L'emploi en légère hausse au troisième trimestre

 |   |  260  mots
Le secteur de la construction se distingue avec 9.000 créations nettes d'emplois.
Le secteur de la construction se distingue avec 9.000 créations nettes d'emplois. (Crédits : © )
Le secteur privé a enregistré 33.700 créations nettes de postes au troisième trimestre, soit une hausse de 0,2% comme au trimestre précédent, selon des chiffres définitifs de l'Insee publiés mardi.

Le rythme des créations d'emploi marque le pas.  L'institut a revu en baisse son estimation provisoire qui était de 54.300 postes (+ 0,3%) selon les derniers chiffres livrés ce mardi 9 décembre. Au deuxième trimestre, la hausse était de 43.500 postes.

Dynamiques dans la construction et les services marchands

Par secteur, l'emploi reste quasi stable dans l'industrie : +1.500 après +1.400. L'emploi industriel est supérieur de 17.400 à son niveau d'un an auparavant (soit +0,6%). Dans la construction, il continue de croître solidement : +9.000 (soit +0,6%). Sur un an, la hausse atteint 42.200 (+3,1%).

L'emploi augmente de 23.500 dans les services marchands, soit +0,2%. Sur un an, ces secteurs portent la grande majorité des créations nettes d'emplois salariés (+167.500). Ceci en dépit d'une baisse de l'emploi intérimaire, −2.900, comme au trimestre précédent (-8.000 sur un an).

L'emploi salarié dans les services principalement non marchands progresse légèrement, comme au trimestre précédent : +6.500, après +11.200. Cette progression provient essentiellement de la fonction publique (+7.600 après +10.000) tandis que l'emploi privé reste quasi stable.

Hausse de 258.000 emplois sur un an

L'emploi salarié a de nouveau légèrement progressé dans la fonction publique (+8.600 après +10.600). Sur un an, l'emploi salarié s'accroît au total de 258.600 (+1,0%): +231.000 dans le privé et +27.700 dans la fonction publique Au total, l'emploi salarié compte 19,6 millions de postes et augmente de manière continue depuis le 2e trimestre 2015. Dans un communiqué distinct, l'Acoss indique que "le salaire moyen par tête (SMPT) progresse de 0,9 % au troisième trimestre 2019 comme au trimestre précédent. Sur un an, il s'accroit de 2,3 %".

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2019 à 11:15 :
g trouvé sa nul

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :