Chine : des plants de cannabis retrouvés dans une tombe vieille de 2.400 ans

Des archéologues ont découvert treize plants de cannabis servant de linceul dans le cimetière de Jiayi, dans le Nord-Ouest de la Chine. Une première.

2 mn

La tombe date approximativement entre 2.400 et 2.800 ans.
La tombe date approximativement entre 2.400 et 2.800 ans. (Crédits : reuters.com)

"Une cachette extraordinaire." Une équipe d'archéologues a découvert des plants de cannabis dans une ancienne tombe, dans le cimetière de Jiayi à Tourfan (Nord-Ouest de la Chine), laissant suggérer qu'ils étaient utilisés pour des fins rituelles et médicinales. D'après l'archéologue Hongen Jiang, cité par National Geographic, cette découverte s'ajoute à une liste de preuves selon laquelle la consommation de cannabis était "très populaire" à l'époque.

Posé sur un lit en bois, avec un oreiller en roseau sous sa tête, le cadavre serait celui d'un homme de 35 ans aux traits caucasiens précise l'équipe au journal Economic Botany. D'après la datation radiocarbone, la tombe aurait approximativement entre 2.400 et 2.800 ans.

Le cannabis, une production locale

C'est la première fois que des archéologues retrouvent des plants complets de cannabis ayant servi de linceul pour un cadavre, souligne Hongen. Treize plants étaient placés en diagonale sur sa poitrine, avec les racines disposées sur son bassin et les têtes des plants touchant son menton. Cette disposition permet aux archéologues de conclure que le cannabis était frais quand il a été récolté pour la tombe et donc, cultivé localement. Des graines et des feuilles de cannabis avaient déjà été retrouvés dans la région de Tourfan, mais ils ne permettaient pas de définir son origine.

Alors que la plupart des têtes de cannabis étaient coupées avant d'être placées sur le corps, certaines étaient presque mûres. Cela laisse penser aux archéologues que les plants étaient récoltés à la fin de l'été. Les têtes étaient recouvertes de "trichomes glandulaires", qui ressemblent à des champignons, et secrètent la THC. Les chercheurs avancent que le cannabis était cultivé pour sa résine psychoactive, pouvant être inhalé comme une sorte d'encens ou consommé dans une boisson.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 11/10/2016 à 16:03
Signaler
Un avis Marisol ?

à écrit le 11/10/2016 à 12:31
Signaler
LE CANNABIS A BEAUCOUP DE VERTUE ELLES POURRAIS ETRE UTILISE A PETITE DOSSE AUX GENS SOUFRANT DE MALADIE INVALIDANTE? POURQUOI SE PRIVEZ DE FAIRE DES RECHERCHES PLUS POUSSE SUR CETTE PLANTE???

à écrit le 11/10/2016 à 11:02
Signaler
Mais que fait la police ? Il faut arrêter ceux qui ont planté ce cannabis :-)

à écrit le 11/10/2016 à 9:26
Signaler
En france et ailleurs je suppose on s'en servait à la pêche pour appâter également ou bien pour assainir les terres avant de cultiver, le cannabis étant une plante aux vertus multiples. Mais bon il n'y a que la mafia qui a le droit d'en profiter ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.