Le nombre des défaillances d'entreprises en forte hausse

 |  | 580 mots
(Crédits : Reuters/Alessandro Bianchi)
Au deuxième trimestre, et malgré les soutiens publics, 147 grandes entreprises sont tombées en défaillance dans le monde, dont 20 en France, selon Euler Hermes. La tendance devrait s'alourdir dans les prochains mois, et peser notamment sur les PME et les ETI par un effet domino.

Dans l'entretien qu'il a confié en début du mois de juillet à la presse régionale, le président de la république ne cachait pas ses préoccupations quant à la situation économique à venir du pays. "Il y a des plans sociaux, et il y en aura. La crise sanitaire a détruit 5 points de richesse nationale et mis des secteurs entiers à l'arrêt. Cela a forcément des conséquences sur les entreprises", prévenait Emmanuel Macron.

Ce sombre pronostic est confirmé par une étude que vient de publier cette semaine Euler Hermes. Selon les données recueillies par l'assureur crédit, pour le seul deuxième trimestre, "sur les 147 défaillances de grandes entreprises (qui désignent celle qui réalisent un...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/08/2020 à 12:57 :
la bonne nouvelle c'est que ca reduira les inegalites, vu que ceux qui perdront leur boulot auront moins de revenus, et en s'appauvrissant ils reduiront les inegalites avec ceux qui etaient en dessous et les voyaient comme des sales riches
mentalite communement admise en france
rien de plus egalitariste que deux pauvres, alors faut foncer pour en profiter
a écrit le 05/08/2020 à 8:50 :
Puis alors les prêts pour compenser les pertes sèches ne sont que des reports dans le temps de faillites, on peut s'attendre pendant des années à une véritable saignée mais bon les banques récupérerons comme d'habitude patrimoine mobilier et immobilier donc tout va bien c'est bon ! Elle feront encore du profit.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :