Moral des investisseurs : les européens sont les plus optimistes

 |   |  316  mots
Copyright Reuters
Le « State Street Investor Confidence Index® » du mois de décembre 2011 s'est établi à 99,3 points.

L?indice mondial de la confiance des investisseurs s?est établi à 99,3 points en décembre, en léger retrait de 0,1 point par rapport au niveau corrigé de 99,4 obtenu en novembre.

En Amérique du Nord, la confiance des investisseurs a baissé de 2,0 points à 96,4 par rapport au niveau corrigé de 98,5 en novembre.

En Asie, l?indice régional s?est replié de 1,0 point à 93,7 comparé à 94,7 points (niveau corrigé) le mois précédent.

Les investisseurs institutionnels en Europe échappent à cette tendance, l?indice régional indiquant une hausse de 0,6 point à 102,2 par rapport au niveau corrigé de 101,6 relevé en novembre.

« Les légères baisses de ce mois ont été compensées par les révisions à la hausse du mois dernier. En conséquence, on peut dire que les investisseurs se trouvent dans une phase d?attente » a commenté M. Froot, l'un des initiateurs de l'indice. « La réunion du 9 décembre des décideurs politiques européens n?a pas résolu les questions de fond dans l?esprit des investisseurs internationaux, et ils attendent probablement le premier trimestre 2012 pour une vision plus claire des perspectives quant à leurs allocations à haut risque dans leurs portefeuilles ».


« Sur le plan régional, les investisseurs européens sont plus optimistes que leurs homologues en Amérique du Nord et en Asie, et ce pour le second mois consécutif » ajoute M. O?Connell, autre membre de l'équipe de développement des indices. « Cette tendance s?inscrit à l?opposé du premier semestre de l?année, au cours duquel les investisseurs européens affichaient le plus grand pessimisme. Cela ne signifie pas nécessairement que les perspectives pour la région elle-même se sont améliorées, mais la tendance suggère que les institutions européennes sont davantage prêtes à effectuer des allocations en actions, en Europe et ailleurs, qu?elles ne l?étaient en début d?année ».
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :