Droits de douanes punitifs : la Chine annonce un accord préliminaire avec les États-Unis

 |   |  380  mots
(Crédits : Reuters)
Après 19 mois de tensions, les deux belligérants seraient prêts à s'entendre sur un accord économique et commercial, selon la Chine. Le texte inclut neuf chapitres, sur la propriété intellectuelle, les transferts forcés de technologies, les produits alimentaires et agricoles, les services financiers, le taux de change, le renforcement des échanges commerciaux ou encore la résolution des différends.

La Chine a annoncé vendredi un accord commercial préliminaire avec les Etats-Unis, qui prévoit notamment une réduction progressive des droits de douane punitifs qui visent les produits chinois, après 19 mois de tensions avec Washington.

Les deux parties doivent cependant encore signer l'accord, a souligné un vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen, lors d'une conférence de presse organisée à Pékin.

Après le bras de fer, l'"identité de vues"

La Chine et les Etats-Unis ont engagé depuis l'an dernier un bras de fer commercial qui se traduit par l'imposition mutuelle de droits de douane supplémentaires portant sur des centaines de milliards de dollars d'échanges annuels.

"Les deux pays sont parvenus à une identité de vues sur le texte d'un accord économique et commercial préliminaire", a indiqué Wang Shouwen.

Cette annonce a été faite au lendemain de propos très optimistes du président américain Donald Trump sur Twitter.

"Nous sommes TRÈS proches d'un GRAND ACCORD avec la Chine", avait assuré le locataire de la Maison blanche.

Propriété intellectuelle, transferts de technologies... un accord en 9 chapitres

Selon la Chine, le texte inclut neuf chapitres, sur la propriété intellectuelle, les transferts forcés de technologies, les produits alimentaires et agricoles, les services financiers, le taux de change, le renforcement des échanges commerciaux ou encore la résolution des différends.

Les deux pays sont convenus de réaliser au plus vite l'examen juridique et la traduction de l'accord, avant de procéder à sa signature finale, a déclaré M. Wang, qui n'a pas avancé de date.

La Chine va-t-elle vraiment acheter pour 50 milliards de produits agricoles américains en 2020 ?

La Chine n'imposera par ailleurs pas de nouveaux droits de douane punitifs contre les produits américains, comme elle menaçait de le faire en cas de nouvelles surtaxes dimanche sur les biens chinois aux Etats-Unis.

Des médias américains avaient annoncé que Pékin avait accepté d'augmenter ses achats de produits agricoles "made in USA" -- une demande majeure de Donald Trump -- à hauteur de 50 milliards de dollars en 2020. Mais les responsables chinois n'ont avancé aucun montant vendredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2019 à 16:19 :
Si la Chine vous intéresse et si vous voulez mieux en connaître les réalités, il faut lire les deux livres de Jean Tuan publiés chez C.L.C. Editions. Le premier "Mémoires chinoises" évoque la parcours de son père venue en France de Chine en 1929, leur incroyable séjour à Pékin en 1967 durant la révolution culturelle et l’évolution de la Chine dont l'auteur a été témoin depuis 1980. Marie Holzman, sinologue de renom, a préfacé le récit. Le second livre, "L'empreinte du Dragon", sous forme romancée nous dévoile les dessous de la main mise sur l'aéroport de Toulouse par la Chine, la façon dont elle a copié l'Airbus A320 et nous plonge au cœur des luttes impitoyables entre dirigeants chinois. Les derniers exemplaires sont disponibles via fnac.com et amazon.fr / Lectures à ne pas manquer...
a écrit le 13/12/2019 à 23:39 :
Encore une grande victoire diplomatique de Trump: les chinois vont acheter des milliards de produits agricoles américains même si ils n'ont pas fait d'engagement chiffrés. La précédente victoire diplomatique avec la Chine était tout aussi éclatante: les chinois avaient promis d'acheter des milliards de produits agricoles américains, promesse non tenue faute d'engagements chiffrés. J'ai toujours dit que les chinois jouaient la montre: les élections US sont dans moins d'1 an maintenant,Trump est maintenant certainement prêt à revoir franchement ses exigences à la baisse histoire de ramener un trophée en toc à son électorat.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :