Téléchargez
notre application
Ouvrir

Londres refuse d'accorder un véritable statut diplomatique à l'ambassadeur de l'UE, selon la BBC

reuters.com  |   |  353  mots
Londres refuse d'accorder un veritable statut diplomatique a l'ambassadeur de l'ue, selon la bbc[reuters.com]
(Crédits : Stefan Wermuth)

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni refuse d'accorder un véritable statut diplomatique à l'ambassadeur de l'Union européenne à Londres, ce qui suscite des tensions entre les deux parties récemment séparées, rapporte jeudi la BBC.

Le Royaume-Uni a officiellement quitté l'UE le 1er janvier, quatre ans et demi après le vote en faveur du Brexit lors du référendum de juin 2016.

Selon la BBC, le ministère des Affaires étrangères refuse d'accorder à l'ambassadeur de l'UE Joao Vale de Almeida et à son équipe le même statut et les mêmes privilèges diplomatiques que ceux qu'il accorde aux diplomates des pays, au motif que l'Union européenne n'est pas un Etat-nation.

Le Foreign Office n'a pas répondu immédiatement à une demande de commentaires.

L'Union européenne compte 143 délégations dans le monde entier, et toutes bénéficient d'un statut diplomatique intégral.

"L'octroi d'un traitement réciproque basé sur la convention de Vienne sur les relations diplomatiques est une pratique courante entre partenaires égaux et nous sommes persuadés que nous pourrons régler cette question avec nos amis à Londres de manière satisfaisante", a déclaré Peter Stano, porte-parole de la Commission pour les affaires étrangères.

La BBC cite une lettre envoyée par Josep Borrell, le haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, au ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, dans laquelle il déclare que les propositions actuelles de Londres ne constituent pas une base raisonnable pour un accord.

"Les arrangements proposés ne reflètent pas le caractère particulier de l'UE, et ne répondent pas non plus aux relations futures entre l'UE et le Royaume-Uni en tant que pays tiers important", écrit Josep Borrell.

Selon la BBC, des sources au sein de l'UE accusent le Royaume-Uni de mesquinerie et d'hypocrisie, rappelant que les Britanniques s'étaient engagés à accorder aux diplomates de l'UE un statut diplomatique complet lorsque leur pays était encore membre du bloc communautaire.

(Estelle Shirbon, version française Laura Marchioro, édité par Jean-Stéphane Brosse)