Variante du Covid-19 au Royaume-Uni : Macron convoque un Conseil de défense sanitaire exceptionnel

Emmanuel Macron a convoqué dimanche un Conseil de défense sanitaire de dernière minute, alors que l'inquiétude monte en Europe sur la nouvelle variante du coronavirus circulant au Royaume-Uni. Plusieurs pays européens, dont l'Italie, ont déjà annoncé suspendre les vols avec le Royaume-Uni.

4 mn

(Crédits : CHARLES PLATIAU)

L'apparition au Royaume-Uni d'une nouvelle variante du coronavirus met l'Europe sur le qui-vive, à quelques jours des fêtes de fin d'année. Emmanuel Macron a convoqué ce dimanche, à la dernière minute, un Conseil de défense sanitaire exceptionnel.

"Un Conseil de défense sur la situation sanitaire se tiendra en visioconférence, ce dimanche 20 décembre à 17 heures", a indiqué l'Elysée, sans plus de précisions.

Le président dirigera la réunion depuis la résidence officielle de La Lanterne, où il s'est placé à l'isolement depuis son test positif au Covid-19 jeudi. Selon l'entourage d'Emmanuel Macron, dont l'état de santé est qualifié de "stable" dimanche par l'Elysée, il s'agit "de faire un point sur la situation sanitaire et la situation au Royaume-Uni sera certainement abordée".

Généralement, aucune communication ne suit le Conseil de défense, qui s'est imposé ces derniers mois comme le lieu où Emmanuel Macron pilote la crise du Covid-19 avec une quinzaine de responsables clés, dont le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran. Un Conseil des ministres, le dernier de l'année, est prévu lundi. Ce Conseil de défense exceptionnel, à quelques jours des fêtes de fin d'année, intervient alors que l'Europe se mobilise face à la situation sanitaire au Royaume-Uni, dans la dernière ligne droite du Brexit.

Une nouvelle souche du virus, jusqu'à 70% plus contagieuse

Samedi, le gouvernement britannique a annoncé un reconfinement express de Londres et du sud-est de l'Angleterre pour tenter de juguler une envolée des contaminations attribuée à une nouvelle souche du virus qui pourrait être jusqu'à 70% plus contagieuse que la précédente. Elle est "hors de contrôle" au Royaume-Uni, a indiqué dimanche le ministre de la Santé britannique Matt Hancock et les épidémiologistes ne cachent pas leur préoccupation.

Hors du territoire britannique, une poignée de cas ont été rapportés au Danemark (9), ainsi qu'un cas aux Pays-Bas et en Australie selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

"A travers l'Europe, où la transmission est élevée et étendue, les pays doivent renforcer leurs procédures de contrôle et de prévention", a souligné l'organisation onusienne.

Au niveau mondial, l'OMS recommande "à tous les pays d'accroître leurs capacités de séquençage du virus Sars-Cov-2 quand c'est possible et de partager les données au niveau international, notamment si les mêmes mutations problématiques sont identifiées", a indiqué dimanche une porte-parole.

Suspension des vols vers le Royaume-Uni

Plusieurs capitales européennes ont aussitôt annoncé la suspension des vols et des trains avec le Royaume-Uni. D'abord les Pays-Bas, puis la Belgique et l'Italie. De leurs côtés, la France et l'Allemagne n'ont pas encore annoncé de telles mesures et cherchent d'abord à se coordonner au niveau européen. Emmanuel Macron et Angela Merkel ont ainsi échangé dimanche avec la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel sur la réponse à apporter à ce nouveau développement de l'épidémie qui a déclenché une crise planétaire depuis mars.

Paris dit suivre la situation "de très près" et Berlin envisage "sérieusement" une suspension des vols en provenance du Royaume-Uni mais aussi d'Afrique du Sud, pays dont la situation sanitaire a également été évoquée pendant l'entretien entre Emmanuel Macron, Angela Merkel et les dirigeants de l'UE. L'Espagne a demandé à Bruxelles un réponse "coordonnée" de l'UE, une réponse qui pourrait intervenir dans la journée.

En France, l'inquiétude reste élevée à l'approche des fêtes de fin d'année. Santé publique France a indiqué samedi soir que 2.718 personnes étaient soignées dans les services de réanimation, contre 2.764 la veille. Mais le nombre de personnes testées positives reste élevé, avec 17.565 nouveaux cas en 24 heures, contre 15.674 la veille.

La situation est "encore maîtrisée" mais "on n'a pas intérêt à se débrider pendant la période qui vient", a prévenu dimanche le directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 21/12/2020 à 8:56
Signaler
Macron à la lanterne par ce qu'il n'y voit goutte ! Il cherche là où il reste, un peu, de lumière !

à écrit le 21/12/2020 à 7:03
Signaler
Mais qu'à bien pu faire Macron, Phare omniscient de la pensée universelle, donneur de leçons invétéré et culpabilisateur en chef des gaulois refractaires, pour choper le covid, alors qu'il est le plus protégé de France, dispose de médecins et de trai...

à écrit le 21/12/2020 à 7:01
Signaler
Les virus mutants de la mort qui tue ont un passeport, les autres, les pas mutants, les virus gentils non. Comportement de gamin face a un brexit dur, mais tout a fait légitime en droit international. Les grands bretons auront bien raison de recupere...

le 21/12/2020 à 8:43
Signaler
Apparemment le CoViD-20 n'a pas traversé la rue mais la Manche... ;-)

le 21/12/2020 à 9:16
Signaler
@megadebt Il y a déjà un film qui sort sur ce sujet : "Songbird", le film sur le Covid-23. Mélange efficace d'action, d'angoisse et de romance, Songbird est le premier film d'anticipation à traiter directement de la pandémie de coronavirus. Il...

à écrit le 21/12/2020 à 4:42
Signaler
Pauvre micron, ca deborde de toute part. C'etait en mars qu'il fallait se bouger, maintenant c'est trop tard.

à écrit le 21/12/2020 à 3:48
Signaler
On nous parle toujours des vaccins mais jamais des traitements. Parlons des preventions, comme le recours ã la vitamine D3 des sprays nasaux et des Bains de douches qui réduisent la charge virale

à écrit le 21/12/2020 à 0:53
Signaler
Etonnant que depuis 9 mois seulement 1 seule nouvelle souche "contagieuse" découverte dans le monde (quid de la mortalité?) et elle ne serait non pas localisée dans un pays à forte densité de population, de promiscuité et d'insalubrité tel qu'en Chin...

à écrit le 20/12/2020 à 23:03
Signaler
Juillet-décembre: le taux de mortalité en France des malades COVID19 a été de 5 décès pour 10 000 malades <60 ans. C'est individuellement tragique mais statistiquement anecdotique. Il est irrationnel d'inoculer un vaccin inconnu à 100% de la populati...

à écrit le 20/12/2020 à 22:15
Signaler
je rêve, on ferme les aéroports , les ports et l'Eurostar continue de venir à Paris. Sommes nous tombés sur la tête

le 21/12/2020 à 8:51
Signaler
Même pire, en France les vols avec les UK sont encore ouverts ! Alors qu’il faudrait TOUT fermer en urgence. En chine, ça serait déjà le cas. Mais voilà, avec nos dirigeants mous du genou, on va attendre que des milliers de personnes soient venus de...

à écrit le 20/12/2020 à 20:45
Signaler
Le Royaume-uni a fait preuve de transparence et en récompense va être à l'isolement. J'exagère un peu mais sur ce coup les britanniques se sont montré courageux et c'est tout à leur honneur.

à écrit le 20/12/2020 à 19:28
Signaler
C'est moi, ou j'ai de plus en plus l'impression que partout en Europe, ce sont des gouvernements de vieux pour les vieux ?

le 20/12/2020 à 21:13
Signaler
C'est toi !

le 21/12/2020 à 9:33
Signaler
C"est pas une impression, c'est un fait.La génération des baby-boomers née entre 1945 et 55 a pris le pouvoir et ne l'a jamais lâché.Aujourd'hui ,ils tentent de placer leur gosse pour prendre leur place en évinçant les autres.

à écrit le 20/12/2020 à 19:10
Signaler
Patience encore deux ans, peut-être avant si Dieu le veut...

à écrit le 20/12/2020 à 19:02
Signaler
"De leurs côtés, la France et l'Allemagne n'ont pas encore annoncé de telles mesures et cherchent d'abord à se coordonner au niveau européen" Ah ben ça va on est tranquille, le nouveau virus a le temps de faire trois fois le tour du monde... ^^

à écrit le 20/12/2020 à 18:23
Signaler
Macron a la Lanterne, normal, c'est là où envoie les aristocrates. Il serait parfois bon de revenir aux coutumes anciennes du temps de la Révolution, histoire de faire quelques exemples pour montrer à une certaine classe que tout n'est pas permis, qu...

le 21/12/2020 à 2:10
Signaler
@Valbel. Micron a la lanterne, bien vu.

à écrit le 20/12/2020 à 18:10
Signaler
Il serait bien inspiré de demander à tous les Français de se reconfiner à leur domicile comme tous nbos voisins, plutôt que de continuer un déconfinement qui ne pourra que mal se terminer fin janvier ou début février vu le redémarage des courbes à la...

le 20/12/2020 à 18:56
Signaler
C'est bien connu ! Bourré en Décembre, intubé en Janvier. Je vais postuler pour un poste de fonctionnaire de la communication du gvt fantoche.

le 20/12/2020 à 19:57
Signaler
Fin janvier? Etant le nombre de valoches à roulettes observées dans les gares, avec le mètre qui n'est pas respecté dans les trains, les gares, dans certains hypermarchés, et par des groupes de jeunes coqs, dont certains ne portent même pas le masque...

à écrit le 20/12/2020 à 18:04
Signaler
Oui, on a bien compris qu'on n'a pas intérêt à se "débrider", car "c'est dans les moments d'euphorie qu'on fait n'importe quoi", n'est-ce pas ? Un coronavirus qui mute, c'est comme l'eau qui mouille : normal et inéluctable. Le jansénisme sanitaire co...

à écrit le 20/12/2020 à 17:53
Signaler
Pourquoi la convocation n'est elle pas "secrète" par elle même? On fait de la com. ou on travaille?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.