Carrefour cède 43 magasins Dia à Casino et Auchan

 |   |  276  mots
A terme, le groupe Carrefour veut garder 642 magasins Dia sur les 800 acquis fin novembre 2014.
A terme, le groupe Carrefour veut garder 642 magasins Dia sur les 800 acquis fin novembre 2014. (Crédits : reuters.com)
Suite au rachat de la chaîne Dia, Carrefour est contraint pas l'Autorité de la concurrence de céder 56 magasins. Casino et Auchan pourraient en être les principaux repreneurs, d'après Les Echos. L'enseigne Dia, de son côté, pourrait disparaître pour intégrer le réseau de magasins de proximité du groupe Carrefour.

En mai dernier, le groupe voulait déjà revendre 100 magasins Dia dans l'hexagone. Finalement, 56 magasins seront céder dont 26 à son concurrent Casino a-t-on appris mercredi 28 juillet, de source proche du dossier, confirmant une information des Échos. Contactés par l'AFP, ni Carrefour ni Casino n'ont souhaité commenter ces informations.

La vente avait été exigée par l'Autorité de la concurrence

Auchan devrait également acquérir 17 magasins qu'il intégrera à son réseau A2Pas, l'enseigne de proximité du groupe Auchan, pour étoffer son réseau de magasins parisiens et franciliens.

Pour la dizaine de magasins restant encore à céder, les négociations sont toujours en cours. L'Autorité de la concurrence avait donné à Carrefour théoriquement jusqu'à fin août pour vendre les actifs concernés.

Carrefour avait acquis, fin novembre 2014, les quelque 800 magasins hexagonaux appartenant à l'espagnol Dia pour un montant de près de 650 millions d'euros. La vente avait été autorisée par l'Autorité de la concurrence, qui avait imposé au distributeur français d'en céder 56 pour éviter de créer une position dominante.

Carrefour compte garder 642 magasins Dia sur les 800 rachetés

D'autres cessions de magasins pourraient intervenir dans les mois qui viennent. Le 16 juillet, le groupe de Georges Plassat avait indiqué qu'il comptait conserver environ 642 magasins Dia sur les 800 qu'il a acquis.

Carrefour prévoit d'abandonner le positionnement hard-discount de Dia, à l'origine selon lui des difficultés de l'enseigne en France. L'enseigne pourrait alors disparaître pour passer sous les marques propres du réseau de proximité de Carrefour (Carrefour City, Market ou Contact).

Cette transformation s'étalera sur 2015 et 2016 et devrait mobiliser une enveloppe d'investissements comprise entre 80 et 100 millions d'euros.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/08/2015 à 18:39 :
56 magasins seront cédÉS pas céder... Ce n'est pas parce qu'on parle de hard discount qu'il ne faut pas relire les articles...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :