Plusieurs millions de manifestants contre Trump

 |   |  314  mots
A Washington, les organisateurs espéraient 200.000 personnes pour ce rassemblement qui était le point d'orgue des manifestations ayant entouré l'investiture de Trump, mais le pari semble avoir été largement dépassé, au vu de la longueur du cortège qui s'étirait sur plus de 1,5 km. Plus d'un million de personnes auraient défilé selon les organisateurs.
A Washington, les organisateurs espéraient 200.000 personnes pour ce rassemblement qui était le point d'orgue des manifestations ayant entouré l'investiture de Trump, mais le pari semble avoir été largement dépassé, au vu de la longueur du cortège qui s'étirait sur plus de 1,5 km. Plus d'un million de personnes auraient défilé selon les organisateurs. (Crédits : Reuters)
Selon les organisateurs, plus de 4,6 millions de manifestants ont défilé en masse dans les grandes villes américaines et à l'international, pour protester contre Donald Trump et ses propos machistes et sexistes, notamment.

Aux Etats-Unis et ailleurs, la Marche des femmes a rassemblé des opposants de tout bord à Donald Trump dans des défilés rassemblant au total près de cinq millions de personnes.

Des centaines de milliers de manifestantes - et manifestants - ont marché sur le National Mall dans le centre de Washington et dans les rues de New York, Los Angeles, Chicago ou Boston.

A Washington, les organisateurs espéraient 200.000 personnes pour ce rassemblement qui était le point d'orgue des manifestations ayant entouré l'investiture de Trump, mais le pari semble avoir été largement dépassé, au vu de la longueur du cortège qui s'étirait sur plus de 1,5 km. Plus d'un million de personnes auraient défilé selon les organisateurs.

A Chicago, les organisateurs ont dû renoncer à faire défiler la foule, trop importante, optant finalement pour un simple rassemblement. La police a décompté plus de 125.000 personnes (200.000 selon les organisateurs).

A Los Angeles, plus d'un demi-million de personnes ont défilé selon les autorités (750.000 selon les organisateurs), tandis qu'à New York, le maire Bill de Blasio a recensé 400.000 participants à la marche vers la Trump Tower (600.000 selon les organisateurs).

Toutes ces manifestations soulignent l'ampleur de la colère dans un pays profondément divisé par la virulence de la campagne électorale qui a abouti à la victoire surprise de Donald Trump face à la démocrate Hillary Clinton, qui entendait devenir la première femme élue à la présidence des Etats-Unis.

Des marches "sœurs" à l'international

Les parrains des 670 marches "sœurs" organisées dans le monde entier pour faire écho au défilé de Washington estiment à plus de 4,6 millions le nombre global de participants, un chiffre que Reuters n'a pu vérifier de manière indépendante.

Outre les Etats-Unis, des manifestations ont eu lieu notamment à Paris, à Londres, à Berlin ou encore à Rome et à Genève mais aussi à Nairobi ou Tokyo.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2017 à 11:24 :
Sur BFMTV il y avait plus de journalistes photographes et autres que de manifestants !😏😳
Et beaucoup oublient que l élection a eue lieu 😉
a écrit le 23/01/2017 à 9:37 :
"Plusieurs millions de manifestants contre Trump" dont une grande majorité ne connait pas son programme et qui agit par réflexe pavlovien et de préjugés médiatiques. Le tout est savamment alimenté par des lobbies mondialistes. La manipulation de masse fonctionne à merveille.
a écrit le 23/01/2017 à 8:54 :
THE démocratie ....... version yankee !
a écrit le 22/01/2017 à 21:40 :
Tout ce carnaval est clairement organisé il faut faire preuve d'une naïveté inouï pour croire cette propagande en partie financé par George sorros (vous verrez qu'il finance le mouvement "spontané des femmes " n'importe quoi! !! A lire les médias personnes ne veut de Trump alors qu'il a été élu c'est très grave tout ça et très bon pour les extrémes. Je suis aux usa en ce moment et je peu vous garantir que les gens sont au boulot et attendent de voir ce que ça va donner !
a écrit le 22/01/2017 à 18:10 :
c est ca la démocratie du courant démocrate Américain !!même Mr Kerry était dans la manif ,c est à croire que chez ces gens là monsieur on n accepte pas les décisions du peuple!!!
a écrit le 22/01/2017 à 15:37 :
Les médias occidentaux toujours dans le déni.
a écrit le 22/01/2017 à 14:08 :
C est comme cela que La Tribune comprends la democratie : elle supprime tous les commentaires opposes !!!!
Réponse de le 22/01/2017 à 17:06 :
au lieu de dire n'importe quoi, regardez les journaux et voyez qui a titré sur ces manifestations
a écrit le 22/01/2017 à 13:24 :
Monsieur Donald Trump, lui-même migrant Bavarois de la 2ème génération aux USA, aurait pu se joindre aux manifestants pour se défendre contre certaines de ses propres idées!...Toutefois, en cas de besoin, et heureusement pour lui, il pourra toujours demander le passeport Allemand auquel il a droit du fait du droit du sang!...
a écrit le 22/01/2017 à 12:06 :
des millions ou des milliards ???? Vous ne l'aimez pas Trump !!!! j'ai lu un article dans le figaro ou l'on voit que vous êtes tellement structuré que vous êtes incapables de réfléchir !!!! il y a tellement d'éléments qui peuvent faire que Trump réussisse !!!
a écrit le 22/01/2017 à 11:58 :
Autant je trouve les réactions médiatiques anti-trump pitoyables, venant de gens incapables de comprendre ce qu'ils font et pourquoi ils le font (mais qu'est-ce que c'est agréable de voir la tête de tous nos experts néolibéraux et pro systèmes faire la gueule à longueur d'émission, un vrai régal), autant cette pression citoyenne sur un Trump "borderline" est indispensable afin de bien lui faire comprendre qu'il ne pourra pas faire n'importe quoi et qu'il y aura toujours des gens pour s'opposer à lui en cas de dérapage.
a écrit le 22/01/2017 à 10:14 :
Démocratie en danger? Ils sont formidables les électeurs des démocraties. Quand le résultat leur convient, c’est formidable mais quand le résultat ne leur convient pas, c'est manifestations. Une solution, élire deux Présidents, chacun s'occupant des états ou il a été majoritaire ! En France, on en aurait autant que de départements !!!
Réponse de le 22/01/2017 à 14:08 :
Il faudrait peut être reprendre en considération le mode d'élection avant de sortir des anneries. Il est établi aujourd'hui que 3 millions d’électeurs supplémentaires était en faveur des démocrates. 3 millions, soit quasiment 1% de la population. Trump ne doit finalement sa place qu'aux grands électeurs. Même si son élection est démocratique au vu des institutions américaines et du mode de scrutin elle est, de fait, loin de faire majorité. Ce qui explique peut être ces mouvements de foules.
a écrit le 22/01/2017 à 10:09 :
QUI SEME LE VENT RECOLTE LA TENPETE? L AMERIQUE VAS ETRE TRES DESTABILISE PARS LE PLUS MAUVAIS PRESIDENT QU IL VIENT DE METTRE AUX POUVOIR.UN PAYS OU CHAQUE INDIVIDU A UNE ARME? CELA NE PRESAGE RIEN DE BON????
Réponse de le 22/01/2017 à 12:01 :
2027lafin a raison.

La démocratie c'est ça, le résultat est le résultat. Si ils/elles ne sont pas contents du résultat, eh au lieu de manifester contre un président élu conformément aux critères américains, ils devraient manifester pour changer leur système de grand électeurs etc.
Réponse de le 22/01/2017 à 12:07 :
pourquoi destabilisée ?????
Réponse de le 22/01/2017 à 15:53 :
Qui vivra, verra ! On en reparlera dans quelques mois ! Pour l'instant, son but est de protéger l'Amérique et les américains contrairement à notre pays où, c'est tout le contraire !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :