Hong Kong / Pékin : Vers la fin du statut spécial ?

 |   |  329  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Près de deux millions de manifestants se sont rassemblés ce dimanche à Hong Kong, malgré le recul du gouvernement sur le projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine. Les Hongkongais demandent désormais la démission de leur dirigeante accusée d'être pro-pékin.

LA LOI DE LA DISCORDE
Cela fait maintenant une semaine que Hong Kong est en proie aux plus grandes manifestations depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, et même depuis les rassemblements ayant dénoncé en 1989 la répression du mouvement pro-démocrate de la place Tiananmen.
La raison ? Un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine. Une menace pour l'état de droit garanti dans le territoire en vertu du principe «un pays, deux systèmes» qui a présidé à la rétrocession du territoire à la Chine en 97.

RECUL TARDIF
Carrie Lam, la cheffe de l'exécutif, a annoncé samedi qu'elle suspendait pour une durée indéterminée le projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine.
La dirigeante de Hong Kong a également présenté, ce dimanche, ses excuses pour avoir causé «conflits et querelles».
Trop tard. Ils étaient près de 2 millions dans la rue hier, pour demander la suppression définitive du texte et la démission de Carrie Lam.

HONG KONG ET LA CHINE
Hong Kong est un territoire indépendant. C'est aussi une Région administrative de la Chine qui bénéficie d'un « statut spécial » accordé par Pékin « pour 50 ans »
En proie à des difficultés économiques et à un bras de fer commercial avec les États-Unis, la Chine veut serrer la vis.
Pékin a certes reculé sur la loi sur l'extradition. C'est une victoire pour le peuple hongkongais, à court terme. A long terme, la bataille est perdue d'avance. Les libertés dont ils jouissent vont s'atténuer, jusqu'à s'éteindre...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/06/2019 à 10:47 :
"LA LOI DE LA DISCORDE"

IL faut dire aussi que c'est une Loi particulièrement dissonante vis à vis de l'air du temps hein, exiger la dictature en pleine volonté farouche des peuples de plus de liberté ce n'est pas raisonnable. Mais cela montre aussi comme la Chine, dictature oligarchique comme les autres, plus poussée vers la brutalité et donc vers l'abêtissement manque cruellement de capacité d'analyse du fait de la rigidité de son fonctionnement, espérons que Trump arrivera à bien gérer tout cela.

"la Chine veut serrer la vis. "

AVec des milliers de manifestations contre la population chaque année, désolé je peux pas mettre le lien du diplo car systématiquement censuré, les chinois n'ont pas beaucoup d'autres choix: "LEs désordres surviennent soit parce que l'on a pas été assez bon soit parce que l'on a pas été assez dur" Machiavel. LE problème étant que le régime chinois semble bien rigide pour arriver à régler tout ces conflits.

"Le réseau social Facebook veut lancer sa propre cryptomonnaie en 2020."

BIen géré cela pourrait devenir une alternative à notre finance mondiale complètement à la dérive qui ne fait que nous mener à l'anéantissement du fait de sa cupidité. Croisons les doigts parce que en oligarchie quand les riches sont à la ramasse les solutions pour sauver le monde sont peu nombreuses.

"CADEAUX D’ANNIVERSAIRE"

Lassant...

"DU RIFIFI POUR PARIS"

Griveaux ayant le plus gros réseaux, au sein d'un parti oligarchique tel LREM il est normal qu'il "gagne".

"des épreuves perturbées par une grève de surveillance :,(.."

Ils ont raison, tandis que j'ai vu les pions et autres surveillants se raréfier dans les lycées et les collèges on a vu les portiques de sociétés privées s'installer dans tout ces établissements engendrant des situations ubuesques faisant que les salles de vie sont fermées parce qu'il n'y a plus personne pour les surveiller.
Réponse de le 20/06/2019 à 19:30 :
Tiens revoilà la blasé qui se prend pour quelqu'un d'intéressant.
Il va trouver que Facebook c'est bien puis dans quelques jours il dira que ce sont des méchants. Bref aucune cohérence le type mais on est habitué...
Vous avez oublié de mentionner néo-libéral, petite forme, l'été arrive c'est pour ça...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :