Soldes d'été : levée de boucliers contre la politique d'Amazon en France

Un collectif de commerçants français dénonce dans une tribune la "provocation" que constitue selon eux l'annonce des promotions d'été du géant du commerce en ligne Amazon les 21 et 22 juin, alors que les dates officielles des soldes en France sont fixées au 30 juin.

2 mn

(Crédits : PASCAL ROSSIGNOL)

Le collectif "sauvons nos commerçants", affirmant parler au nom de plus de 500.000 commerçants de proximité et un million de salariés, demande à Bercy une "équité de traitement entre toutes les formes de commerce", dans une tribune intitulée "le match truqué d'Amazon" publiée dans le JDD de dimanche.

"En captant un maximum de clientèle et de pouvoir d'achat avant que les consommateurs ne soient autorisés à profiter des soldes chez leurs commerçants, Amazon brise ce moment attendu par les commerces physiques pour écouler leurs stocks accumulés durant le confinement et refaire leur trésorerie", indique le texte.

Alors qu'Amazon organise ordinairement un événement promotionnel la troisième semaine de juillet, le collectif se demande si le géant américain de la vente en ligne, "ayant engendré 44 milliards d'euros de chiffre d'affaires en Europe en 2020 et n'ayant payé aucun centime d'impôt sur les sociétés en France", veut ainsi "se soustraire à la nouvelle réglementation européenne sur la TVA qui entrera en vigueur au 1er juillet".

"Déclaration de guerre économique"

A compter du 1er juillet 2021, s'appliquera une réforme de la TVA sur le commerce en ligne, adoptée en 2017 par le Conseil de l'Union européenne. Toutes les entreprises hors UE et dans l'UE vendant des services et des marchandises en ligne à des particuliers européens (sites-web, market-places, réseaux sociaux..) sont concernées par la réforme.

"La puissance financière d'Amazon lui permet désormais de transgresser les règles établies et les équilibres économiques à son seul avantage" indique le texte qui qualifie l'avancée des dates promotionnelles d'Amazon de "déclaration de guerre économique" à laquelle le gouvernement "doit mettre fin sans délai".

Jugeant "urgent" de "rétablir en France une équité de traitement entre toutes les formes de commerce", la tribune pointe notamment "l'assujettissement des entrepôts e-commerce à l'autorisation d'exploitation commerciale qui sera défendue la semaine prochaine au Sénat dans le cadre du projet de loi climat".

(Avec AFP et Reuters)

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 14/06/2021 à 11:11
Signaler
La ou il est possible de constater que la politique ne sert a rien, nous pouvons le constater avec les gafmas! il est évident qu'a partir du moment ou finalement l'état ne dit rien, qu'il finance même ceux ci, pourquoi voudriez vous qu'ils jouent le ...

à écrit le 14/06/2021 à 8:19
Signaler
il faut dire que les commercants veulebnt recommencer le coup de l'an dernier, a savoir retarder les soldes pour vendre plein pot le plus longtemps; il se trouve que le consommateur n'est pas a une semaine pres, et qu'au lieu de faire de la marge qu'...

à écrit le 13/06/2021 à 23:02
Signaler
Voilà, on y est. Amazon joue de sa pleine puissance et de sa volonté monopolistique. Il n'est même plus question de devoir citoyen en privilégiant d'autres plateformes de e-commerce européennes, mais de survie face à ce géant dont l'objectif est de r...

le 14/06/2021 à 6:11
Signaler
@ Quand l'eu...." Pensez-vous que le con...sommateur francaisamazonien va se poser la question quand un article sera vendu 70% moins cher hesitera t-il ? Non, il se ruera sur la bonne affaire. Il est comme ca le con..sommateur sans cerveau qui reg...

à écrit le 13/06/2021 à 22:57
Signaler
Voilà, on y est. Amazon joue de sa pleine puissance et de sa volonté monopolistique. Il n'est même plus question de devoir citoyen en privilégiant d'autres plateformes de e-commerce européennes, mais de survie face à ce géant dont l'objectif est de r...

à écrit le 13/06/2021 à 21:26
Signaler
Faut bien payer les droits télé pour les footeux !

à écrit le 13/06/2021 à 20:57
Signaler
500 000 commerçants et leur 1 000 00 de salariés doivent pouvoir se réunir devant les dépôts d'Amazon et montrer leurs muscles. "La révolution est au bout du fusil"...toujours valable et si j'en crois le climat de tensions, après l'ouverture offi...

à écrit le 13/06/2021 à 18:58
Signaler
Si vous ne vous adaptez pas , vous disparaitrez , mais c'est votre décision .

à écrit le 13/06/2021 à 10:11
Signaler
Pour lutter contre Amazon, les commercants des magasins physiques devraient surtout mieux gérer leurs stocks : Notamment, choisir soigneusement les produits qu'ils vendent, pour ne conserver que les best sellers, au lieu de vendre tout et n'importe q...

le 13/06/2021 à 23:01
Signaler
Bonjour, Merci beaucoup pour ce retour. Je vous conseillé de lire le livre "influence et manipulation" de CIALDINI qui m'a grandement éclairé sur les stratégies d'influence mis en place par les GAFAs. La première étant l'engagement qui nous pousse à...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.