Une hausse moyenne des salaires de 1,9% attendue pour 2016

 |   |  249  mots
En 2015, 0,6% des budgets sont dédiés aux cadres contre 1,6% en 2012.
En 2015, 0,6% des budgets sont dédiés aux cadres contre 1,6% en 2012. (Crédits : © Zoran Milich / Reuters)
Depuis 2012, les budgets des entreprises consacrés aux augmentation de salaires n'ont cessé de diminuer, estime le cabinet de conseil Altedia. Mais en 2016, les salaires augmenteraient en moyenne de de 1,9% contre 1,5% cette année.

Pas de hausse de rémunération miracle prévue pour les employés. Les entreprises françaises prévoient en moyenne des augmentations de salaires de 1,9% en 2016, une tendance comparable à leurs premières prévisions pour 2015 (2%), explique le cabinet de conseil Altedia dans une enquête publiée jeudi 8 octobre.

Au final, les augmentations globales réalisées ont pourtant atteint en moyenne 1,5% en 2015. En effet, en janvier, deux entreprises sur trois disaient disposer d'une enveloppe en baisse par rapport à 2014, justifie l'enquête.

Les prévisions d'Altedia sont néanmoins différentes de celles du cabinet Aon Hewitt diffusées un mois plus tôt. Celui-ci prévoit une progression des rémunérations de 2,4 % pour l'année prochaine, contre une augmentation de 2,6% cette année.

Les établissements de crédit plus généreux dans les augmentations

Les budgets consacrés aux augmentations générales sont en baisse depuis 2012. Ils  ont encore diminué en 2015. Ainsi, 0,6% des budgets sont dédiés aux cadres contre 1,6% en 2012 ; et 0,7% pour les non-cadres (1,4% il y a trois ans).

Et ce sont les établissements de crédit qui ont été les plus généreux en termes d'augmentation générale. L'industrie a favorisé elle davantage les bonifications individuelles.

Altedia a établi ses prévisions sur la base d'une enquête réalisée entre janvier et août auprès de 350 sociétés issues de six grands secteurs d'activité (industrie, agroalimentaire, banque, assurance et mutualité, services informatiques, crédit).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2015 à 19:29 :
Une hausse des salaires homéopathique qui sera confisquée par la hausse des taxes diverses et variées, des cotisations et de la fiscalité. Voire la hausse du gazole. Une augmentation qui retournera à l'Etat...
a écrit le 08/10/2015 à 18:04 :
il faudra bien mettre de l'huile dans les rouages ,la motivation des salariés ne se décrete pas avec des slogans ; enfin 1.9% je demande à voir ?
a écrit le 08/10/2015 à 13:12 :
Hausse sur le dos des retraités?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :