En Chine aussi, la question de l'âge de départ à la retraite fait débat

 |  | 371 mots
Lecture 2 min.
En 2018, près de 250 millions des 1,4 milliard de Chinois étaient âgés de 60 ans ou plus. Cela représente 17,8% de la population et pourrait dépasser 33% d'ici 2053, selon les estimations d'un groupe de réflexion.
En 2018, près de 250 millions des 1,4 milliard de Chinois étaient âgés de 60 ans ou plus. Cela représente 17,8% de la population et pourrait dépasser 33% d'ici 2053, selon les estimations d'un groupe de réflexion. (Crédits : Thomas Peter)
Elle suscite même la colère, notamment sur les réseaux sociaux, dans un pays confronté au vieillissement de sa population et alors que l'âge de la retraite n'a pas été changé depuis plus de quarante ans.

La décision du Parti communiste chinois d'augmenter l'âge de départ à la retraite dans le cadre d'un plan économique et de développement à long terme a entraîné un mouvement de colère sur les réseaux sociaux dans le pays confronté au vieillissement rapide de sa population.

En 2018, près de 250 millions des 1,4 milliard de Chinois étaient âgés de 60 ans ou plus. Cela représente 17,8% de la population et pourrait dépasser 33% d'ici 2053, selon les estimations d'un groupe de réflexion.

Les autorités vont "mettre en œuvre le report progressif de l'âge de départ à la retraite", a déclaré l'agence de presse officielle Xinhua ce mois-ci, citant les objectifs du gouvernement d'ici 2035.

Aucun détail n'a été donné, mais l'information a suscité la polémique.

"Bombe à retardement démographique"

Depuis plus de quarante ans, l'âge de la retraite en Chine est resté inchangé, à 60 ans pour les hommes et 55 ans pour les femmes salariées de la fonction publique et entreprises d'État.

Un précédent projet de relèvement de l'âge de la retraite en 2013 avait déjà provoqué une forte opposition parmi la population.

"Retarder l'âge de départ à la retraite, ce qui n'est ni rationnel ni nécessaire, est motivé par des considérations idéologiques selon lesquelles ce n'est que lorsque les intérêts et la santé des gens sont sacrifiés qu'il peut y avoir un développement économique", a déploré un utilisateur des réseaux sociaux.

La Chine est confrontée à ce que les experts appellent une "bombe à retardement démographique", car la proportion de personnes âgées dans la population augmente alors que sa main-d'œuvre diminue, en partie en raison de la politique de l'enfant unique mise en place en 1979 et abandonnée en 2016.

Lire aussi : L'économie chinoise menacée par le vieillissement de la population

"Le report de la retraite est une tendance inévitable", a écrit vendredi le quotidien officiel Securities Times.

D'autant que le vieillissement de la population chinoise exerce une pression énorme sur le système de retraite. Un rapport de recherche officiel a montré que les fonds de pensions chinois pourraient être "insolvables" dès 2035.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/11/2020 à 23:50 :
Ah, ils ont copié le modèle de retraite occidental... bien mal leur en a pris... Eh oui, il vaut mieux que la génération concernée cotise pour elle même plutôt que de reporter cet effort sur la génération suivante, les aléas économiques peuvent être nombreux en 46 ans (ex : 2008 et cette année 2020) sans compter que les jeunes entrent de plus en plus tard dans la vie active. Bref, ils ont copié, ça a mer...
a écrit le 22/11/2020 à 20:54 :
"Retarder l'âge de départ à la retraite, ce qui n'est ni rationnel ni nécessaire, est motivé par des considérations idéologiques selon lesquelles ce n'est que lorsque les intérêts et la santé des gens sont sacrifiés qu'il peut y avoir un développement économique", a déploré un utilisateur des réseaux sociaux.

Chez nous, la même chose s'appelle une réforme, et son auteur un génie. Et le critiquer s'appelle un blasphème...
a écrit le 22/11/2020 à 20:53 :
Oui la population active chinoise diminue depuis 2006,cela fait 15 ans et la croissance de la population est de 0,3 % par an et ce chiffre baisse. Elever un enfant coute cher et les prix de l'immobilier sont élevés. Ce qui fait que la population chinoise va stagner autour de 1430 millions entre 2030 et 2035 pour baisser rapidement et arriver autour de 1330 millions en 2050 mais avec plus de 25% de chinois ayant plus de 60 ans. En gros, la Chine est un pays développé que l'on le veuille ou non.
En 2026 L'Inde sera le pays le plus peuplé du monde et avec beaucoup plus de jeunes
a écrit le 22/11/2020 à 8:52 :
Que la Chine autorise l'immigration. Ca soulagera l'Europe!
a écrit le 21/11/2020 à 18:47 :
Avec en plus un déficit de femmes vu qu'avec la politique de l’enfant unique, des millions de filles donc, des dizaines de millions même, avec le recul on voit bien mieux, ont été tuées à la naissance ou par avortement. Les nuages s'amoncellent sur l'économie chinoise espérons qu'ils arrivent à gérer correctement le truc.
a écrit le 21/11/2020 à 17:32 :
La véritable info de cet article, c'est qu'il y ait du débat en Chine!
a écrit le 21/11/2020 à 14:34 :
le Financial Times a fait un article le 28 novembre 2016 sur la mauvaise qualité de la semence des Chinois, et sur le taux de fécondité réel de 1,1 (pas 1,7).
le nombre de Chinois en âge de travailler baisse depuis 2011.
la Chine vieillit rapidement avant de pouvoir devenir riche.
a écrit le 21/11/2020 à 14:01 :
le Financial Times a fait un article le 28 novembre 2016 sur le problème de qualité du sperme des Chinois, et sur le fait que le taux de fécondité est en réalité de 1,1 et sûrement pas de 1,7 comme l'annonce notamment la Banque Mondiale.
le nombre de personnes en âge de travailler baisse depuis 2011.
la Chine vieillit rapidement avant d'avoir été riche.
a écrit le 21/11/2020 à 13:44 :
Encore la Chine, marre de la Chine permanente. En quoi le problème de l'âge de départ à la retraite est important en Chine. Oui franchement la Chine n'indiffere totalement. Vive l'Europe et vive l'industrie en Europe. La Chine fait du pillage technologique de brevets et de technologie. Marre de la Chine.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :