Droits TV de la L1 : Amazon fait une entrée fracassante dans le foot français

Le géant américain a été choisi, ce vendredi, par la Ligue de football professionnel pour diffuser 80% du championnat français jusqu’en 2024. Echaudé, Canal+ a indiqué qu’il se retirait de la L1.
Pierre Manière

2 mn

Kylian Mbappé, la star du PSG et de la Ligue 1.
Kylian Mbappé, la star du PSG et de la Ligue 1. (Crédits : Reuters)

Nouveau tremblement de terre dans le foot français. Ce vendredi, la ligue de football de professionnel (LFP) a choisi Amazon comme nouveau diffuseur de la L1 et de la L2. Le géant américain de la distribution, qui compte s'appuyer sur sa plateforme Prime Video, a récupéré les droits du diffuseur défaillant Mediapro. Il déboursera, selon la répartition adoptée vendredi par le Conseil d'administration de la LFP, 250 millions d'euros par an. Canal+, de son côté, est censé diffuser deux matchs par semaine, le samedi et le dimanche, pour 332 millions d'euros par an.

C'est la première fois qu'un géant du Net fait ainsi irruption dans le foot français. L'ennui, c'est que l'état-major de Canal+, lui, est furieux. La chaîne de Vincent Bolloré a indiqué dans un communiqué qu'elle se retirait de la L1 pour les saisons à venir !

« Après l'échec du choix de Mediapro en 2018, Canal+ regrette la décision de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de retenir aujourd'hui la proposition d'Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques CANAL+ et beIN Sports. Canal+ ne diffusera donc pas la Ligue 1 », écrit le groupe dans un communiqué.

Canal+ claque la porte

Canal+ est sans doute agacé de voir Amazon rafler les précieux droits de Mediapro pour un montant inférieur au sien. De fait, la chaîne cryptée paye ses deux matchs par semaine au prix fort, qui a été fixé lors du tout premier appel d'offres de 2018. Depuis la défaillance de Mediapro, Canal+ n'a eu de cesse de dénoncer ce montant, estimant que la concurrence du groupe sino-espagnol a fait flamber les prix. La chaîne militait pour un nouvel appel d'offres global. Elle a porté l'affaire devant les tribunaux. Mais elle a été déboutée, coup sur coup, par le tribunal de commerce de Paris, et, ce vendredi, par l'Autorité de la concurrence.

Dans son communiqué, Canal+ estime, carrément, avoir tourné la page de la L1.

« A partir de la rentrée, le Groupe Canal+ proposera à ses abonnés, pour la première fois, les deux plus belles affiches de chaque journée de la Ligue des Champions et, dès le 11 août, la Supercup (Supercoupe d'Europe, NDLR) entre Chelsea et Villarreal, précise la chaîne. La plus prestigieuse compétition européenne complétera une offre sport riche de Premier League, de Top14, de Formule 1, ou encore de MotoGP, diffusés en intégralité. »

De quoi alimenter un nouveau bras de fer avec la LFP.

Pierre Manière

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 12/06/2021 à 18:36
Signaler
@désabuse L’empire Amazon ne cesse de s’étendre alors que la pandémie ronge le pays. En quelques années, le réseau de la multinationale est devenu tentaculaire. Ses gigantesques entrepôts poussent partout. En France, Amazon compte désormais 31 sit...

à écrit le 12/06/2021 à 17:37
Signaler
Quand mediapro a fait défaut. La LNR apeurée, a été voir canal, pour sauver les meubles. Maintenant ils choisissent Bezos très bien. Mais au fait c'est les mêmes personnes qui avaient choisi Mediapro ? Ou depuis ils ont eu "leur sac"? Tant que ça re...

à écrit le 12/06/2021 à 7:17
Signaler
un scandale de plus une levee de bouclier contre amazon pendant la crise covid et a la sortie de cette crise la macronie offre le plus gros des cadeaux a amazon une preuve de plus de la volonte de deconstruction de la france par m macron

le 12/06/2021 à 9:50
Signaler
Peut on m'expliquer ce que fait Macron dans cette affaire? Je n'ai pas compris la subtilité de l'analyse.

le 12/06/2021 à 10:56
Signaler
Oui, en fait depuis le départ, cela ne fait aucun doute, vous pouvez le voir partout, de la bpi au financement de ces groupes et des milliardaires par la dette ! C'est l'exemple parmi tout ce que l'on a pu voir jusqu'a présent, de alstom a amazon...

le 12/06/2021 à 11:16
Signaler
Il ne fait aucun doute que c'est la macronie qui a fait pression sur la LFP pour qu'elle octroie les droits à Amazon...comme elle a fait pression sur les français pour qu'ils achètent chez Amazon durant la crise sanitaire.

le 12/06/2021 à 12:01
Signaler
C'est du lourd hein... Au départ on se dit que c'est pour rigoler mais au final on comprend que non. Ils sont capables de creuser plus loin que le fond physique, bienvenu dans le royaume des demeurés, ils ont envahis la planète et il n'y a plus aucu...

le 12/06/2021 à 16:46
Signaler
@cloclo87 : "comme elle a fait pression sur les français pour qu'ils achètent chez Amazon durant la crise sanitaire. " de quelle façon ? J'achète pas mal par internet et ai rien acheté du tout chez Amaz*, souvent c'est si je ne trouve vraiment nulle ...

le 12/06/2021 à 19:29
Signaler
On dirait de la prose du gars de C+ :Eric Z

à écrit le 12/06/2021 à 4:25
Signaler
Ces sportifs dopes aux anabolisants, le peuple, il aime cela. Les jeux du cirque de Constantins et autres Caesars, pas de difference sauf que l'on ne tue plus, " quoique"comme disait Devos.

à écrit le 11/06/2021 à 22:45
Signaler
Vendre au plus offrant, plutôt qu'au mieux disant, ça peut coûter cher à la fin. Il n'y a pas que les dollars dans la vie : il y a le sport, le plaisir, le fun, tout un tas de truc qui ne se comptent pas qu'en monnaie.

à écrit le 11/06/2021 à 21:12
Signaler
En même temps le foot professionnel ne mérite guère mieux qu'Amazon. Le foot, une activité commerciale sous influence mafieuse. Qui se ressemble...s'assemble. Et le sport ? Dépassé depuis la folie des supporters, les "On refait le match", les Pierr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.