Téléchargez
notre application
Ouvrir

Campagne en faveur de la veuve du dissident chinois Liu Xiaobo

reuters.com  |   |  231  mots
Campagne en faveur de la veuve du dissident chinois liu xiaobo[reuters.com]
(Crédits : Tyrone Siu)

PEKIN (Reuters) - Une vingtaine d'écrivains, de poètes et d'artistes ont demandé mercredi aux autorités chinoises la libération de Liu Xia, veuve du prix Nobel de la paix 2010 Liu Xiaobo, qui est maintenue en résidence surveillée depuis le décès de son mari l'an dernier.

Parmi eux figurent l'écrivain sud-africain J.M. Coetzee, prix Nobel de littérature en 2003, la poétesse américaine Rita Dove, les romanciers Paul Auster, Khaled Hosseini et Ma Jian, qui ont enregistré des vidéos où ils lisent des extraits des poèmes de Liu Xia.

Cette campagne est organisée par l'association d'écrivains PEN America et par Amnesty International.

Liu Xiaobo est mort le 13 juillet 2017 d'un cancer du foie. Condamné en 2009 à onze ans de prison pour subversion après avoir participé à la rédaction de la "Charte 08", une pétition qui demandait d'importantes réformes démocratiques, il avait été transféré deux semaines avant son décès de sa prison à l'hôpital de Shenyang, dans le nord-est de la Chine.

Les autorités chinoises affirment que sa veuve est libre mais, selon des diplomates occidentaux qui ont vainement tenté de lui rendre visite vendredi dernier à Pékin, elle est placée sous bonne garde dans sa maison et ne peut parler qu'à ses proches.

(Christian Shepherd; Guy Kerivel pour le service français)