Chômage : petite pause avant l'été

 |   |  671  mots
François Hollande ne se présentera pas aux prochaines élections présidentielles si le chômage ne baisse pas
François Hollande ne se présentera pas aux prochaines élections présidentielles si le chômage ne baisse pas (Crédits : reuters.com)
En juin, le nombre de demandeurs d'emplois s'est quasiment stabilisé selon le ministère du travail. « Seules » 1.300 personnes supplémentaires se sont inscrites à Pôle emploi dans la catégorie A. Pôle emploi a affiné sa méthode de recensement qui rend les comparaisons avec les statistiques précédentes délicates.

Est-ce le calme avant la tempête ? Selon la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), le nombre de demandeurs d'emplois est resté stable en juin. Selon les services statistique du ministère du Travail, « seules » 1.300 personnes supplémentaires se sont inscrites à Pôle emploi dans la catégorie A. Sur un an, il augmente de 4,7%.

Au total, fin juin 2015, on compte ainsi 3.553.500 demandeurs d'emploi en catégorie A et 5.397.400 en catégories A, B, C. Il n'y a plus qu'à espérer que le chômage ne reparte pas cet été, comme c'est bien souvent le cas avec les inscriptions massives à Pôle emploi des étudiants ayant achevé leur formation et étant désormais sur le marché du travail. Chaque année, 120.000 personnes nouvelles intègrent le marché du travail.

Une méthode différente de recensement

A noter, Pôle emploi a affiné sa méthode de recensement des demandeurs d'emplois qui rend les comparaisons avec les statistiques précédentes délicates. Concrètement, Pôle emploi a procédé à de nouveaux recoupements de données permettant de mieux repérer des personnes en formation, en service civique ou en contrat aidé. Résultat, en juin, le ministère évalue à environ 25.000 personnes  le nombre de personnes sorties des catégories A, B et C.

Reste que, méthode différente ou pas, le marché de l'emploi reste bloqué. Pourtant, l'environnement conjoncturel s'améliore. Après avoir progressé de 0,6% au premier trimestre ; le PIB devrait augmenter de 0,3% selon l'Insee au deuxième trimestre. La reprise ne semble donc pas assez forte pour réduite le nombre de demandeurs d'emplois.

Le gouvernement est optimiste

Au gouvernement, en dépit de ces statistiques bien maussades, l'optimisme reste de mise.
"Tous les indices économiques laissent à penser que la croissance est là et qu'il y a un nouveau démarrage de l'emploi", a déclaré lundi matin sur iTELE, Jean-Marie Le Guen, le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement avant la publication des chiffres de Pôle emploi, en dévoilant à demi-mot la reprise des embauches dans l'intérim.

Une « tendance » à l'inversion de la courbe du chômage

" Il y a une tendance, qui à mon avis va s'installer dans les mois qui viennent, qui sera une tendance à l'inversion de la courbe du chômage. Les choses vont se faire ", a déclaré le secrétaire d'Etat. ", a-t-il assuré.

François Rebsamen, le ministre du Travail considère également la bouteille davantage pleine que vide. " L'évolution du nombre de demandeurs d'emploi doit s'analyser en longue période ; depuis le 1er Janvier 2015, son ralentissement est un signe encourageant : + 8 800 par mois en moyenne, soit deux fois moins qu'au second semestre 2014 ». Il trouve plusieurs signes encourageants dans les statistiques publiées ce lundi. « Le nombre de demandeurs d'emploi âgés de moins de 25 ans, inscrits à Pôle emploi en catégorie A, a reculé de 1,1 % au mois de juin (-6 200 personnes). Il a baissé sur les six premiers mois de l'année et n'a pas augmenté depuis deux ans et demi ", explique-t-il mettant en avant les dispositifs de mis en œuvre pour accompagner les jeunes en difficulté vers l'emploi (emplois d'avenir, Garantie jeunes).

" Les évolutions positives de plusieurs indicateurs ces derniers mois traduisent l'amélioration du contexte économique : croissance économique soutenue au premier trimestre, hausse des déclarations d'embauche de plus d'un mois (+2.6% sur le premier semestre) et de l'intérim, notamment. Elles témoignent des premiers effets du Pacte de responsabilité et de solidarité et plus généralement de nos politiques de soutien à la création d'emplois », poursuit-il, admettant toutefois que " cette amélioration devra être confirmée dans les prochains mois pour faire diminuer durablement le chômage ".

En attendant cette éventuelle confirmation, l'avenir du président de la République reste incertain. En effet, François Hollande n'en fait pas mystère depuis longtemps : il ne se présentera pas aux prochaines élections présidentielles en 2017 si le nombre de demandeurs d'emplois ne recule pas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/07/2015 à 17:13 :
Où en est la mise en œuvre des nouvelles solutions face au chômage de longue durée de février 2015 présentées par Monsieur François REBSAMEN, ministre du travail, par Pôle Emploi :

- On attend les décrets d’application
- On attend les arrêtés
- On attend la circulaire d’application
- On ne nous a rien dit
- On n’a pas été formé
- Votre demande est en dehors de nos attributions, au revoir Madame/ Monsieur
- Il vaudrait mieux en parler à votre assistante sociale
- Voyez à l’AFPA, le Conseil Régional, le conseil départemental, la DIRECCTE, etc…
Réponse de le 30/07/2015 à 9:37 :
- ne pas déranger, au revoir Madame ( faire un grand sourire : c'est de la communication)
a écrit le 29/07/2015 à 9:08 :
700 000 chomeurs de plus sous Hollande en trois , c'est un record à battreLe président doit fumer la moquette . Ce ne sont pas des mirages mais des hallucinations. On en arrive à bricoler les statistiques pour faire croire que les choses s'arrangent au niveau du chômage. Quel malheur pour la France !!!
a écrit le 28/07/2015 à 22:35 :
Il va y arriver

Encore 2 ou 3 modifications des statistiques et vous verrez Ca va s'inverser

Ca restera de la magouille de chiffre sur le fond il aura échoué et ete la honte de la gauche et de la france
a écrit le 28/07/2015 à 20:37 :
Si Hollande avait tenu ce langage lors de sa précédante campagne il ne serait pas élu.
a écrit le 28/07/2015 à 19:00 :
un peu de serieux s.v.p. !
1300 personnes supplementaires ...à 10.000 près !
comment pouvez vous etre à ce point la " parole de solferino " et penser garder des lecteurs ?
allez , un petit coup de main , pour votre prochain article :
" on peut donc dire ,sans rougir ,qu'il y a eu une dilminution de l'augmentation decroissante du taux d'emploi des jeunes de plus de 63 ans , sur l'ensemble de la France exceptées 27 régions " ( ce n'est pas de moi , mais de 222diablo222 ).
a écrit le 28/07/2015 à 18:00 :
Faux chiffres du chômage
Fausses offre d’emploi
Faux conseillers pour emplois de complaisance
Fausses formations ou formations bidon

Vraies radiations
Vrais isolements
Vraies démobilisation des chômeurs
Vrais suicides de chômeurs
Réponse de le 29/07/2015 à 10:03 :
Fausses informations diffusées par les conseiller(e)s
Fausses promesses

vraie perte de temps: commission, sous commission, mille feuilles, délai à ralonge
a écrit le 28/07/2015 à 17:33 :
hollande tu iras dire aux 1500 nouveaux chômeurs que c'est une pause et que tout va bien. Jamais je voterai pour les bobos de gauche.
a écrit le 28/07/2015 à 16:14 :
Compte tenu des 25.000 sorties des catégories A, B, et C pour la catégorie D, cela ferait 26300 chômeurs supplémentaires. Sans commentaires...
a écrit le 28/07/2015 à 15:40 :
Le titre est trompeur... "Petite bidouille avant l'été" serait plus approprié !!!
Réponse de le 28/07/2015 à 19:03 :
comme vous dites ! et ils se foutent de nous en plus ...
par dessus le marché , c'a continue avec la soi disant non candidature ...!
a écrit le 28/07/2015 à 14:53 :
Plus personne ne lui fait confiance à ce joueur de poker. Malgré tous les baromètres économiques au vert, il est incapable de faire repartir l’économie, il attend ou la bille va tombée, il a misé sur la reprise mondiale et européenne d’ici 2016.
a écrit le 28/07/2015 à 14:41 :
C'est un bluff ...voir même de l'abus de confiance ...de présenter des chiffres comme ça ...après avoir changer le mode de calcul ...
a écrit le 28/07/2015 à 14:30 :
Dans un contexte de croissance plus soutenue en 2015, les banques en France continuent de répondre aux demandes de crédit des TPE/PME, c'est une de leur priorité stratégique. A fin mai 2015, l'encours de crédits mobilisés aux PME augmente de 1,8 % sur un an et s'élève à 375,2 milliards € (368 milliards € en mai 2014). En France, plus de 9 PME sur 10 obtiennent les crédits d'investissement demandés et près de 8/10 pour les nouveaux crédits de trésorerie au 2ème trimestre 2015.
...
Les crédits aux Très Petites Entreprises (TPE1) sont toujours dynamiques. L'encours total des crédits aux TPE s'élève à 235,7 milliards d'euros au 1er trimestre 2015, en hausse de 2% sur un an. Les banques ont distribué 13,1 milliards € de crédits nouveau aux TPE au 1er trimestre 2015.
....
L'accès au crédit des TPE est en progression : 84 % des TPE obtiennent le crédit d'investissement demandé et 65 % pour leur trésorerie au 2ème trimestre 2015. L'encours des crédits de trésorerie aux TPE s'élève à 18,1 milliards €.
....
Interrogées sur les raisons pour lesquelles elles ne demandent pas de crédit, les PME mettent au 1er rang l'absence de besoin de financement. Les chefs d'entreprise ne s'autocensurent pas ; seuls 2 % expliquent qu'ils n'ont pas formulé de demande car ils anticipaient un éventuel refus. (BDF, juillet 2015)
Réponse de le 28/07/2015 à 20:38 :
votre copié collé des infos venant de la Fédération Bancaire Française ne suffit pas à être une vérité sur les prêts ou trésorerie. depuis des années les banques nous vantent leur dynamisme, leur soutien aux entreprises etc etc. vous avez noté j'en suis sur que les banques se sont "approvisionnées auprès de al BCE en 2014 à 1 point mais préféraient remettre les sommes à la BCE à 0,75 point. Vous noterez également que la BCE "achète" tous les mois 60 milliards, au niveau de l'Union, de dette d'état aux banques et assurances avec un engagement que ces rachats permettent de remettre de la liquidité dans l'économie. En conclusion les banques font peu d'effort volontaires sauf si elles y sont contraintes. le jour ou les banques décideront de jouer l'économie et non les marchés alors les prêts prendront en compte les aléas de la vie c'est à dire moduleront les remboursements en fonction des "entrées" la oui elles seront des pourvoyeurs de croissance ce qui n'est pas encore le cas aujourd'hui et cela est une raison de la panne du BTP et autres.
a écrit le 28/07/2015 à 14:24 :
On fait dire aux chiffres ce que l'on veut, c'est le principe même du chiffre. Vous ajoutez les valeurs d'échelles avec différents graphiques et hop, on passe du calme plat à la houle!!
La seule bonne nouvelle à attendre d'ici fin2016, c'est que le chômage ne baisse pas, les Français auront un candidat de moins pour 2017 en lisse et ça c'est la grande bonne nouvelle !!!!
a écrit le 28/07/2015 à 12:42 :
Est'il normal que vous, les médias, repreniez la propagande gouvernementale ? Une pause suite à un bidouillage des calculs (la vraie hausse = 10000 chômeurs de plus). Je m'interroge sur la responsabilité des médias ou dans certains cas sur l'ordre d'urgence dans les informations ( Certaines chaines mettent en avant des incendies dont tout le monde se fout en première page/infos au lieu des chiffres du chômage). Quid des 150000 contrats aidés ?
Réponse de le 28/07/2015 à 19:10 :
ne soyez pas surpris ...; j'ai lu recemment que La Tribune " c'est la voix de Solférino " ; celà m'avait surpris ...; et bien au final , c'est manifeste .
a écrit le 28/07/2015 à 12:37 :
Si j étais Hollande, j embaucherai 300000 fonctionnaires le mois precedant l'annonce de ma candidature. En plus, ca me ferait 300000 voix assurées. Tout benef!!!! Hollande va se representer et il sera réélu. Ainsi va la France, droit dans le mur en se plaignant à la machine à café et faisant tout pour que rien ne change. Pfff...
Réponse de le 28/07/2015 à 18:07 :
@Francky: c'est sans doute à un poil près ce qui va arriver :-)
Réponse de le 28/07/2015 à 19:14 :
...n'allez pas lui donner des idées ...( je suis sur qu'il n'y pense pas )...!
a écrit le 28/07/2015 à 12:25 :
Nos politiques devant leur impossibilité à mettre en place des actions pour le redressement du chômage mais également de la dette nous racontent des fables souvenons nous du triste sire M. Sarkozy un adepte de l’imbécilité de la com avec sa baisse tendancielle de la hausse ou le non moins imbécile M. Hollande avec ses promesses lancées en l’air sans aucune réalité. Peut on dire imbécile en parlant d’un Président de la République oui car ce n’est pas une insulte mais seulement une constatation et puis ne prennent- t -ils pas les citoyens pour des imbéciles, par cette folie de continuer à voter pour eux alors qu’ils savent qu’aucune de leur promesse sera tenue plus particulièrement économique. Le problème n’est pas nos politiques plus adeptes du discours que de la capacité à résoudre des sujets mais du citoyen qui continue à voter pour eux complètement endoctriné par le discours. Le vote blanc n’est pas considéré comme exprimé mais imaginons 80 ou + de vote blanc autant pour un Président que pour un élu national ou local cela changerait la donne car il n’est pas sur que Conseil Constitutionnel valide un élu devant autant de rejet. La grande peur des élus voir le vote blanc prendre le « pouvoir »
a écrit le 28/07/2015 à 7:29 :
N'y a-t-il plus aucun journaliste digne de ce nom ? Le journalisme actuel ne consisterait-il qu'à reprendre béatement la communication gouvernementale ?
Comment peut-on titrer sur une "pause" du chomage alors que la méthode de calcul a changé et qu'en reprenant les calculs des mois précédents, ce ne sont pas 1300 personnes de plus mais plus de 10,000 qui se sont inscrites.
Messieurs, vous qui clamez votre indépendance à longueur de colonnes, merci de faire votre boulot !
a écrit le 28/07/2015 à 6:42 :
Pour l'instant grâce à la brillante action de Hollande depuis 3 ans on a une régularité dans la monte du chomage

Effectivement Ca va sûrement baisser un jour

C'est le résultat de zayrault duflot et de 3 ans a ne rien faire
Macron bricole quelques trucs mais ça ne changera rien sur le fond
a écrit le 28/07/2015 à 6:24 :
En bidouillant qq peu les chiffres, avec des ajouts créatifs à la chose, on va bien arriver à annoncer la baisse du chômdu ? Histoire que pépère puisse annoncer triomphalement SA CANDIDATURE pour 2017. Notez, ça ne lui prends qu'un chiffre ? "Une fois hein" ? (COMME EN BELGIQUE) Ça doit pouvoir s'arranger ? Messie, messie, j'J'EN SUIS SUR ? Pas vous ?
a écrit le 28/07/2015 à 5:28 :
je sens un retournement meme parmi les commentaires de cet article.la droite libérale n'arrive plus a critiquer des résultats plus qu' honnetes:compte tenu des erreurs de calcul prévisibles,le taux de chomage a de grandes chances d'avoir baissé!certes la politique du gouvernement n'est pas parfaite,mais elle est globalement positive.
Réponse de le 28/07/2015 à 8:01 :
On ne commente plus : on a compris. Balivernes, fadaises, mensonges, trucages, et tutti quanti. Ça ne mérite même plus qu'on commente.
Réponse de le 28/07/2015 à 12:32 :
La mérhode Coué des élus ps pour compléter la nouvelle méthode de comptage des chômeurs (pardon, des mal-travaillants en langage politiquement correct)?
Réponse de le 28/07/2015 à 19:18 :
merci ...vous nous avez bien amusés .
a écrit le 28/07/2015 à 3:53 :
pour baisser le chomage holland peut suprimer pole emploi
Réponse de le 28/07/2015 à 10:29 :
Je crois que c'est déjà ce que lui et Sarkozy font activement. A défaut de faire baisser le nombre de chômeurs, en éliminant ceux qui les comptes, les chiffres sortiront incomplet et en éliminant suffisamment de fonctionnaire chaque mois, les chômeurs réduiront d'autant...
a écrit le 28/07/2015 à 1:14 :
Ah ils sont beaux les anti-patriotes de service, à enrager que le chômage ne progresse plus par paquets de 20 ou 30 000/mois ! Vous haïssez tellement la gauche (qui n'a plus de gauche que le nom, pourtant...) que vous en oubliez d'aimer votre pays !!
Réponse de le 28/07/2015 à 11:27 :
je pense que vous faites erreur, NOUS ADORONS notre pays mais le problème est justement cette gauche qui lamine NOTRE PAYS, cette gauche qui en fait est composée à sa tête de profiteurs riches payant l'ISF (sapin, touraine, etc,etc) ou de roquets qui ne font qu'aboyer contre les opposants qui OSENT lur prouver leur NULLITE à diriger, on devrait dire à COULER NOTRE PAYS ADORE, on pense à valls qui n'a aucune compétence et qui devient fou-furieux à l'Assemblée N, à sapin qui ne supporte de voir des courbes zigzaguer et accuser systématiquement l'ex président, non BEBER NOUS ADORONS NOTRE PAYS mais ns ne voulons plus de ces nuls.
Réponse de le 28/07/2015 à 19:23 :
? " anti patriotes " ?
comme vous y allez ! dites nous donc ce que vous faites vous , pour l'emploi
dites nous donc ce qui vous fat penser que ..." par paquer de 20ou 30 000 par mois" c'a ne continue pas ? vous nous rassureriez ( sur les 2 points ).
Réponse de le 29/07/2015 à 0:29 :
@Gegemalaga: ce que je fais pour mon pays ? J'y travaille, j'y paye des impôts, j'y consomme, j'y investis, je respecte ses lois...un peu comme nous tous je pense.
Par contre je sais ce que je ne fais PAS: je m'interdis de participer au pessimisme ambiant, qui est objectivement DEMESURE. Bien des pays ont des chiffres et/ou des perspectives bien plus sombres que les nôtres, et pourtant les gens n'y sont pas aussi aveuglément pessimistes.

Je ne sais pas si ça tient à une certaine intoxication des médias qui ne sélectionnent que les mauvaises nouvelles, ou si c'est réellement un état d'esprit franco-français (il est de bon ton de râler et de se plaindre, il n'y qu'à lire les commentaires des Cassandre de service ici même, tous probablement écrits par des gens ayant un boulot et une vie loin d'être horrible), ou bien encore de la mauvaise foi politico-partisane...mais au bout d'un moment ce pessimisme excessif élevé en vertu devient mortifère, il contamine tout le monde et se répand comme un virus, ruinant tout esprit d'initiative.
En plus ces gens ne proposent RIEN, ils ne font que répéter ad nauseam la longue litanie de ce qui ne marche pas...c'est ce que j'appelle saper inutilement le moral des troupes (qui savent très bien ce qui ne va pas !), et ne vous en déplaise c'est profondément anti-patriote. La perfection économico-sociale n'est pas de ce monde, et bcp s'en rendraient compte s'il sortait de leur cocon national. Pas un Anglais ne se comportait comme ça quand ils avaient un chômage supérieur à 11%, ni même un Espagnol alors qu'ils culminaient à 26%.

J'ai habité et travaillé dans 4 pays différents, et le peu de conscience qu'ont mes compatriotes de leurs propres forces m'étonnera et m'attristera toujours.
a écrit le 28/07/2015 à 1:13 :
Ce gouvernement qui est plutôt bon dans l'ensemble est pris bêtement pour cible alors que les causes du chômage ne datent pas d'hier et sont plus profondes et diverses en France. Quand certains médias et une majorité de français auront-ils une vision à moyen long-terme des problèmes ? Cà leur permettrait une meilleure compréhension et donc anticipation de ces derniers et ils sont multiples en plus du chômage. Mais les atouts de la France et des français on n'en parle pas non plus beaucoup pourtant ils sont également nombreux. Pendant ce temps d'autres avancent leurs pions (ex. Drahi etc)
Réponse de le 28/07/2015 à 11:29 :
j'aime votre "Ce gouvernement qui est plutôt bon dans l'ensemble " ; auriez-vous l'amabilité de nous donner UN SEUL EXEMPLE OU IL EST COMPETENT, pas deux UN. merki pour cet instant de franche rigolade. Z'êtes pas hollande? avec ses blagues?? merki de ns le faire savoir, cher françois fossoyeur de service.
Réponse de le 28/07/2015 à 19:30 :
? plustot bon ? d'accord avec vous sur le, point que c'a a changé , avec la nouvelle politique , et Macron ;
mais reconnaissez que dans le style budozzer , Montebourg y est allé fort : je pense qu'il n'y a pas un " grand patron " qui n'y soit passé ...( dont Drahi )..
la destruction...c'a va vite ...la reconstruction c'est plus lent ( et en plus il faut etre motivé ).
a écrit le 28/07/2015 à 0:31 :
" Moi Président Je " ( 17 fois proclamé ) " Normal 1er " se présentera à coup sùr. C'est tellement facile de trafiquer les catégories A B C. De sortir, temporairement, d'autres des stats, pour différents motifs : formation, stages, emplois aidés.................
a écrit le 27/07/2015 à 21:58 :
Voilà une nouvelle qui va rassurer ceux qui s'attendent à un plan social dans leur entreprise à la rentrée... L'élite dirigeante est toujours aussi méprisante.
a écrit le 27/07/2015 à 21:03 :
Affirmatif meme 1300 de plus ce n'est pas une pause mais une hausse....
Foutez moi tout ces ministres a la porte, Aller du balai. Nul Nul et Nul !!!!!
a écrit le 27/07/2015 à 20:55 :
Je vois une hausse du chômage chez les socialiste après les régionale
Réponse de le 27/07/2015 à 21:33 :
Ils fanfaronnent qu'ils profitent bien de leur poste car le purgatoire ça risque de durer longtemps
J'ai voté hollande pour ne plus avoir Sarko mais maintenant meme si c'est lepen je resterai a la maison

Y en a marre de ces menteurs
Réponse de le 27/07/2015 à 23:27 :
Peu importe les bidouillages malhonnêtes des fonctionnaires de Matignon,

la hausse du chômage est réelle, envahissante, dramatique,

tout le monde en parle, Rebsamen à rien et Valls incompétent notoire.

Hollande ne sait pas s'entourer des compétences requises pour défendre les intérêts de la nation Française piétinée,
Hollande est noyé asphyxié dans une nasse de voyous de la finance qui lui avaient imposé Macron l'enfant attardé et Attali bobardeur invétéré.

Les élus PS vont payer très cher leur passivité et leurs complicités, les traitres sont identifiés, comme ils l'avaient été avec les élus de la Sarkozie
a écrit le 27/07/2015 à 20:44 :
1300 chômeurs de plus grâce aux bidouillages de pôle emploi qui comptabilise désormais les stagiaires différemment
Avec la méthode du mois dernier on aurait 10000 chômeurs de plus

600 milles depuis l'arrivé de Hollande

Voir les socialos faire les malins en disant on est sur la bonne voie c'est quand même fort de café

Et soyons honnête la droite de Sarko est la copie de Hollande
a écrit le 27/07/2015 à 20:20 :
1300 chômeurs de plus ce n'est pas une pause mais une HAUSSE certes moins colossale qu'habituellement (il faut dire que chaque mois est un nouveau record). Les journalistes seraient bien inspirérs en appelant un chat un chat, in fact pensez un peu A CEUX QUI VIENNENT DE PERDRE LEUR EMPLOI, et voient le mot PAUSE sachant qu'il y a de la part de ce gouvernement MAGOUILLE, mais ça c'est le programme d'hollande, valls etc
a écrit le 27/07/2015 à 20:15 :
Certes, les banques vont mieux avec les quelques centaines de milliards que nous leur avons donné. Elles vont donc embaucher. Gardons CONFIANCE, disait Mahame L'Hagarde.
a écrit le 27/07/2015 à 19:31 :
il faut acheter français : lait, viande, confiture, miel, boissons, etc. C'est la seule solution pour faire baisser le chomage.
Réponse de le 27/07/2015 à 20:17 :
Pas vu un tracteur français dans les défilés, néanmoins. Et vous..?? Et je parle pas du reste du matos...
Réponse de le 27/07/2015 à 20:59 :
Vous devez pas être bien renseigné,par exemple les tracteur claas bien qu'allemand sont construits dans les 5 usine française du groupe.
De façon générale 17% des tracteur européen sont construits en france. Soit en troisième position derrière l'Allemagne et l'Italie
Réponse de le 27/07/2015 à 21:00 :
Moi j'ai vu des Renault (plusieurs, dont des Ares) dans les bouchons la semaine dernière. Et aussi des vieux Societe Française qui étaient jadis fabriqués à Vierzon. Les Renault c'est toujours plus ou moins français, non ?
a écrit le 27/07/2015 à 19:19 :
Cet article et peu objectif car incomplet. Il faut reprendre la totalité des informations fournit par la dares et non le seul communiqué du gouvernement. Il faudrait tout de même préciser que les modalité de calcul des chiffres du chômages ont été modifié, ce qui a permis au gouvernement de sortir quasiment 10 000 personnes des catégorie A, B et C. Pole emploi a ainsi indiqué que sans affinage méthodologique, la hausse aurait été de 11 000 pour la seul catégorie A.
Réponse de le 27/07/2015 à 20:19 :
Avec une crise économique mondiale qui voit même la Chine se casser la figure, vous attendiez quoi, précisément..?? Allez, un effort, dites-moi. Faut être réaliste, parfois. Ca change, c'est clair.
Réponse de le 27/07/2015 à 20:50 :
Vous estimez donc qu'il est normal de manipuler l'opinion puisque c'est la crise.
De plus cette justification est incompréhensible puisque selon hollande la crise est terminée depuis plusieurs années. En décembre 2012 il indiquait : la crise est derrière nous.
Je n'ai jamais dit que je m'attendais à des chiffres mirobolants, je veux juste l'on ne se moque pas des français et qu'on dise la vérité sans manipuler les chiffres.
Certains ont apparemment une vision différente du reste de la population sur le terme décru
Ce terme signifie baisse et non ralentissement de la hausse
Réponse de le 28/07/2015 à 7:17 :
La crise mondiale est l'excuse que pouvait à la limite utiliser Sarkozy en 2008. Vous savez la crise qui n'existait pas selon Hollande ? Ce mois ci le chômage baisse dans tous les pays d'Europe sans exception ! Donc les fausses excuses des socialistes servies depuis 3 ans, ça va aller...Plus grand monde n'y croit !
a écrit le 27/07/2015 à 19:02 :
Le bilan de Hollande c'est +600000

3 ans de bricolage et effectivement Ca ne s'améliore pas

Pour moi l inversion de la courbe c'est depuis son arrivé !!!
a écrit le 27/07/2015 à 18:57 :
Depuis deux ans, le chômage annonce sa décrue. La politique gouvernementale est la bonne.
Réponse de le 27/07/2015 à 19:16 :
Les électeurs vous le confirment à chaque élections
Réponse de le 27/07/2015 à 19:35 :
Quand on est en bas de la pente l'économie ca remonte toujours tôt ou tard donc Hollande pourra se représenter il aura tenu son promesse car avec la reprise le chômage diminuera (ça arrivera avant 2017, l'économie repart ..). Et dire qu'il reste de se faire réélire car il aura en face de lui Marine à l'Élection 2017. A nous faire vomir tous - Un Pingouin ou ou un parti extrémiste de droite ... Pas terrible comme choix.
Réponse de le 27/07/2015 à 19:40 :
Ça va pas bien dans votre tête , c'est pour ça que la situation est celle que l'on connaît aujourd'hui en France.
Réponse de le 27/07/2015 à 23:54 :
Vous etes endoctriné, ma parole ;Le chomage a toujours monté depuis 3 ans malgré les bidouillages de chiffres! je n'ai jamais vu une telle hécatombe.
Partout, en Europe, il baisse sauf en France et Grèce bien sur!Faut vraiment croire à une erreur politique et manque de réformes structurelles;de plus, on a passé 11000 chomeurs A en D en juin ( formation, contrats aidés, service civique .. etc) payés par le contribuable, seulement pour maquillage des chiffres et n'aboutissant à rien.
a écrit le 27/07/2015 à 18:57 :
Merci de TOUT dire un total d’inscrits de 5 703 000 avec l'outre-mer.
Le seuil des 6 millions arrive peu à peu. Du jamais vu en France.

2 rapports de la Cour des Comptes sur Pôle Emploi: 2014 et 2015.
Aucun rapport parlementaire sur Pôle Emploi, nos élus de la France d'en haut se préocuppent-ils du traitement du chômage en France par PE; il semble que non.
a écrit le 27/07/2015 à 18:37 :
C'est normal, ces personnes ont bien le droit de changer d'air pendant quelques jours!!!!
Réponse de le 29/07/2015 à 9:46 :
Et qui s'occupe de leurs champs et bétails pendant ce temps? Dans quelques semaines ils vont demander des subventions suite à la perte de leur gagne pain !
Réponse de le 29/07/2015 à 14:03 :
Je parlais des chômeurs et non des Exploitants Agricoles, si je ne me trompe au travers de votre réponse. Il est bien évident que la nature, elle, continue de travailler, homme ou pas.
a écrit le 27/07/2015 à 18:20 :
Je cite les « entrées en stage » (+24,6 %). Pour moi cela ne signifie pas un contrat de travail donc il sont à compter en tant que recherche d'emploi. Mais comme il faut sauver le soldat Hollande. On magouille les chiffres. La tambouille rime avec politique. Le soldat Sarko a bénéficié des mêmes arrangements avec la réalité.
Je voudrait connaître les chiffres A+B+C+D+E. Pourquoi avons nous pas accès librement aux chiffres des catégories D et E? Que nous cache les gouvernements successifs? La Réalité? La Vérité? Un échec de notre civilisation?
a écrit le 27/07/2015 à 18:15 :
Extrait communiuque DARES 27/7/2015

Changement de méthodologie demandeurs d'emploi (= grosse bidouille)

"À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives plus complètes lui permettant de mieux connaître
les demandeurs d’emploi en formation, en service civique ou en contrat aidé dans l’insertion par l’activité économique. Ces
informations permettent de mieux classer les demandeurs d’emploi dans la catégorie correspondant à leur situation. Elles se
traduisent par un transfert de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C vers les catégories D et E.
En leur absence, le
nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A aurait été plus élevé de 10 000 et celui des demandeurs d’emploi en
catégories A, B, C de 24 800.
"

http://travail-emploi.gouv.fr/...
a écrit le 27/07/2015 à 18:13 :
Oui , ce gouvernement est mobilisé car encore ce mois une augmentation du chômage
Et ils sont contents , ils font de même pour les impôts , augmentation tous les ans
Bravo .
Environ 5,6 millions de chômeurs , ils perçoivent peut être une indemnité en fonction du nombre , vivement mai 2017

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :