Avant l'entrée en Bourse de Coinbase, le bitcoin passe de nouveau la barre des 60.000 dollars

Le cours du bitcoin a dépassé 60.000 dollars (50.420 euros) dimanche, puis a de nouveau franchi ce cap ce lundi. Cette tendance confirme le regain d'intérêt des investisseurs pour la plus connue des cryptomonnaies. L'introduction boursière d'une des plus grandes plateformes de ventes de cryptomonnaies, Coinbase, tire également la monnaie virtuelle vers le haut.

2 mn

Un nombre croissant d'investisseurs individuels et professionnels, y compris des grandes entreprises et des fonds, s'intéressent au bitcoin.
Un nombre croissant d'investisseurs individuels et professionnels, y compris des grandes entreprises et des fonds, s'intéressent au bitcoin. (Crédits : Eric Gaillard)

[Article publié le 11.04.2021 à 11:32, mis à jour le 12.04.2021 (ajout graphique + MAJ cours) à 14:20]

Le cours du bitcoin a de nouveau dépassé 60.000 dollars (50.420 euros) dimanche puis lundi, confirmant le regain d'intérêt des investisseurs pour la plus connue des cryptomonnaies, dont l'offre reste limitée. La doyenne des monnaies numériques voit son cours varier entre 59.600 dollars, au plus bas en milieu de journée ce lundi, et 61.000 à 9h30 ce matin. A 14h00 ce lundi, un bitcoin vaut 60.331 dollars, selon le site boursorama. Samedi, son cours a atteint 61.222,22 dollars, tout près du record du 13 mars (61.781,83 dollars).

La valeur du bitcoin a progressé de 116% depuis son plus bas du 4 janvier à 27.734 dollars, profitant notamment de l'annonce par le président américain, Joe Biden, d'un plan de relance de 1.900 milliards de dollars, qui a incité des investisseurs à acheter des cryptomonnaies pour se protéger contre une éventuelle poussée inflationniste.

Élargissement du cercle des investisseurs

Le directeur des ventes de la société spécialisée dans les actifs numériques Diginex à Hong Kong, Justin d'Anethan, explique que les "mineurs" de bitcoins ont réduit leurs ventes et que les réserves sur les marchés ont atteint leur plus bas niveau puis plusieurs années alors qu'un nombre croissant d'investisseurs individuels et professionnels, y compris des grandes entreprises et des fonds, s'intéressent au bitcoin.

Coinbase, la principale plate-forme américaine d'échanges de cryptomonnaies, doit s'introduire sur le Nasdaq le 14 avril. Dans des documents déposés le mois dernier auprès des autorités boursières, elle a déclaré être valorisée environ 68 milliards de dollars.

"La première introduction boursière d'une plateforme d'échange pourrait renforcer l'idée que les cryptomonnaies ont leur place dans la finance traditionnelle", commente Ipek Ozkardeskaya, analyste chez SwissQuote.

Lire aussi : Un kilo d'or pour un bitcoin, que vaut la comparaison des deux actifs ?

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 12/04/2021 à 13:13
Signaler
Le problème du bitcoin ne serai t il pas menacer par le Quantique? + une volatilité extrême...

à écrit le 11/04/2021 à 15:46
Signaler
La valeur du BTC est à mon avis une jauge, mesurant la défiance des investisseurs dans les monnaies nationales. Ces dernières se rapprochent lentement mais sûrement du statut de monnaie de singe au rythme de la création monétaire qui augmente de mani...

à écrit le 11/04/2021 à 12:17
Signaler
Et l'Europe laisse gentiment s'installer l'uberisation de l'euro. L'Inde a interdit les crypto-monnaie non officielle et la Chine a presque fait de même. Et l'Europe regarde encore une fois le train passer et se lancer, et ouvre la possibilité à n'i...

à écrit le 11/04/2021 à 12:11
Signaler
oh je dirais que j'ai bien lu depuis deux ans au moins 95% de papiers pour nous annoncer que c'était nul le bitcoin ! ^^ A comparer avec toutes les monnaies "nationales" mais au final devenues financières à savoir privatisées qui ne reposent plus...

à écrit le 11/04/2021 à 11:53
Signaler
Ceci grâce à la dictature des vaccins.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.