Coronavirus : Edouard Philippe acte la réouverture des cafés et restaurants

 |   |  338  mots
(Crédits : POOL New)
Le Premier ministre Edouard Philippe a proclamé jeudi que "les résultats sont bons" dans la lutte contre le coronavirus, annonçant notamment la fin de la limite des 100 km et la réouverture des cafés, bars et restaurants, avec des restrictions plus importantes dans certaines zones.

Edouard Philippe a annoncé, ce jeudi 28 mai, la réouverture des bars, cafés et restaurants, avec toutefois des "restrictions temporaires" dans les zones oranges, et conditionnée partout au "respect des règles sanitaires". Parmi celles-ci, le port du masque obligatoire pour le personnel, pour les clients en déplacement dans l'établissement, une séparation d'un mètre entre les tables et une limite à 10 personnes par tables. Sur le plan sanitaire, "si je devais résumer l'ensemble des données que nous allons vous présenter, je vous dirais que les résultats sont bons", a affirmé Edouard Philippe en présentant la deuxième étape du plan de déconfinement, qui débutera mardi 2 juin.

"Nous sommes un peu mieux que là où nous espérions être, c'est donc une très bonne nouvelle", s'est-il félicité, même si "nous restons prudents et nous ne pouvons courir le risque de la désinvolture". En effet, "ça ne veut pas dire que le virus ne circule plus" car "il est présent à des degrés divers sur tout le territoire".

Réouverture des parcs

Les départements d'Ile-de-France, de Guyane et de Mayotte ont été placés en catégorie "orange" et le déconfinement y sera "un peu plus prudent que dans le reste du territoire" parce que "le virus y circule un peu plus qu'ailleurs", a précisé Edouard Philippe qui a également annoncé la fin de la limite des 100 kilomètres pour tout déplacement.

Lire aussi : Coronavirus : un coût économique, social et sanitaire hors du commun

"La réouverture des parcs et jardins en zone orange", notamment à Paris, est aussi prévue à partir du 2 juin. Il y aura toutefois des "contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange", comme le maintien de la limitation des rassemblements à dix personnes. La mairie de Paris réclamait la réouverture des parcs et jardins de Paris depuis plusieurs semaines.Dans tous les autres départements, les lycées vont rouvrir, a-t-il dit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :