Macron invite 140 patrons du monde entier à Versailles

 |   |  218  mots
Vue du château de Versailles.
Vue du château de Versailles. (Crédits : Reuters)
Lundi 22 janvier, le président de la République réunira à Versailles des grands dirigeants d'entreprises internationales pour étudier plusieurs projets concrets dans lesquels investir en France, dans les secteurs de l'innovation, du numérique et de l'intelligence artificielle mais aussi dans l'industrie plus classique.

Cent quarante dirigeants de certaines des plus grandes entreprises mondiales rencontreront Emmanuel Macron et des ministres lundi à Versailles et discuteront de dizaines de projets concrets, a-t-on appris vendredi auprès de l'Elysée.

"L'enjeu n'est pas de parler à des CEO (...), l'enjeu, au-delà de l'explication, c'est d'avoir ces projets et de les faire investir en France", a-t-on expliqué.

Quatre ou cinq projets seront annoncés lundi, d'ampleur "significative et emblématique", notamment une grande annonce dans une industrie traditionnelle, avec des emplois à la clef, et probablement deux annonces dans les secteurs du numérique, de l'innovation et de l'intelligence artificielle.

Une petite dizaine d'autres projets de moindre ampleur sont prêts, a-t-on ajouté, et d'autres sont encore discutés.

Déjeuner avec le Premier ministre

Les dirigeants présents représentent pour la moitié d'entre eux des entreprises européennes - Europe continentale et britanniques - pour 25% des entreprises américaines et pour 25% des groupes d'Afrique, du Moyen Orient et d'Asie.

Ils déjeuneront avec le Premier ministre, Edouard Philippe, puis auront des rencontres avec la quinzaine de ministres présents et des institutions (Agence des participations de l'Etat, Bpifrance, Business France, par exemple).

Emmanuel Macron les rejoindra en fin de journée, aura quelques entretiens liés aux engagements annoncés lundi et prononcera un discours à huis clos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2019 à 18:02 :
Il n'y a pas de "lundi 22 janvier" 2019, comme indiqué par erreur dans la titraille – nous sommes le lundi 21 janvier (anniversaire de la mort de Louis XVI – ce n'est pas très élégant (ou est-ce simplement ignorance ?) que d'avoir choisi ce jour pour un jamboree à Versailles)...
a écrit le 21/01/2019 à 16:58 :
Et oui c est sa résidence secondaire !!!
a écrit le 19/01/2018 à 18:27 :
Si le grand projet dans l'industrie traditionnelle, c'est les 400 M€ de Toyota, c'est bien, mais ce n'est pas révolutionnaire, et ce n'est sûrement pas cette réception qui a motivé la décision...
a écrit le 19/01/2018 à 18:19 :
comment peut t on organiser des receptions a versailles alors que la france a un deficit de 2000 milliards, a mon avis il va reussir a battre largement sarko sur la duree du mandat de 5 ans!!!!!!
Réponse de le 19/01/2018 à 23:25 :
Vous croyez sérieusement qu'organiser des réceptions à Versailles est plus cher qu'organiser des réceptions ailleurs?

Si Macron sécurise ne serait-ce qu'un seul deal, la "réception" sera largement remboursée.
a écrit le 19/01/2018 à 17:56 :
une façade médiatique sans intéret .des journalistes choisis ! dans une France de chomeurs et d insécurité grandissante aux quatre coins de l hexagone
a écrit le 19/01/2018 à 17:51 :
Le roi reçoit en son château pour remercier ses vassaux d'avoir par leur mise et d' avoir permis son élection. Eh oui, il est bien allé chercher fin 2016 l'argent à l'étranger, USA, GB.....
Ps : définition de vassal : Au Moyen Âge, un vassal est un homme libre qui se met sous la protection et au service d'un homme plus puissant appelé « seigneur » ou suzerain. Un homme devient vassal d'un autre par la cérémonie de l'hommage.
a écrit le 19/01/2018 à 17:15 :
Il s'agit du 22 janvier et non du 23...
a écrit le 19/01/2018 à 16:45 :
Buvons buvons le sirop 'Macron' l'universelle panacée à la cuillère où bien dans un verre....
a écrit le 19/01/2018 à 16:45 :
Buvons buvons le sirop 'Macron' l'universelle panacée à la cuillère où bien dans un verre....
a écrit le 19/01/2018 à 16:40 :
Beaucoup de défaut l'usurpateur Macron mais il faut reconnaitre qu'il se démène beaucoup plus que son prédécesseur qui , a part diviser , n'a pas fait grand chose !
a écrit le 19/01/2018 à 16:33 :
Il assure l'après quinquennat !
Et dire que Versailles n'a pas les moyens de restaurer le Grand Trianon.
a écrit le 19/01/2018 à 16:23 :
A t-il le Ok de l' Ue pour cela notre servant des GOP et a t-il invité les russes au tout de table ..?

Investir en disséquant les restes avec les copains financiers ou créer des usines, mais quid alors de la compétitivité avec les salaires de l' Ue à 400 euros ..?
a écrit le 19/01/2018 à 15:56 :
Macron c'est les bourgeois de Calais qui ont fuis au touquet depuis les migrants...
a écrit le 19/01/2018 à 15:55 :
Il nous endort le roi sommeil.
intelligence artificielle est une mauvaise traduction de artificial intelligence, une de plus.
Il faut comprendre intelligence au sens d'information, intelligence agency, de meaning, l'intelligence artificielle ce n'est pas l'intelligence au sens général c'est à dire la capacité à inventer des concepts entre autre mais l'automatisation de la recherche/découverte d'invariants, de motifs et de la contextualisation qui donne du sens à de l'information.
En plus nous employons l'article defini ce qui enfonce définitivement le clou.
C'est grave ce genre d'erreur et en meme temps ça montre qui cours après qui...
a écrit le 19/01/2018 à 15:49 :
Pourquoi Versailles, le pouvoir ne manque pas de salles que l'on sache.
a écrit le 19/01/2018 à 15:04 :
Si c'est le patronat qui paye les petits fours et la location du local, pas de problème...

Dans le cas contraire c'est de l'abus de bien social. Mr Macron est pour le moment Président De la République française, pas Dir-com du MEDEF.
a écrit le 19/01/2018 à 13:05 :
Et Macron n'est pas le président des riches?
a écrit le 19/01/2018 à 12:32 :
Ouais bof, la dépêche afp suffisait largement...

Ah non mais c'est vrai, Emmanuel Macron est beau, Emmanuel Macron est grand, Emmanuelle Macron est intelligent !

Comme nous autres citoyens ne le disons jamais les médias le font à notre place, alors si jamais il gagne le cadeau surprise kinder on est pas sorti de l'auberge...

La fabrique à opinion.
a écrit le 19/01/2018 à 12:31 :
Ouais bof, la dépêche afp suffisait largement...

Ah non mais c'est vrai, Emmanuel Macron est beau, Emmanuel Macron est grand, Emmanuelle Macron est intelligent !

Comme nous autres citoyens ne le disons jamais les médias le font à notre place, alors si jamais il gagne le cadeau surprise kinder on est pas sorti de l'auberge...

La fabrique à opinion.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :