches acheteurs de voitures haut de gamme se lassent vite. Le « SUV » ? Trop galvaudé. Le coupé ? Trop étriqué, pas assez habitable. Alors ? BMW ose le « SUV-coupé » ! Après le grand X6 en 2008, la firme bavaroise propose le X4 plus compact, un bizarre croisement de 4x4 X3 avec un arrière de coupé Série 4. Résultat : un engin bizarre, à la fois massif et agressif, plus dynamique qu'un « SUV » classique. Beau ? On ne peut pas dire. Mais insolite et reconnaissable. D'ailleurs, Mercedes s'apprête à copier la recette.

 

Un cocon luxueux et raffiné

 

Un peu plus bas de 4 centimètres qu'un X3, avec une garde au toit réduite pour les passagers arrière du fait de l'arrière pentu, le X4 ressemble à l'intérieur comme deux gouttes d'eau au X3, avec la même planche de bord. Un univers feutré, chaleureux avec le beau cuir brun et les placages en bois de notre modèle de test, très bien fini, solide, qui respire le luxe. Ca, c'est du haut de gamme ! L'habitabilité apparaît aussi généreuse que celle du X3, mais il s'agit ici essentiellement d'une quatre places vu la forme de la banquette arrière. Le coffre géométrique demeure logeable, même s'il est amputé de 10% de son volume. Le hayon est électrique. En revanche, la visibilité de trois-quarts arrière est... catastrophique. On n'y voit rien, entre la petite vitre arrière très inclinée et les épais panneaux de tôle.

 

La position de conduite est excellente (avec la boîte auto), moins avec la transmission manuelle qui oblige à trop se rapprocher du volant. L'accoudoir, bien que correctement placé, aurait toutefois mérité quelques réglages en hauteur. Côté ergonomie des commandes, si le système audio (excellent) et la climatisation - avec une position recyclage interne de l'air automatique qui ne vous dispense pas de respirer parfois les pots d'échappement de l'extérieur ! - sont ajustables avec de simples boutons bien repérables, l'écran avec la molette centrale, qui pilote menus et sous-menus, reste compliqué. L'affichage de vitesse tête haute arbore des chiffres un peu petits.

 

BMW X4

 

Mécanique très plaisante et sobre

 

Pour notre essai, nous avions hérité du tout nouveau quatre cylindres diesel modulaire de deux litres de cylindrée. Il partage l'architecture avec les derniers trois cylindres de la firme munichoise. Mais il y a ici un cylindre de plus. Sur cette même base, il y aura des six et huit cylindres. 190 chevaux sont au programme, combinés au choix avec une boîte mécanique ou automatique à huit vitesses moyennant 2.360 euros de plus. Un investissement supplémentaire recommandable. On évitera ainsi la trop longue course de la pédale d'embrayage - une (mauvaise) habitude de BMW.

 

Souple et extrêmement vif, ce moteur est un régal. BMW mérite sa réputation de motoriste. La transmission automatique d'origine ZF est aussi réussie. On lui reprochera toutefois, même en position « S », de rechigner un peu à rétrograder. Mais, parallèlement aux modes « D » et « S », on peut aussi jouer sur une commande supplémentaire « Confort », « Sport », voire « Sport Plus » qui agit elle aussi sur la réactivité de la boîte, mais également sur la dureté de la direction et les réglages de suspension. Sur itinéraire sinueux, on vous conseille de mettre en « Sport ». Dommage : à chaque redémarrage, le système se remet d'office en position « Confort » et il faut refaire les choix ...

 

Lors de notre essai, effectué pour une bonne part sur des routes de montagne, nous avons carrément utilisé la boîte auto en mode... manuel, d'une époustouflante rapidité. Les montées et descentes de vitesses affichent d'ailleurs une formidable précision. Agrément garanti.

 

Cet ensemble mécanique est d'autant plus remarquable que les consommations sont fort intéressantes. 8,8 litres de gazole aux cents à peine en roulant à fond sur des routes de montagne totalement désertes, c'est une vraie prouesse. Preuve de cette sobriété, ce « SUV » de 1,75 tonne émet à peine plus de 130 grammes de CO2 - les rejets étant corrélés aux consommations. Ce qui rend son conducteur passible d'une surtaxe (malus) de 150 euros seulement. Pour un pareil véhicule, c'est très peu. A noter que la version à boîte auto consomme moins que celle dotée d'une transmission manuelle.

 

BMW X4

 

Qualités routières remarquables

 

Les qualités routières sont évidentes. La voiture est docile et précise. Sur un véhicule aussi haut, au centre de gravité élevé, la tenue de cap impressionne, aussi bien à haute vitesse en ligne droite que dans les virages. Quelques centaines de kilomètres a virevolter dans le Pays baque espagnol nous ont convaincus de l'incroyable précision, voire agilité, de cet engin. Ca accroche dans les enchaînement de virages - en position « Sport » - sans qu'on ait jamais l'impression d'arriver au bout des possibilités de la voiture. Loin de là. La direction est juste calibrée comme il faut. Piloter le X4 a été un vrai plaisir. Tous les X4 sont équipés des quatre roues motrices. On peut donc s'en servir aussi comme d'un 4x4, à condition de ne pas affronter des chemins trop creux ou humides, car les pneus sont surtout à vocation routière. Signalons également un freinage efficace pour compléter un tableau flatteur.

 

Le confort est du genre ferme, avec des roues de 18 pouces avec des pneus à flancs semi-bas (50R18) anti-crevaison, ou plutôt permettant de rouler à plat pendant plusieurs dizaines de kilomètres. Ces pneus sont plus durs et gare au coût du remplacement ! Vu la vocation sportive de ce drôle d'engin, le résultat en matière de confort est cependant correct. Sur les inégalités, petites mais profondes, les secousses apparaissent sèches. Mais la position de conduite haute permet de minimiser les nuisances, car... on est plus loin du sol.

 

Tarif encore plus salé

 

Terminons ce bilan très flatteur par ce qui fâche : la tarification. Un X4, fabriqué aux Etats-Unis, vaut 1.500 à 2.000 euros de plus qu'un X3, selon les versions, même si, à équipement égal, BMW affirme que le différentiel descend à 700-800 euros. Car le X4 ne prévoit pas de versions de base et il est plus équipé. Le tarif démarre à 49.800 euros (52.160 avec la boîte auto) en une version Lounge Plus très, très complète avec phares bi-xénon, l'intérieur cuir, l' hayon électrique, l' démarrage sans clé, la navigation multimédia.

 

La X Line de notre essai ajoute les grandes jantes de 18 pouces (17 en Lounge Plus), des pneus à roulage à plat, des sièges électriques. Pas sûr que ça mérite 4.750 euros supplémentaires. Tout cela est très cher. Mais vous aurez un luxueux véhicule exclusif, que l'on remarque, fort plaisant à conduire, précis et qui... se revendra bien.

 

Modèle d'essai : BMW X4 X Drive 2,0d bva8 X Line : 56.910 euros (+150 de malus)

 

Puissance du moteur : 190 ch. (diesel)

 

Dimensions : 4,67 mètres (long) x 1,88 (large) x 1,62 (haut)

 

Qualités : intérieur raffiné, belle qualité de fabrication, ensemble mécanique très plaisant et sobre, comportement routier remarquable, agrément général de conduite, freinage efficace

 

Défauts : visibilité catastrophique de ¾ arrière, garde au toit à l'arrière insuffisante, réglages parfois complexes, pneus fermes, confort sec, tarif salé

 

Concurrentes : Audi Q5 2,0 TDi 190 Quattro S Tronic Ambition Luxe : 50.200 euros ; Volvo XC 60 D5 AWD Geartronic R Design : 50.670 euros ; Mercedes GLK 250 Bluetec 4 Matic Fascination Pack multimedia : 59.800 euros

 

Note : 16 sur 20

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2014 à 15:17 :
trop chic, trop chère, trop riche, pas assez prolétaire, pas assez pauvre, pas assez low cost, pas assez français en fait...
a écrit le 06/07/2014 à 11:42 :
jeremy clarkson a dit : c'est la plus nulle des voitures , elle sert à rien , parlant du x6 .
Réponse de le 07/07/2014 à 23:44 :
Parce Jeremy clarkson a dit ça vous le prenez pour argent comptant, il faut se se faire idée soit même et ne pas rester à la botte des autres.
a écrit le 05/07/2014 à 17:54 :
Elle est copiée sur la DS4. Enlevez les deux haricots de la calandre et vous avez la DS4.
a écrit le 05/07/2014 à 14:36 :
C'est moche, archaïque, complètement en dehors de son époque, bref, un dinosaure, on attend quelque chose de plus intelligent, par exemple, une électrique du style des Tesla, avec une autonomie de 500km au moins, alors la, j'achète, mais vraiment pas ce stupide camion....
Réponse de le 08/07/2014 à 8:51 :
Vous n'aimez pas le camion, vous préférez certainement rouler en tracteur du type Duxter, en plus vous pouvez installer le crochet à l'arrière pour tirer une remorque.
Réponse de le 08/07/2014 à 8:55 :
Vous avez au moins les moyens pour l'acheter !
Réponse de le 08/07/2014 à 9:03 :
@Maduf: merci pou ce commentaire montrant votre incompetence en matiere automobile
a écrit le 05/07/2014 à 13:31 :
Essayer un 4x4 sur route ? Il est vrai que ce type d'engin est pratiquement interdit partout sauf à usage professionnel! Un véhicule qui prétend à ce qualificatif mais sans la garde au sol qui convient, sans les roues adaptées, sans coffre suffisant ... et avec du bois de rose sur le tableau... on se moque un peu du monde et à ce prix délirant la plaisanterie est salée. On aura noté que les allemands se plient aux caractéristiques françaises plus adaptées aux usages réels avec des volumes confortables mais raisonnables.. souvent chez eux pour cause de pollution excessive. BMW tente ici de survaloriser inutilement ses modèles pour justifier un maintient des prix exorbitants. Les constructeurs allemands savent qu'ils ont désormais un temps réduit pour se plier enfin aux règles écologiques dont ils ont retardé l'application pour leur gamme en pénalisant leurs concurrents qui s'y étaient normalement soumis. Ils devront aussi revoir leurs tarification à la baisse, mais il est vrai que la gamme de négociation et les astuces de vente sont devenues considérables pour ces modèles. Les allemands deviennent des généralistes comme les autres.
Réponse de le 05/07/2014 à 13:52 :
SUV a transmission integrale plutot que 4x4. Cet engin n'est pas fait pour aller dans les chemins creux. Le 4x4 apporte plus de securite sur mouille et sur neige. N'oubliez pas que l'amerique du nord est sous la neige au moins 3 mois par an.
Réponse de le 05/07/2014 à 14:37 :
+1000
xdrive c'est le top quand les jantes sont bien chaussées, en effet sur neige avec des jantes en 18 et des pneus taille basse bah sa glisse
xdrive n'est pas au dessus de notre chére mère nature mais vous sort quand même de situation délicate
a écrit le 05/07/2014 à 11:01 :
Moi j'aime, un mini X6 bien plus pratique en zone urbaine, interieur sobre, elle a tout du X6 mais en plus petit
Quand je vois les commentaires de certains sur la fiabilité, je rigole, moi j'en suis à ma 3eme BM et jamais un problème
on parle souvent des boites auto qui cassent ! Au faites cela se vidange une boite auto et quand c'est fait, c'est marrant mais cela ne casse pas
a écrit le 05/07/2014 à 10:14 :
Design superbe et motorisation sympa. Pour la tarif on ne vit qu'une fois...
Quoi qu'on en dise, BM fait ce qu'il faut pour garder son standing et les afficionados sont ravis.
a écrit le 05/07/2014 à 9:27 :
Quel horrible véhicule...
Réponse de le 08/07/2014 à 8:53 :
C'est votre choix mais heureusement chacun à le droit de choisir, le monde ne tourne pas autour de vous.
a écrit le 05/07/2014 à 8:40 :
On apprécierait que vous nous donniez dimension et prix de ces fameux pneus.....c'est quand meme l'élément principal qui maintient la bête sur l'asphalte !
a écrit le 05/07/2014 à 7:48 :
Que voulez-vous que nous fassions de ces "panzer" hors de prix dont VAG nous bassine chaque semaine ?
Réponse de le 05/07/2014 à 8:50 :
Nous on a notre tracteur, le Duxter et en plus le soir on le renverse on a notre baignoire à quatre roues, qui dit mieux.
a écrit le 04/07/2014 à 22:14 :
Essayé hier je suis déçu, pas confortable du tout beaucoup trop ferme en suspension, très raide, bref sur des longues distances ont doit souffrir. Pour ce qui est de visibilité c'est la misère des angles morts dans tous les sens. C'est stupide car elle a un bon look, je vais attendre pour changer.
a écrit le 04/07/2014 à 21:58 :
une bien belle publicité que nous a troussée là notre journaliste préféré. Il ne manque plus que la banderole "publi-reportage".
a écrit le 04/07/2014 à 19:58 :
L'intérieur est grossier. Voiture pour bobos qui s'enrichissent de façon douteuse et qui aiment l'ostentatoire ridicule.
Réponse de le 04/07/2014 à 20:04 :
Nous on a Dacia et on est heureux, d'ailleurs les chinois en demande par million.
Réponse de le 05/07/2014 à 11:22 :
Intérieur grossier ? bah franchement je préfere posser mon posterieur sur du cuir BM que du Sky Dacia.
a écrit le 04/07/2014 à 19:57 :
Cessez de nous bassiner avec vos bagnoles allemandes qui ne sont pas fiables!
a écrit le 04/07/2014 à 19:54 :
Verdevoy encourage qui à acheter allemand des véhicules aussi chers? au risque d'aggraver notre situation économique... Il a les moyens semble-t-il. Des chèques... Allemands, peut-être...
a écrit le 04/07/2014 à 19:52 :
C'est hideux. BMW fait dans le style coréen depuis presque 20 ans. Et la fiabilité est catastrophique, voir l'enquête fiabilité d'Autoplus de janvier 2014, BMW occupe la dernière place derrière Audi.
Mieux vaut rouler dans l'excellente 508 qui depuis 4 ans (date de sa première sortie) n'a connu aucun souci de fiabilité et qui est la plus fiable de son segment. Ou encore dans l'exceptionnelle 308 qui rafle tous les prix d'excellence.
Réponse de le 04/07/2014 à 20:02 :
Vous avez raison il n'y aucune comparaison avec la baignoire à quatre roues qu'est le Duster, c'est vrai BMW n'est pas fait pour les champs.
Réponse de le 04/07/2014 à 21:54 :
Que cet X4 ne soit pas beau, je vous l'accorde bien volontiers, mais reconnaissez quand même que les berlines sont très réussies esthétiquement. Avec un style type fidèle à la marque, ce que ne peut prétendre Peugeot. Pour la 508, dont la seule clientèle semble être les administrations et ministeres, c'est évidemment une bonne voiture.
Réponse de le 05/07/2014 à 8:51 :
La 508 est une voiture pour personnes âgées.
Réponse de le 07/07/2014 à 13:44 :
j'ai eu une 508, j'ai jamais eu autant de merdes avec !
Réponse de le 07/07/2014 à 23:47 :
Moi ma voiture est une 208 elle passe plus de temps au garage que sur la route, elle ne veut pas démarrer et les grands spécialités de chez Peugeot ne trouvent pas la panne.
a écrit le 04/07/2014 à 19:26 :
ca ressemble au croisement d'un catadioptre et d'un pot d'échappement, ça rejoint cette fois Audi dans la laideur !!
a écrit le 04/07/2014 à 18:01 :
Mais cher Monsieur vous oubliez de dire trois choses. La première c'est que cette bagnole au plan de son look ou de sa forme est une C5 sur-élevée donc créativité 0, ensuite que les SUV ne sont pas des 4X4 ils sont bien souvent pitoyables sur le terrain des vrais 4x4 quand ils ne sont pas absolument nuls, ensuite que BM c'est un cout d'entretien prohibitif. Donc ça fait cher le plaisir de conduire...il suffit de l louer de temps en temps pour rouler sur les routes d'IBIZA rien d'autre.
Réponse de le 04/07/2014 à 18:16 :
La X4 ne ressemble en rien à une C5!!! Laquelle était d'ailleurs inspirée d'une Audi A4. Le conept de SUV-coupé a été inventé par BMW. Un SUV à transmission intégrale permet une utilisation 4x4 légère.
Réponse de le 05/07/2014 à 14:31 :
Vous touvez qu'elle ressemble à une C5!
C'est quoi comme marque............................vos lunettes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :