L'Italie en vedette

 |   |  378  mots
(Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

 

 

 
C'est une première. L' Italie a choisi un président plus vieux que le pape. Mais même avec ses 87 ans, le président Napolitano a rassuré les investisseurs et provoqué une baisse des rendements à 10 ans italiens et une hausse des actions de Milan. Il va falloir qu'il délivre rapidement un gouvernement d'union nationale et qu'il parvienne surtout à le "tenir". A suivre donc

LES TAUX ITALIENS

sont à leur niveau le plus bas depuis 2 ans. 4.08%. En baisse de 0.13%. Rappelons qu'ils étaient à 6% l'été dernier. La reprise en main du pouvoir par Napolitano a rassuré. Et pourtant l'Italie continue à souffrir économiquement et sa dette reste à des niveaux élevés, 127% du PIB, le plus haut pourcentage en zone euro... après la Grèce.



L'EUROPE ET LES ÉTATS UNIS SE TAPENT DESSUS

Sujet du conflit: les États Unis veulent appliquer aux filiales des banques européennes aux États Unis les mêmes contraintes de ratios de bilan qu'aux banques américaines. Michel Barnier, qui n'est pourtant pas connu pour son agressivité, a menacé les États Unis de "représailles" si cette mesure était adoptée. Je suis sûr que les Américains tremblent devant lui...



MÊME HERMÈS SOUFFRE

Si même Hermès vend moins de foulards et de sacs, c'est que c'est vraiment la crise. La croissance des résultats trimestriels était la plus faible depuis 2009. Mais, rassurez vous quand même, ses ventes sont en hausse de 10%, avec 9.3% de hausse en Asie. Ouf, j'ai eu peur



TWITTER CARTONNE

et signe un mega deal de publicité avec une filiale de Publicis. Les annonceurs veulent de plus d'interactivité avec leur communication télé et Twitter serait le lien incontournable. Les revenus publicitaires de Twitter ont doublé en un an passant de 288 millions de dollars à 582 millions et ce n'est que le début.



A LIRE

Dossier spécial des Echos sur le nouveau capitalisme Français. Rassurant de voir qu'il y a encore des vestiges de capitalisme dans ce pays qui prône l'ultra égalitarisme par le nivellement par le bas.



UNE BONNE NOUVELLE

La zone euro a diminué son déficit public par deux depuis la fin 2009. 3.7% contre 6.4%. C'est un effort considérable. Malheureusement sur la même période la dette a...

Lire la suite

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2013 à 16:25 :
"La part des dépenses publiques en France est de 56.6% du PIB" : la moitié financé par l'etat on est a moitié communiste

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :