Le gouvernement précise les modalités de l'aide aux entreprises

Le gouvernement a détaillé ce dimanche les mesures pour aider les entreprises. L'enjeu est d'éviter les défaillances en série que va provoquer le fort ralentissement de l'activité lié aux modalités de la lutte contre le coronavirus.

2 mn

Les aides doivent aller à ceux qui en ont besoin. Il ne doit pas y avoir de passager clandestin, a commenté le ministre Gérald Darmanin lors de l'émission Le grand rendez-vous d'Europe 1.
"Les aides doivent aller à ceux qui en ont besoin. Il ne doit pas y avoir de passager clandestin", a commenté le ministre Gérald Darmanin lors de l'émission "Le grand rendez-vous" d'Europe 1. (Crédits : Reuters)

Un nouveau report du paiement des cotisation sociales a été fixé pour celles à échéance du 5 avril afin d'aider les entreprises en difficulté face au coronavirus, a annoncé dimanche le ministère de l'Action et des Comptes publics.

Les remboursements par l'Etat des crédits d'impôts sur les sociétés et de TVA seront accélérés et le bénéfice du crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile "sera maintenu lorsque la prestation de soutien scolaire est réalisée à distance", a précisé le ministère dans un communiqué. "Les aides doivent aller à ceux qui en ont besoin. Il ne doit pas y avoir de passager clandestin", a commenté le ministre Gérald Darmanin lors de l'émission "Le grand rendez-vous" d'Europe 1. "Ces aides, très importantes pour l'Etat, vont creuser le déficit, elles vont vers les entreprises qui en ont le plus besoin et toute entreprise qui peut payer les salaires, qui peut payer ses fournisseurs doit le faire", a-t-il ajouté.

Parmi les autres mesures prises pour accélérer la lutte dans "la guerre" contre le coronavirus, Gérald Darmanin a également annoncé avoir "obtenu ce week-end" qu'il n'y ait "plus de droits de douane" sur les gels hydroalcooliques et les masques importés "pour qu'ils puissent être livrés au plus vite".

224.000 établissements de plus de 50 salariés concernés

L'échéance de paiement des cotisations du 5 avril concerne 224.000 établissements de plus de 50 salariés et "celles qui font face à de sérieuses difficultés de trésorerie pourront demander le report de tout ou partie de leurs cotisations", selon Bercy. "Les 490.000 travailleurs indépendants concernés par la date du 5 avril verront cette échéance reportée automatiquement", a précisé le ministère.

Le report des cotisations sociales, déjà mis en place pour les entreprises de moins de 50 salariés qui paient leurs cotisations salariales le 15 mars, a représenté plus de 3 milliards d'euros de report sur les 9 milliards d'euros de cotisations sociales qui devaient être encaissées initialement, selon le communiqué.

Celles prévues au 20 mars pour 460.000 travailleurs indépendants représentent "une aide en trésorerie de 250 millions d'euros à destinations des artisans, commerçants et professions libérales", selon le ministère.

Pour faire face aux difficultés liées au ralentissement ou à l'arrêt de l'activité économique, Gérald Darmanin a également annoncé "la possibilité de demander un remboursement anticipé des créances d'impôt sur les sociétés restituables en 2020 et un traitement accéléré des demandes de remboursement des crédits de TVA".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 05/01/2021 à 8:07
Signaler
Attention à tous, recherchez-vous un prêt légitime en ligne? ou avez-vous besoin d'une offre de prêt sécurisée et fiable? heureux que vous soyez ici aujourd'hui et contactez l'e-mail de l'entreprise à: potterscredit@yahoo.com: pour recevoir les infor...

à écrit le 07/11/2020 à 11:32
Signaler
Nous aude a domicile nous n avons rien recu en corse d abors pensez a nous toujors les meme qui empochent ......

à écrit le 23/03/2020 à 17:52
Signaler
Que des paroles mais pour l'instant ont attends toujours l'aide de 1500€ pour fermeture il serait intéressant que la presse et les médias explique vraiment la vérité du terrain aussi bien pour les indépendants mais aussi pour le corps médical et une ...

à écrit le 23/03/2020 à 8:21
Signaler
A chaque crise, toujours les mêmes réponses: inonder de liquidités les entreprises et les marchés..mais en ce qui concerne le sens pratique, -le bon sens!-, c'est plus dur.. il va falloir envoyer les français, les parisiens pour commencer, récolter n...

à écrit le 23/03/2020 à 0:35
Signaler
- 1500€ s’il n’a toujours pas compris les règles au bout de 15 jours - 3750€ d’amende et 6 mois de prison au bout de 4 récidives sans avoir compris

à écrit le 22/03/2020 à 23:05
Signaler
Connaissez vous un chef d'entreprise qui ne veut pas profiter des 45 milliards prévues pour aider les entreprises?!! Les patrons peuvent se mettre en arrêt maladie (garde d'enfant) alors qu'ils bossent à plein régime! Mieux encore, ils peuvent bloque...

le 23/03/2020 à 7:37
Signaler
Et bien tu n'as qu'à créer ton entreprise, embaucher des salariés et on verra si tu feras différemment quand tu ne pourra même pas produire car la matière première est bloquée dans un pays ou la production est arrêtée et comme ton client sera fermé p...

le 23/03/2020 à 8:33
Signaler
Un intervenant disaient ce matin à la radio que l'urgence serait de réapprendre le sens critique à nos concitoyens... cela devient urgent quand on lit un tel tissu d'inepties... J'ai mon entreprise : dans 3 mois mes 2 clients peuvent arrêter nos cont...

à écrit le 22/03/2020 à 19:28
Signaler
Alors que le confinement devraient être prolonger et renforcer... L'ons demande àu entreprise de reprendre le travail ... À croire que la santé des employer n'est pas une priorité ... îls y a deux poids de messure ... Donc îls faut m'expliquer quel ...

à écrit le 22/03/2020 à 18:25
Signaler
la majorite des boites n'ont pas de credit d'impot ou de demande de remboursement elles ont des pbs de tresorerie, deja qu'elles sont sous capitalisees et pas rentables........ alors y a le lait sur le feu, sinon c'est la guerre civile

à écrit le 22/03/2020 à 16:15
Signaler
Vous êtes stressé, peut être fiévreux, inquiet pour votre entreprise et vos salariés, vous vous posez des questions... L'état a la solution : un guide pratique de 76 pages pour expliquer dans les détails la notice du corpus de 329 pages détaillant l...

le 22/03/2020 à 17:48
Signaler
Le gouvernement précise les modalités confuses, désordonnées? pour verbaliser toutes les exceptions pléthoriques qui rendront impossible l'accessibilité aux fausses aines annoncées pour les TPE PME et les indépendants artisans ... par les équip...

à écrit le 22/03/2020 à 14:18
Signaler
Non Mr Darmanin, Report des échéances sociales ou fiscales ne veut pas dire aide ! Puisqu’il faut payer a terme ! Aligner des milliards de veut rien dire, arrêtez de vous moquer des gens et, je trouve inadmissible qu aucun journaliste ne le...

le 22/03/2020 à 14:41
Signaler
@ Sumo5255 a écrit le 22/03/2020 à 14:18 : Très JUSTE, vous avez totalement raison, un report n'est pas une aide ... Seule une exonération de charge sociales et d'impôts locaux immédiate peut être une aide ... Pour le reste, Aux patrons...

le 22/03/2020 à 19:27
Signaler
@reponse de Malorie Pour la majeure partie des entreprises qui n'ont pas où peu de trésorerie, la bonne formule est le dépôt de Bilan. C'est un acte de saine gestion qui n'empêche nullement de rebondir sur des bases saines. Reste la question de la c...

le 23/03/2020 à 7:41
Signaler
Vous avez tout à fait raison ! c'est de l'enfumage politique ni plus ni moins ! et on va les voir se présenter aux élections en 2022 la bouche en coeur nous dire qu'ils ont aidé les entreprises ! Des bonimenteurs et marchand de foire !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.