La prime de Noël sera versée le 13 décembre à 2,3 millions de ménages

 |   |  231  mots
La prime de Noël est distribuée par les caisses d'allocations familiales ou de Mutualité sociale agricole, ou par Pôle emploi.
La prime de Noël est distribuée par les caisses d'allocations familiales ou de Mutualité sociale agricole, ou par Pôle emploi. (Crédits : Charles Platiau)
Cette aide est accordée aux bénéficiaires de certains minimas sociaux. 2,3 millions de ménages aux revenus modestes en bénéficieront cette année. Son montant n'a pas évolué depuis 2009.

La prime de Noël, d'un montant inchangé depuis dix ans, sera versée le 13 décembre à "2,3 millions de ménages aux revenus modestes", a annoncé vendredi le ministère des Solidarités.

Mise en place par le gouvernement de Lionel Jospin en 1998, cette aide est accordée aux "bénéficiaires de certains minima sociaux", comme le revenu de solidarité active (RSA), l'allocation de solidarité spécifique (ASS) et l'allocation équivalent retraite (AER), a précisé le ministère dans un communiqué. Elle est distribuée par les caisses d'allocations familiales ou de Mutualité sociale agricole, ou par Pôle emploi.

Un peu plus de 150 euros pour une personne seule

"La prime de Noël, c'est un gain de pouvoir d'achat des foyers les plus fragiles, qu'il s'agisse d'une personne seule, d'un couple ou d'une famille", a souligné la secrétaire d'Etat Christelle Dubos.

Comme depuis 2009, le montant de cette prime exceptionnelle de fin d'année sera de 152,45 euros pour une personne seule, 228,67 euros pour un foyer de deux personnes (couple sans enfant, adulte isolé avec un enfant) et 274,41 euros pour trois personnes (couple avec un enfant, adulte isolé avec deux enfants).

À partir de quatre personnes, le montant de la prime est plus élevé pour un foyer monoparental (335,39 euros) que pour un couple avec deux enfants (320,14 euros) et la prime est complétée de 60,98 euros par enfant supplémentaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2019 à 15:20 :
L'allocation AHA de 900¨£/mois pour une personne handicapée ne pouvant pas travailler n'est toujours pas considérée comme un minima social.
Pourquoi ?
mon conjoint a arreté de travailler pour s"occuper de moi en fauteuil roulant et ne peut donc pas non plus toucher ni RSA ni autre chose.
Nous vivons donc a deux avec mon allocation
Vous trouvez ça juste ?
a écrit le 10/12/2019 à 22:45 :
la prime de fin d' année exceptionnelle ! les retraitées avec des petites pensions ont droit à rien ,. une bille
a écrit le 10/12/2019 à 22:41 :
avec toutes les augmentations début 2020 , sur les prélèvements obligatoire beaucoup de changement Bercy va s'occuper de la CAF !!!!!!!!!!!!!!! la prime de noel quand les courses sont faites il reste rien 000000
a écrit le 10/12/2019 à 22:41 :
avec toutes les augmentations début 2020 , sur les prélèvements obligatoire beaucoup de changement Bercy va s'occuper de la CAF !!!!!!!!!!!!!!! la prime de noel quand les courses sont faites il reste rien 000000
a écrit le 10/12/2019 à 18:22 :
Non pas 2200 milliards, mais 2375 milliards soit 99,50 % du pib. En constante
augmentation dûe principalement aux trop nombreuses aides sociales accordées
aux peuplades étrangères qui résident dans notre pays.
a écrit le 10/12/2019 à 9:47 :
Bonjour les adultes handicapés nous allons toucher combien pour Noël car je ne travaille plus depuis 1 ans enfin bref.
a écrit le 09/12/2019 à 10:58 :
En espérant que cela soit consacré aux enfants et non à la FDJ, malheureusement beaucoup de parents n'étant pas vraiement adultes.
a écrit le 09/12/2019 à 2:50 :
Est-ce qu'un autre pays a un système similaire? Ça coute aux contribuables français un pognon de dengue. Quel résultat?
Réponse de le 09/12/2019 à 18:34 :
Le résultat ?

La dengue « classique » se manifeste brutalement après 2 à 7 jours d'incubation par l'apparition d'une forte fièvre souvent accompagnée de maux de tête, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et musculaires et d'une éruption cutanée ressemblant à celle de la rougeole.
a écrit le 08/12/2019 à 20:02 :
noel etant la fete de la venue sur terre du christ pour sauver les hommes, il conviendrait de ne donner cette prime qu'a ceux qui sortent de l'eglise apres la messe de minuit
pourquoi on distribue des cheques pour des iphones?
quel est le lien avec le christ?
on ne comprend pas bien
a écrit le 08/12/2019 à 17:34 :
La France, pays qui distribue le plus d'aides sociales, et où les habitants sont persuadés q'être livrés à eux même...
Faudrait envoyer chaque année et à chaque famille un bilan récapitulatif: combien ils ont payé d'impôts et de cotisations, et combien ils ont reçu de l'Etat (aides sociales, frais de scolarité, frais de santé...).
Réponse de le 08/12/2019 à 21:28 :
Effectivement !
Réponse de le 09/12/2019 à 9:33 :
C'est une bonne idée. Dans les grosses entreprise il est délivré tous les ans un document à chaque salarié qui résume les salaires, primes, participation, intéressements....qui est fort intéressant.
a écrit le 08/12/2019 à 16:38 :
Noel fête chrétienne !
Cette prime ne pose aucun problème de conscience aux autres communautés ?
Aucune association ne demande sa suppression au titre de la laïcité ?
Il est vrai que l’argent n’a pas d’odeur !
Réponse de le 08/12/2019 à 17:03 :
La fête de Noël a pour deux origines :
La naissance du Christ ( tronc identique pour les religions monothéistes ) et le solstice ( fête païenne - divinité - soleil )
a écrit le 08/12/2019 à 16:06 :
C’est «  sur » que c’est un moteur pour chercher «  un emploi »...

Bref donner leur droit aux travailleurs :
En augmentant le smic a 1500 euros et net = valorisation de la valeur du travail.
L’encadrement est mal fait pour les gens en précarité : il ne faut pas donner car il faut former et placer dans uns structure et ceux qui ne peuvent pas «  mettre en place des plan sociaux + suivie psychologique)
Ça c’est «  une base » après deuxième base recruter des «  personnes qualifiées «  au pôle emploi et missions locales ou caf ( qui connaissent les lois actuelles, les systèmes, le sens de l’écoute , de l’entraide , pas de jugement de valeur ... )

Reconstruire socialement une personne est un parcours de longue haleine et ce n’est pas l’argent qui va rendre possible ce résultat ...
a écrit le 08/12/2019 à 14:07 :
2200 milliards de dettes pour la France, championne des prélèvements fiscaux et qui n'arrive toujours pas à progresser mais régresse tous les jours sur les libertés etc......
Maintenant simple lambda que je suis, je comprends: Prime de Noël, Prime énergie, aides au transports, aides pour changer de véhicules, aide aux mignards, CMU, APL, allocations familiales, aides à l'isolation, = ASSISTANAT
Réponse de le 08/12/2019 à 17:46 :
Et toutes ces aides associé a la réforme des retraites incitent a ne pas travailler... Pourquoi ce lever le matin pour un SMIC devoir entretenir une voiture et l'acheter alors qu'on nous donne plus en bossant pas ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :