La Bourse de Paris confirme son rebond

 |   |  570  mots
A mi-séance, la Bourse de Paris maintient sa progression dans l'attente des statistiques américaines sur l'immobilier. Le CAC 40 progresse de 0,7% à 3.855 points.

STMicroelectronics prend la tête de l?indice parisien. Le titre bondit de 3,7% à 6,09 euros. Le fabricant de semi-conducteurs a maintenu sa prévision de croissance de son chiffre d?affaires.

Déjà bien orienté mardi, Axa figure encore parmi les plus fortes hausses du CAC. Le titre gagne 3,25% à 17,29 euros. Le reste du secteur financier reprend des couleurs après avoir été attaqué hier. Crédit Agricole et Société Générale progressent notamment de 1,5%.

Le compartiment automobile profite de rachats à bon compte. Renault prend 1,7% à 33,47 euros et Peugeot 1,56% à 25,37 euros. En revanche, l?équipementier automobile Faurecia, filiale de Peugeot, recule de 1,6% à 14,66 euros. Le groupe a lancé une émission d?obligations de 175 millions d?euros, susceptible d?être portée à 231 millions d?euros.

Les valeurs liées aux matières premières profitent de la remontée des cours. ArcelorMittal avance de 2,2% à 26,25 euros. Total, la première capitalisation du CAC, soutient la tendance avec un gain de 0,7% à 42,89 euros et Vallourec prend 0,67% à 119,50 euros.

Egalement dans le vert, PPR avance de 1,4% à 83,27 euros. Le PDG du groupe, François-Henri Pinault a indiqué ne pas prévoir de céder ou d?introduire en Bourse ses filiales Conforama, Fnac et Redcats à court terme.

Le futur patron d?EDF s?est également exprimé ce matin. Dans Les Echos, Henri Proglio souhaite une réorganisation de la filière nucléaire française qu?il estime trop dispersée. Il préconise notamment une ouverture du capital de la filiale de réacteurs d?Areva dans laquelle EDF pourrait jouer un rôle. Des annonces plutôt bien reçues par le marché: le titre EDF progresse de 1,5% à 38,92 euros. Le certificat d?investissement Areva est, lui, en hausse de 0,65% à 365,10 euros.

Sur le SBF 120, Sperian Protection bondit de 3,35% à 57 euros. Le groupe s?est séparé de ses activités de vêtements institutionnels et de prestige. Une opération saluée par Chevreux qui a relevé sa recommandation sur la valeur.

Belle hausse aussi pour Gemalto: +2,8% à 30,55 euros. Le groupe de cartes à puces a signé un contrat exclusif de deux ans pour la fourniture de cartes SIM à Virgin Media.

Nicox progresse bien aussi de 1,14% à 8,19 euros. Le fonds stratégique d?investissement va entrer au capital du groupe de biotechnologies. L?opération va se faire via deux augmentations de capital d?un montant total de 100 millions d?euros.

Du côté des baisses, Cap Gemini cède 1% à 31,76 euros et signe le plus fort repli du CAC à mi-séance.

Accor subit des prises de bénéfices après une très belle séance hier: -0,55% à 36,73 euros. En baisse, on retrouve également les valeurs défensives comme Pernod Ricard, Carrefour et Danone qui perdent 0,5%.

Sur le SBF 120, Soitec décroche de 3,5% à 10,13 euros. Le spécialiste des plaques de silicium a creusé ses pertes au premier semestre. La perte nette atteint ainsi 19,4 millions d?euros.

En revanche, le marché se montre confiant avant la publication des résultats semestriels d?Air France-KLM ce soir. L?action de la compagnie gagne 0,13% à 11,44 euros.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut évoluent en hausse et se rapprochent des 80 dollars. Le baril de WTI s?échange contre 79,94 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 79,91 dollars. Côté devises, l'euro remonte à 1,4961 dollar. A noter enfin que l?or a battu un nouveau record à près de 1.148 dollars l?once.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :