Emmanuel Macron reçoit Xi Jinping, sur fond d'inquiétudes européennes

 |   |  798  mots
Précédés par le couple Macron, Xi Jinping et son épouse sont arrivés vers 19H00 à la villa Kérylos, villa-musée Belle Époque, aux réminiscences grecques, surplombant la Méditerranée à Beaulieu-sur-Mer, à quelques kilomètres de Nice. A son arrivée, le président chinois a fait le tour de la villa avec Emmanuel Macron, admirant le coucher de soleil sur la mer. Je suis ravi de vous accueillir en France, a glissé le président français.
Précédés par le couple Macron, Xi Jinping et son épouse sont arrivés vers 19H00 à la villa Kérylos, villa-musée Belle Époque, aux réminiscences grecques, surplombant la Méditerranée à Beaulieu-sur-Mer, à quelques kilomètres de Nice. A son arrivée, le président chinois a fait le tour de la villa avec Emmanuel Macron, admirant le coucher de soleil sur la mer. "Je suis ravi de vous accueillir en France", a glissé le président français. (Crédits : Reuters)
Reçu par son homologue français, le président chinois débute une visite officielle en France depuis dimanche. Il rencontrera mardi à Paris la chancelière allemande et le président de la Commission européenne. Plusieurs capitales européennes s'inquiètent des intentions chinoises, en particulier depuis la décision de Rome d'intégrer les "nouvelles routes de la soie".

Le président chinois Xi Jinping, en mini-tournée européenne pour soutenir son ambitieux programme économique des "Nouvelles routes de la soie", a été reçu dimanche soir à Beaulieu-sur-mer (Alpes-Maritimes) par Emmanuel Macron pour un dîner privé, après une visite d'État inédite dans la petite Principauté à Monaco.

Précédés par le couple Macron, Xi Jinping et son épouse sont arrivés vers 19H00 à la villa Kérylos, villa-musée Belle Époque, aux réminiscences grecques, surplombant la Méditerranée à Beaulieu-sur-Mer, à quelques kilomètres de Nice. A son arrivée, le président chinois a fait le tour de la villa avec Emmanuel Macron, admirant le coucher de soleil sur la mer. "Je suis ravi de vous accueillir en France", a glissé le président français.

Bouchons monstres

La petite cité balnéaire était ultra-surveillée pour cette visite, et la route du littoral coupée à toute circulation sauf pour les riverains. La venue des deux présidents a aussi provoqué des bouchons monstres à Nice du fait à la fois de la fermeture de la Promenade des Anglais - où se trouve l'hôtel Negresco où va loger le couple présidentiel chinois - et d'une partie de l'autoroute A8. A Beaulieu-sur-Mer, Emmanuel Macron a offert à son homologue une traduction de Confucius en français datant du XVIIe siècle, un manuscrit précieux illustrant notamment les débuts de la sinologie européenne. Xi Jinping lui a offert un vase spécialement conçu pour l'occasion, associant des dessins représentant leurs deux pays.

Le président français, qui tente d'unifier l'approche européenne face à la Chine, à la fois rival et partenaire, a associé l'Allemagne et l'Union européenne à la visite du président Xi en France, dont le volet officiel ne démarrera véritablement que lundi à Paris. Alors que l'Europe est en plein questionnement sur les ambitions diplomatiques et commerciales de la Chine, les deux présidents seront rejoints mardi à Paris par la chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, pour un des moments clés de cette visite.

L'accord avec l'Italie fraîchement accueilli

En Italie, Xi Jinping a promis une "nouvelle route de la soie" à double sens, pour tenter de désamorcer les inquiétudes que font naître ses desseins économiques à Bruxelles et à Washington. L'annonce de la participation de l'Italie à ce pharaonique projet d'infrastructures maritimes et terrestres --via un protocole d'accord "non contraignant", a précisé le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte-- a été fraîchement accueillie par certains partenaires européens. Emmanuel Macron a critiqué le cavalier seul italien et des responsables allemands ont abondé, notamment le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Haas, ou encore le commissaire européen chargé du Budget, Günther Oettinger.

La visite du dirigeant chinois en France sera aussi sûrement ponctuée d'annonces de contrats commerciaux, parallèlement à "des échanges de vues approfondis sur les relations sino-françaises, les relations sino-européennes, ainsi que les questions internationales et régionales d'intérêt commun", selon une source officielle chinoise. Elle s'inscrit dans le cadre du 55e anniversaire des relations bilatérales entre les deux pays. La suite de la visite du président chinois sera aussi accompagnée de manifestations d'opposants. Dès dimanche, un millier de manifestants soutenant la cause tibétaine se sont ainsi massés place du Trocadéro et d'autres rassemblements sont annoncés lundi à Paris par des organisations de défense des droits de l'Homme.

Étape historique à Monaco

Xi Jinping, avant son dîner avec le président français, s'était auparavant rendu à Monaco à la mi-journée, où il a déjeuné et passé deux heures et demi pour des entretiens bilatéraux dans le domaine économique. Cette rencontre constituait un succès diplomatique historique pour le souverain monégasque Albert II: hormis la France, Monaco et ses 38.000 résidents n'avaient jamais accueilli de dirigeant d'une grande puissance, membre du conseil de sécurité de l'ONU. Outre les intérêts croisés dans le tourisme de luxe et les casinos, Monaco sera en 2019 le premier territoire étranger test pour le déploiement de la 5G par Huawei, le géant chinois des télécoms dont Washington craint qu'il ne puisse servir à Pékin pour espionner les communications de l'Occident.

"C'est évident qu'il y a des intérêts économiques mais Monaco sait aussi très bien jouer la carte du prince et de l'attrait pour un temps révolu qui ne subsiste qu'à quelques endroits dans le monde", a commenté auprès de l'AFP le sinologue Jean-Paul Desroches qui avait coordonné une exposition croisée consacrée aux dynasties Qing en 2017 à Monaco et Grimaldi en 2018 à Pékin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2019 à 15:55 :
je vous conseille de lire ou relire.....Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera on fait des risettes aux chinois mais ils achètent nos bijoux dans l'europe et on se laisse faire on aura des surprises
Réponse de le 25/03/2019 à 17:27 :
Quand la Chine s'éveillera…dans la petite couronne.

Ils recherchent et achètent aussi en ce moment toutes les maisons et appartements du studio au 5 pièces sur Ivry s/seine, Vitry s/seine etc..; dans la petite ceinture proche du 13eme arrondissement par l’intermédiaire d'une agence leader immobilière (LIM),ils ont un site web.Ils sont d’après eux mandaté par des " investisseurs asiatiques ou autres d'après le prospectus dans les boites aux lettres . Ils ciblent principalement aux personnes âgés de ce secteur (ils doivent avoir les dates de naissance en possession ou ils regardent les prénoms anciens ) .Ils offrent mêmes les diagnostics. .
a écrit le 25/03/2019 à 9:56 :
Et oui, l’époque ou l’Angleterre et la France ouvraient les ports Chinois à la canonnière pour vendre de l’opium est révolu, aujourd’hui, ils achètent le monde à la découpe pour placer leurs quincailleries en créant au passage une dette à leur avantage, subtil mais terriblement efficace. Mes frères, relisons cette magnifique lettre de Victor Hugo du 25 Nov 1861 au Capitaine Butler au sujet du « sac » du palais d’été : extrait «  ...Devant l’histoire, l’un des deux bandits s’appellera la France, l’autre s’appellera l’Angleterre. Mais je proteste, et je vous remercie de m’en donner l’occasion ; les crimes de ceux qui mènent ne sont pas la faute de ceux qui sont menés ; les gouvernements sont quelquefois des bandits, les peuples jamais... »
Réponse de le 25/03/2019 à 10:14 :
bien dit et subtil
Réponse de le 25/03/2019 à 16:15 :
Commentaire magistral
a écrit le 25/03/2019 à 9:55 :
il faut surtout ne pas voter pour un president qui a montré à l’Europe qu'il méprisait son peuple et particulièrement les personnes âgées en le mutilant encore samedi on a eu un bel exemple à nice en blessant grièvement une personne âgée avec en plus la csg et la désindexation des pensions (contre l'avis du conseil constitutionnel,c'est une honte on vend nos grand crue à des chinois nos aéroport macron ne respecte rien
a écrit le 25/03/2019 à 8:50 :
"C'est évident qu'il y a des intérêts économiques mais Monaco sait aussi très bien jouer la carte du prince et de l'attrait pour un temps révolu qui ne subsiste qu'à quelques endroits dans le monde""

Dégoulinant de bêtise et de naïveté, comme si les chinois en pleine guerre commerciale à couteaux tirés avec les états unis allait faire attention à un symbole aussi grotesque. Mais ça nous plait de croire que nous pourrions encore être important.

Pas étonnant que notre UE soit un échec avec des dirigeants aussi peu clairvoyants toujours campés sur une grandeur rincée, dépassée, humiliée. LE déclin européen.

Inquiétant.
Réponse de le 25/03/2019 à 16:19 :
Un vrai plaisir de lire les commentaires des lecteurs de la Tribune.
Une qualité qur l'on ne trouve pas au Figaro
a écrit le 25/03/2019 à 7:20 :
Nous on veut le commentaire de Drouet.La visite du chinois est une anecdote sans intérêt pour les Gaulois.
a écrit le 25/03/2019 à 4:13 :
quand on sait que les interes économique de la france et de l allemagne sont opposé, que l allemagne a dit non a toutes les demandes francaise cette réunion laisse pérplexe

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :