Réforme des retraites : Le Maire soutient Castex, "c'est une condition du redressement de la France"

 |   |  270  mots
(Crédits : Reuters)
Dès sa nomination, le Premier ministre Jean Castex a affiché sa détermination à s'attaquer en particulier au déficit du système actuel de retraites (-30 milliards d'euros cette année selon le COR, contre 4 milliards attendus), renvoyant à plus tard la réforme même du système (et donc celle des régimes spéciaux). Pour Bruno Le Maire, interrogé sur RTL ce matin, cette réforme est "absolument indispensable."

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a estimé lundi que la réforme des retraites était "absolument indispensable" au moment où les partenaires sociaux refusent qu'elle soit remise sur la table dans l'immédiat.

"La réforme des retraites est absolument indispensable", a affirmé le ministre sur RTL.

Il ajoutait:

"Je pense qu'il est nécessaire d'aller au bout de cette réforme des retraites. On voit bien d'abord qu'il y a un déficit, on voit bien que nous vivons tous plus longtemps, on voit bien que collectivement il faut que nous travaillions davantage et que c'est une condition de redressement de la France."

La détermination du nouveau Premier ministre

Le Premier ministre Jean Castex a affiché sa détermination à traiter en particulier le sujet du déficit du système actuel, tandis que la réforme du système, et donc des régimes spéciaux, interviendra dans un second temps.

Lire aussi : Ne pas réformer les retraites ? Ce serait "irresponsable", répond Jean Castex

Déficit record de 30 milliards d'euros

D'après une estimation provisoire du Conseil d'orientation des retraites (COR), le déficit devrait approcher cette année le niveau record de 30 milliards d'euros, très loin des 4 milliards attendus avant la crise.

"La méthode du Premier ministre est une méthode de dialogue, d'écoute. Nous avons dit que ce ne serait pas la même réforme qui serait remise sur la table", a indiqué le ministre de l'Économie.

"Il est question de s'écouter et de trouver des solutions pour financer notre régime des retraites", a-t-il insisté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/07/2020 à 18:59 :
Peut être faut-il demander à ceux qui ont profité des mesures prises durant le Covid. On a secouru les entreprises, certes certaines ne se relèveront pas, surtout les petites. Mais pour les grosses entreprises qui versent des dividendes à gogo, il serait temps qu'elles participent à l'effort général.
Réponse de le 14/07/2020 à 12:09 :
Pas d'inquiétude, les 30 milliards doivent correspondre a la prime de licenciement que Renault a donné à mr Ghosn...
a écrit le 13/07/2020 à 14:56 :
Que Bruno se rassure, les grèves et le blocage du pays sont aussi indispensables. Et avec le confinement, on est refait financierement, donc on a de la marge....
a écrit le 13/07/2020 à 14:47 :
Très bonne idée! Et pour l'exemple commençons par nos élus : Les anciens Présidents de la République ;Députés;Sénateurs; Ministres;Préfet ; Préfets hors cadre; Qui ont des salaires astronomiques et des retraites mirobolantes....+ des tas d'autres avantages (cumul des mandats ) ainsi que le copinage! Continuons par les hauts fonctionnaires qui ne sont pas en reste! Voir livre << Pilleurs d'état >> par Max Milo. Un sandale ....Et , sans vergogne ils nous expliquent que les retraites ne sont plus compatibles avec les recettes de l'état... C'est vraiment du foutage de gueu.. !
a écrit le 13/07/2020 à 14:14 :
C’est surtout la condition mise par les hollandais au plan de relance européen !!!
a écrit le 13/07/2020 à 13:19 :
Je suis désolée, mais tout argument qui se base sur un "on voit bien" ou un "tout le monde sait bien" est récusable d'avance.
Des faits, des chiffres non biaisés d'avance SVP, et là on pourra discuter !
a écrit le 13/07/2020 à 13:13 :
Si on maîtrise correctement l'immigration disons à 50000 par an dom-tom compris, les salaires augmenteront, les rentrées aussi le chômage sera résolu, la disparition progressive des babyboomers (j'ai 72 ans et perdu la moîtié de ma classe de primaire), ces lois sont parfaitement inutiles, il faut voir le futur et croire au futur, du moment que nous ne servions pas de poubelle au monde entier (droit du sol), c'est un choix 70 millions de Français heureux ou 100/120 millions de miséreux.
a écrit le 13/07/2020 à 13:04 :
"cette réforme est "absolument indispensable."

Surtout pour la commission européen qui s’impatiente.On peut rappeler que dès 2018, la réforme des retraites faisait partie des recommandations de réforme de la commission Européenne.Puis dans son rapport 2019 :"La réforme prévue des systèmes de retraites et de santé pourrait contribuer à alléger la dette publique à moyen terme et réduire ainsi les risques pesant sur sa soutenabilité". L’indexation des retraites sur l’inflation et non plus sur les salaires était déjà une mesure qui visait à baisser progressivement le montant des retraites.Rappelez vous aussi la vidéo de Fillon devant des patrons que l'on retrouve sur le net :" la retraite par points dont je suis favorable permet une chose ,ça permet de baisser chaque année la valeur des points et donc diminuer le niveau des pensions".

"le déficit devrait approcher cette année le niveau record de 30 milliards d'euros, très loin des 4 milliards "
Est-ce vous allez enfin dire d’où vient ce déficit qui est surtout lié à des exonérations patronale et sociale lié principalement au temps partiel.
a écrit le 13/07/2020 à 11:42 :
Il y a une autre façon de "réformer", c'est d'imposer la cotisation proportionnelle et la pension forfaire ce qui se résume a chacun suivant ses moyens et solidarité pour tous!
Au lieu d'exploiter les âges d'un bout a l'autre de la vie!
a écrit le 13/07/2020 à 11:24 :
Évidemment puisqu'on va vivre plus longtemps, avec le covid19, les futurs virus, le dérèglement climatique, la regession sociale ...
On baisse les pensions supérieures à 2000€ et on augmente les cotisations un peu et on fait participer tous les revenus ( capitaux, fonciers ...)
a écrit le 13/07/2020 à 10:46 :
Quelle perte de temps pour faire des réformes qui sont évidemment indispensables! Nous ne pouvons de façon sempiternelle justifier de crises pour ne pas s'occuper du fond de nos problèmes. Le dialogue social, idéal, a montré toutes ses limites avec des personnes qui ne représentent pas grand chose et sont dans des aptitudes obtuses de blocage: elles sont cependant compréhensibles car nous avons tous que l'on ne peut continuer à dépenser beaucoup plus que ce que notre économie, et notre travail, permettent; dès lors, demain sera difficile, c'est certain, mais reste à le rendre moins difficile, peut-être plus juste (mais méfions-nous de ce qualificatif puisque les prestations sociales sont adressées à une part trop importante de la population, et que changer cela se traduira par une diminution de ce qui est donné à la classe moyenne). Il va falloir du courage, et enfin e la vérité!
Réponse de le 13/07/2020 à 17:58 :
@BH a écrit le 13/07/2020 à 10:46
Citation
"Il va falloir du courage, et enfin e la vérité!".
Vaste programme ! Nos compatriotes ne veulent pas comprendre. En fait, ils comprennent fort bien mais font l'autruche, c'est la solution la plus simple......
Cordialement
Réponse de le 14/07/2020 à 17:44 :
C'est surtout qu’aucun de vous deux n'est concerné par ces réformes surement déjà en retraite en plus.
Réponse de le 16/07/2020 à 10:02 :
@lachose 14/07/2020 17:44
Je suis en effet à la retraite. La retraite pas points existe dans le système Arcco/Agirc depuis le début et à l'Agirc, je payais 25% de cotisation et je n'obtenais que 16% en points.
Donc, le système par points n'est pas une problème. Les points arcco/agirc ont été gelé pendant 3/4 ans puisque les retraites complémentaires n'ont pas été augmentées. De plus, l'âge pivot existe maintenant dans le système agircc/arcoo.
Quel est donc le problème avec le système proposé ?
La communication du gouvernement n'a pas été bonne. Il aurait du donner des exemples de retraites payées à certains fonctionnaires et assimilés par les régimes spéciaux et basées sur des critères antédiluviens et donc très avantageuses. J'ai cru comprendre que dans la nouvelle loi, il y a malheureusement beaucoup d'exceptions.
Cordialement
a écrit le 13/07/2020 à 10:18 :
Une réforme aussi importante selon vos dires mais bourrée de fautes d'orthographes et d'erreurs juridiques achetée 40000 balles à un cabinet financier ya un truc qui colle pas là les gars.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :