Allocation adulte handicapé : 67.500 allocataires en couple exclus de la revalorisation

 |   |  305  mots
Versée sous conditions de ressources, cette allocation est perçue selon le secrétariat d'État par 1,2 million de personnes handicapées, dont 270.000 sont en couple, ont précisé les services de Sophie Cluzel (en photo) dans un communiqué.
Versée sous conditions de ressources, cette allocation est perçue selon le secrétariat d'État par 1,2 million de personnes handicapées, dont 270.000 sont en couple, ont précisé les services de Sophie Cluzel (en photo) dans un communiqué. (Crédits : Charles Platiau)
60% des bénéficiaires en couple bénéficieront pleinement de la revalorisation. Sur les 40% restant, 15% profiteront également d'une revalorisation mais inférieure, tandis que 25% ne verront pas le montant de leur allocation augmenter.

Quelque 67.500 personnes handicapées en couple, sur 1,2 million de bénéficiaires, ne profiteront pas de la revalorisation exceptionnelle de l'Allocation adulte handicapé (AAH), qui interviendra le 1er novembre, a reconnu mercredi le secrétariat d'État chargé des Personnes handicapées.

Le décret officialisant la promesse de campagne d'Emmanuel Macron de porter l'AAH de 860 à 900 euros par mois (montant maximal pour une personne seule) a été publié dimanche au Journal officiel. Mais parallèlement à la revalorisation, ce décret abaisse le plafond de ressources des personnes en couple pouvant prétendre à cette allocation.

Versée sous conditions de ressources, cette allocation est perçue selon le secrétariat d'État par 1,2 million de personnes handicapées, dont 270.000 sont en couple, ont précisé les services de Sophie Cluzel dans un communiqué.

Revalorisation pleine pour 60% des bénéficiaires en couple

"Si le bénéficiaire dispose de ressources personnelles ou s'il peut compter sur le soutien financier des autres membres de son foyer, la priorité doit être donnée à la mobilisation préalable de ces ressources", ont-ils expliqué.

Selon les calculs du secrétariat d'État, 1,1 million de bénéficiaires, soit 90% des allocataires, "bénéficieront à plein de la revalorisation". Parmi eux, 60% des bénéficiaires en couple, soit 162.000 personnes.

Sur les 40% des bénéficiaires en couple restant, 15% bénéficieront également d'une revalorisation mais inférieure, "car liée à leur niveau de ressources", et 25%, soit 67.500 personnes, ne bénéficieront pas de la revalorisation. "Ils ne seront pas pour autant perdants, leur allocation restant stable", est-il précisé dans le communiqué.

Pour éviter de nouvelles démarches administratives, le passage de l'AAH à la retraite sera automatique à partir du 1er juillet 2020 pour toute personne ayant atteint l'âge légal de départ, 62 ans, annonce par ailleurs le secrétariat d'État.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/10/2019 à 21:07 :
L'Handicapé ♿ doit rester seul , normal il n' y a pas de fauteuil bi places , alors s'il est marié ; paxé, ?... TAXÉ, " Qu' un porte" pour toucher ?...Ou mérité une rève alerisation ?...
a écrit le 21/10/2019 à 18:23 :
Bonjour,
J'ai que des ennuis et des impots trop fort pour 1500 E que je gagne , alors comment vivre dans une région près de la Suisse ou tout est trop cher .
Jamais personne ne m'aide sans être à 80 % handicapé , je suis bloqué financièrement .
Merci de me comprendre .
a écrit le 20/10/2019 à 17:46 :
Une personne handicapée même si elle vie avec un homme riches elle reste handicapés l aah verse de droit
a écrit le 20/10/2019 à 15:55 :
Pourquoi les personnes comme moi celibataire ils ne parlent pas de notre cas???merci
a écrit le 20/10/2019 à 8:36 :
Ferait mieux de faire des économies sur la prime de Noël pour ceux qui ne le fête mm pas
a écrit le 17/10/2019 à 13:02 :
Bel article,mais concrètement? ??
Quels revenus du conjoint pour ne pas avoir la totalité de l'AAH? quels revenus du foyer pour la totalité?
Faut-il lire le J.O.?
MERCI.
a écrit le 17/10/2019 à 5:46 :
Handicapée fauteuil roulant plus de 80 pour cent le revenu couple dépasse de de 100e plafond actuel voilà 5 ans que je vis ds un taudis faute moyen aucune aide et pourtant a deux rtraites 1750emens avec1000e chargés et dettes.au secours.pourquoi n ais je droit à rien même plus chauffage.
a écrit le 17/10/2019 à 5:15 :
J'ai 72ans la secu mon obliger prendre ma retraite à 62 ans j'étais en maladie dépression en40 jour perdu ma mère et mon frère je touche 289 € retraite complémentaire 118 € par mois depuis 2013 je eu deux Avc je suis handicapés tout côté gauche ya 4 ans je fait la demande à maison handicape la réponse refuse pour quoi jetai à la retraite avant mon handicap es que c'est normal la caf verse au certain qui son pas besion... J'espère examiné bien ma situation à voir réponse vavorable 🙏
a écrit le 17/10/2019 à 0:57 :
Notre gouvernement 860 pour vivre, handicapés, l'avons nous fait exprès.. Depuis l'âge de 40 ans maladie déclare otospongieuse degeneressente invalide te.. Perte d'audition de 6 à 7%tout les 1 à 2 ans, bientôt sourd à 100%..ma vie est fini à 57 ans.. Aucune autre aide, suppression de permis, après une longue dépression, plongé dans l'alcoolisme, battu de 1 à 17 ans, père pervers.. Une vie de souffrance.. Aucune compassion des juges, plus de permis, il faut le repasser, impossible je n'y arriverai pas, déjà financièrement, et puis depuis 1981 j'avais le permis, tout à changé, j'avais aucun délit d'alcool avant 2012, licencié, séparé, dossier de surendettement., voilà j'attends la mort.. Qui sera une délivrance.. Voilà madame la ministre. Français qui a bossé toute sa vie.. Je ne suis rien..
a écrit le 16/10/2019 à 23:10 :
Bonjour, je suis en couplé, je touche le Aah et ma femme est en cdi. Le montant de mon s'élève as 890€, je souhaite savoir si il vas y avoir une modification de mon allocation. Sincère salutations
a écrit le 16/10/2019 à 21:34 :
C est honteux je suis en couple depuis plusieurs années et je n ai.plus aucun revenu malgres mon handicap et mes.problemes de santé obliger de compter sur mon ami...vive la France...lol
a écrit le 16/10/2019 à 21:33 :
Je ne touche plus que 1650 euros par moi, mon épouse devrait avoir l'AAH à taux plein, eh non c'est toujours sur n-2, la je commence vraiment à avoir du mal à vivre!
Faut il creuver la gueule ouverte ou se rebeller : je suis ancien employé de l'Etat et ne suis pas mieux Loti que d'autres!
a écrit le 16/10/2019 à 21:21 :
Macron donnes avec nos impôts le reprend aux plus fragile de la société les handicapés
a écrit le 16/10/2019 à 19:03 :
Taper sur un handicapé qui est surement plus heureux en couple que seul est franchement minable..
Réponse de le 16/10/2019 à 19:48 :
La République des Minables et des Médiocres ?
Déficit en hausse, endettement des particuliers et des entreprises qui explosent, / on est sur du marketing et pas sur des vrais résultats.
a écrit le 16/10/2019 à 18:56 :
Certains handicapés ne peuvent pas travailler mais d autres ont envie de travailler et ceux là sont très mal accompagnés. De plus ils subissent des préjugés négatifs de la part d employeurs notamment.
a écrit le 16/10/2019 à 18:44 :
Après les APL il faut bien trouver trouver la poche qui va financer les avantages des anciens premiers ministres
a écrit le 16/10/2019 à 18:39 :
Le calcul des prestations AAH est une escroquerie de grande ampleur ! Non seulement il est incomprehensible par les handicapés mais en plus il est incomprehensible par les gestionnaires caf eux même qui n arrive plus a expliquer pourquoi il y a des retenues !! Au nom de quoi un handicapé vivant en couple devrait il avoir moins qu un celibataire ? Surtout si celui ci est séparé et a refait sa vie ! Il en va de même pour l handicapé qui crée sa boîte, la caf lui retire 200€ par mois sur les 800 qu il perçoit plus de 6 mois apres pour avoir voulu sortir du chômage même si il n a fait aucun chiffre d affaire !! Tout est fait en France pour que les gens restent dans leurs conditions et n évoluent pas, ascenceur social cassé !! Après on se plaint que Marine soit au 2e tour, dirigeants, attaquez vous aux vrais problèmes des français et arrêtez d ajouter de la misère à la misère tout en critiquant les pauvres car on est toujours le pauvre d un plus riche !!!!
a écrit le 16/10/2019 à 17:54 :
L' état va recevoir 713 millions d'euros au titre des intérêts capitaux qu'il a apporté aux banques françaises. La garantie apportée par l'état aux banques pour qu'elle puisse se financer sur le marché lui a d'ailleurs rapporté 1,4 milliard d'euros. On prend le revenu du foyer et N-2 pour le calcul, mon AAH est passée de 700€ en 2017 à 127€ ,on va divorcer.... A quand un grand rassemblement des handicapés, ces dirigeants sont inhumains
a écrit le 16/10/2019 à 17:40 :
Un couple d'aveugle va avoir l'info en braille ?
a écrit le 16/10/2019 à 17:38 :
"Si le bénéficiaire dispose de ressources personnelles"

En gros ,la caisse d’épargne ,la ou était un écureuil.
a écrit le 16/10/2019 à 16:29 :
Je vois que l état nous prend pour des con il regarde a nous remonter de 40euros passe que on est en couple mais il remonte leur aide au logement de 900euro a 1200 euros ou on payer des RSA pendant des années fessons d abort travail les RSA de longue durée et tous renvoyer les migrants qui viennent profiter de au aide s arrive en France avec des téléphones mobiles dernier génération qui paye le forfait pour tel a leur famille et vous les personnes de l état qui profite des pauvres travailleurs et des handicapés et retrait qui on travaille pour une retraite de misère et vous vous être dans votre tour d ivoire a profit j ai honte
a écrit le 16/10/2019 à 16:12 :
Pas de cadeau :

Le 5 juin 2018,Sophie Cluzel assure sur RMC que la loi ELAN, qui fait passer l'obligation de construction de logements neufs accessibles aux personnes handicapées de 100 % à 10%, ne sera pas défavorable aux personnes handicapées.Hi,hi,hi

Début juillet 2018, la prime d'activité est supprimée pour les invalides et accidentés du travail qui travaillent ...un peu. Cette mesure touche surtout des mères célibataires aux revenus très modestes.Sophie Cluzel répond que l’ancien mode de calcul ne serait "pas cohérent avec l’esprit de la prime d'activité" .Esprit de la prime d'activité es-tu la ?
a écrit le 16/10/2019 à 16:05 :
"Versée sous conditions de ressources ,"car liée à leur niveau de ressources"

Combien ,c'est quand même cela le plus important à savoir pour les personnes concernées et ce n'est pas dans l'article !
a écrit le 16/10/2019 à 16:02 :
"Ils ne seront pas pour autant perdants, leur allocation restant stable"

Si leur allocation reste stable ,ils perdent donc automatiquement puisque le coût de la vie augmente chaque année et qu'ils n'auront pas de revalorisation.
a écrit le 16/10/2019 à 15:40 :
"Ils ne seront pas pour autant perdants, leur allocation restant stable" (indexé inflation ou pas ?), et surtout qu'il(elle) peut compter sur le soutien financier des autres membres de son foyer !
La pension de réversion, ça sera pareil, pension confortable, pas besoin, ayant de quoi vivre. C'est ça la comptabilité d'Etat, ça fait vite de grosses sommes.
On se rassure de ne pas être handicapé, touchons du bois, ça peut arriver n'importe quand...
a écrit le 16/10/2019 à 14:55 :
on voit bien sur qui ils ont encore une fois decide de taper....... la celebre discrimination positive, qui ne donne lieu a aucune manif
bon, he ben ca sera pareil pour les retraites dans 20 ans
""ceux qui en ont les moyens eux"" d'avoir mis de l'argent de cote ne seront pas prioritaires car ""ils en ont des ressources eux""
ceux qui n'ont rien foutu et/ou n'ont pas d'argent seront prioritaires qu'ils aient cotise ou pas........
commencez a organiser votre insolvabilite generale.........

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :