Téléchargez
notre application
Ouvrir

Hong Kong : Des experts étrangers quittent un panel d'enquête sur la répression

reuters.com  |   |  262  mots
Hong kong: des experts etrangers quittent un panel d'enquete sur la repression[reuters.com]
(Crédits : Leah Millis)

HONG KONG (Reuters) - Cinq experts ont quitté le panel conseillant l'organisme de surveillance de la police de Hong Kong dans l'enquête sur le comportement de celle-ci lors des manifestations pro-démocratie, en émettant des doutes sur l'indépendance de l'enquête, rapportent mercredi une élue et des médias locaux.

Venus d'Australie, Grande-Bretagne, Canada et Nouvelle-Zélande, ces experts avaient été recrutés en septembre dernier par le Conseil indépendant des plaintes policières (IPCC) pour contribuer à garantir la fiabilité et l'équité de l'enquête sur les agissements de la police durant les manifestations qui secouent la région administrative spéciale depuis six mois.

Leur départ, rapporté en premier lieu par la chaîne de télévision RTHK, pourrait alimenter la colère des manifestants qui dénoncent l'impunité de la police pour ce qu'ils considèrent comme un recours excessif à la force lors des rassemblements antigouvernementaux.

"Cela ressemble à une motion de défiance (...) Cela va certainement affecter les standards du rapport", a déclaré la parlementaire pro-démocratie Tanya Chan.

Dans un communiqué, l'IPCC a remercié le panel pour son travail jusqu'à présent, sans confirmer la démission des experts.

"Nous espérons maintenir un contact étroit. La première étape de leur travail est grosso modo terminée. Les avis qu'ils ont soumis seront reflétés dans le rapport préliminaire", a déclaré à Reuters le vice-président de l'IPCC, Tony Tse.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès des membres du panel.

(Twinnie Siu; version française Jean Terzian)